Divergente 2 : l’insurrection, de Robert Schwentke

J’étais vraiment impatiente de voir Divergente 2 : l’insurrection, sorti mercredi dernier. N’ayant pas lu les livres (et oui, je sais…), j’étais curieuse de voir la suite des aventures de Triss et Quatre. J’avais beaucoup aimé le premier volet… et je ne suis franchement pas déçue du deuxième !

152985L’histoire
Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…Ce que j’en ai pensé
Il faut préciser que ce film reste une adaptation : il est impossible pour un réalisateur d’adapter techniquement chaque phrase et émotion de l’ensemble des personnages d’un livre, surtout si c’est une saga. La saga cinématographique des Harry Potter est excellente, même si elle ne présente pas tous les détails et anecdotes présents dans les romans. Après, n’ayant pas lu l’œuvre initiale, je ne peux me prononcer sur la qualité de l’adaptation du livre, mais uniquement sur l’objet cinématographique en lui-même.

Je sors à peine de la séance donc c’est un avis tout chaud cacao que je vous donne : j’ai a-do-ré ! Ce film n’a rien à voir avec le premier volet ! Dès les premières minutes (qui m’ont bien aidé à me rappeler la fin du premier film, merci l’équipe de montage !), on est tout de suite plongés dans l’action pile au moment où nous avions laissé nos personnages. On se recentre vraiment sur un noyau de personnages, en en délaissant donc forcément certains, mais ça ne m’a pas posé problème… à voir si cela a son importance pour la suite…

Je suis toujours aussi attachée aux personnages de Triss et Quatre. Bon, Quatre est un peu trop parfait pour être vrai, mais c’est de la fiction alors on s’en fiche ! Et le personnage de Jeanine, interprété par Kate Winslet, est juste le parfait méchant ! Elle est tellement froide et solennelle, elle est magistrale ! A noter l’arrivée de Naomi Watts dans le groupe des mères des héros, qui pour le moment ne me semble pas avoir révélé tout le potentiel de son personnage… j’attends de voir…

En ce qui concerne l’évolution de l’histoire, pas de surprises : on se doute que nos personnages vont faire de nouvelles rencontres et découvrir d’autres factions… Mais je n’ai eu aucune surprise dans la découverte de ce qui allait arriver (sauf à l’arrivée de Naomi Watts, là j’ai dit « Aaaahhhh Okaayyyy !).
Il faut dire que côté suspense, on n’est pas très bien servi : à chaque fois que Triss est en mauvaise posture, Quatre arrive pour la sauver… Ça devient pénible ! Bon, en même temps, c’est normal, mais quand même au bout de la 3ème fois, ça devient lassant.

J’ai aimé :
– découvrir les autres factions
– la façon dont la romance est traitée : avec douceur, sans trop en faire (sauf à un moment : il y a toujours ce moment où les personnages doivent vite filer, mais non, un petit bécot pour la route…!!! Arrrrrgh, mais barrez-vous lààààà !!!)
– l’évolution de l’histoire (bah oui quand même, sinon je n’aurais pas aimé le film !)

J’ai moins aimé :
– le manque de surprises du scénario
– Caleb : quelle déception dans ce film, mou du genou !

En gros, un bon gros divertissement plein d’effets spéciaux, j’ai hâte de voir la suite (que je lirai sûrement avant d’ailleurs !).

16/20

Publicités

4 réflexions sur “Divergente 2 : l’insurrection, de Robert Schwentke

  1. J’ai lu les livres pour ma part, et j’ai vraiment adoré les films aussi ! Pour le premier volet, je trouvais qu’il manquait trop d’informations sur le contexte (factions, fonctionnement de la société, etc) qui rendait du coup l’histoire trop vague pour les personnes qui n’avaient pas lu le livre. J’ai donc aimé qu’ils se rattrapent sur ce deuxième film. Après j’ai adoré malgré les grosses différences avec le livre (des différences que l’on n’a pas avec Hunger Games par exemple) et je ne comprends pas comment ils ont pu changer la fin du livre à ce point par contre ! Ca n’a pas de sens… Et dommage que Caleb n’ait pas été plus exploité, il est bien plus présent dans le roman.

    J'aime

      • Haha disons que Caleb est plus présent dans le livre, mais il est encore plus détestable. Oui, je suis en train de lire le troisième tome et il se passe pas encore ce qu’il s’est passé à la fin du deuxième film ^^ en tout cas je pense que tu apprécieras les livres, beaucoup de changements par rapport aux films et donc pas trop de répétitions 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s