King Kong Théorie, de Virginie Despentes

Cela faisait longtemps que je souhaitais livre un livre parlant du féminisme. Simone de Beauvoir est dans ma PAL, mais ma sœur a marqué le coup en me prêtant « King Kong Théorie » de Virginking_kong_theorie_mie Despentes. Je ne suis pas très fan de cette auteure, que je trouve toujours un peu trop dans l’excès et la provocation; mais j’ai lu « Baise-Moi » quand j’étais adolescente et cette lecture m’avait beaucoup marqué. Avec « King Kong Théorie », elle remonte largement dans mon estime !

Ce livre est un manifeste pour le féminisme, écrit à la fois pour toutes les femmes, et pour les hommes. L’auteure nous y raconte sa vie et sa construction en tant que femme suite à un viol, et de manière plus globale la place de la femme et de l’homme dans la société actuelle.

Cette oeuvre se décompose en plusieurs parties.
La première partie du livre se centre sur la philosophie autour de la femme et du féminisme, de sa place dans notre société et du peu d’évolution de celle-ci dans la culture européenne au fil des siècles.
La seconde partie est plutôt centrée sur l’expérience de viol de l’auteure pendant son adolescence : comment, culturellement parlant, elle n’a pas su réagir face à ses agresseurs, et comment le silence a englobé cette histoire. Comment aussi elle s’est construite et façonnée autour de cette expérience.
La troisième partie du livre traite de ses années de prostitution et de la transformation que cela a engendré chez elle, aussi bien physique que sur sa vision des hommes et de la féminité.
La quatrième partie traite de la pornographie et de la différence faite dans ce milieu entre les hommes et les femmes. Enfin la dernière partie traite de la place de la femme dans la société, pourquoi la femme est ce qu’on attend d’elle encore aujourd’hui au XXIème siècle.

Même si le style de Virginie Despentes est cru et brutal, cela ne m’a absolument pas dérangé dans cette œuvre. Le sujet m’a tellement parlé et fait réfléchir que j’aurais très bien pu prononcer certaines phrases assez grossières à sa place…
Je conseille vivement ce livre à toutes les femmes, qu’elles se sentent heureuses ou non, se questionnent ou non, hétéro ou homo, amoureuses ou pas, bref, à toutes. Un petit passage entre certaines mains masculines ne serait également pas un luxe… à condition d’être suffisamment ouvert d’esprit pour pouvoir saisir le message au-delà des mots employés par l’auteure, qui passent généralement pour vulgaires dans la bouche d’une femme.

J’ai aimé :
– le sujet (vive la femme !) et la réflexion qu’il inspire
– la construction du livre

J’ai moins aimé :
– le style de l’auteure : du pur Despentes, mais j’ai toujours un peu de mal, même si ça ne me dérange pas franchement

14/20

Publicités

Une réflexion sur “King Kong Théorie, de Virginie Despentes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s