Nous les Dieux, de Bernard Werber

Pendant mes vacances chez ma sœur dans le Var il y a quelques mois, j’ai feuilleté les premières pages de « Nous les Dieux » de Bernard Werber, qui appartient à mon beau-frère. Mal424901930gré son avis mitigé, j’ai tenu à le lire, et bien m’en a pris…

Nous suivons les aventures de Michael Pinson, personnage principal du Cycle des Anges du même auteur (composé des Thanatonautes et de l’Empire des Anges, que je n’ai pas lus), et qu’il n’est pas nécessaire d’avoir lu pour lire le Cycle des Dieux. Après avoir été humain et ange, il se retrouve propulsé sur l’île d’Aeden afin de suivre une formation pour devenir Dieu. Formation non sans peine, car les 144 élèves de la promotion à laquelle il appartient sont en compétition, un seul élève étant choisi à la fin pour devenir un vrai Dieu… Qu’advient-il des autres ? Mystère… Au-delà de la capitale Olympie, s’élève un monde noir surplombé d’une mystérieuse montagne, au sommet de laquelle brille une étrange lumière… Qui peut bien s’y cacher ? Et qui dispose de suffisamment de sang froid dans cette prestigieuse promotion pour assassiner les autres ?

J’ai adoré ce livre ! L’histoire et les personnages nous entrainent dans le monde de la mythologie, que chacun connait peu ou bien. Zeus, Aphrodite, Hermès, Atlas… Tous ces dieux de la mythologie grecque font guise de professeur pour les 144 élèves de la promotion d’élèves dieux dont font partie Michael Pinson et ses amis Raoul Razorback et Edmond Wells. Sont également de la partie d’illustres personnages tels Marilyn Monroe, George Méliès, Jules Verne, Mata Hari, Vincent Van Gogh, Gustave Eiffel, Voltaire, Jean de la Fontaine, etc. Tout ce petit monde s’affronte pendant les cours en tentant de faire évoluer son peuple sur une Terre d’entrainement… Les plus mauvais sont éliminés, tandis que les meilleurs semblent être la cible d’un mystérieux assassin… Franchement, je trouve ce pitch hyper original, et l’auteur l’exploite à merveille !

L’évolution des différents peuples est non seulement inspirée de la personnalité des dieux qui les gouvernent (Marilyn Monroe fait évoluer un peuple d’amazones génial !), mais également de la véritable évolution des peuples humains. Cela est mis en lumière par des passages de l’Encyclopédie du Savoir Absolu et Relatif, écrite par… Bernard Werber pardi ! Au-delà du coup marketing, cela sert vraiment l’intrigue et c’est très pédagogique. Chaque personnalité est exploitée, c’est vraiment jouissif !

Le rythme de l’œuvre est très bon, je ne me suis pas ennuyée, et j’ai vraiment hâte de connaitre la suite des aventures de Michael Pinson et de sa petite tribu ! Le tome 2, « Le souffle des Dieux », m’attend gentiment dans ma PAL…

16/20

5 réflexions sur “Nous les Dieux, de Bernard Werber

  1. J’avais lu « l’empire des anges » sans avoir lu « les thanatonautes » et même ceci n’a pas été un frein à la compréhension du roman. Je ne savais pas qu’il y a avais une « suite » à cette histoire. J’ai hâte de le découvrir!!! 😀

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s