After, saison 1, d’Anna Todd

En le voyant en tête de gondoles de toutes les librairies, je me disais qu’After ne devait pas être mon style de livre. En fait, je ne suis pas du tout habituée à la romance, j’ai peur que cela m’ennuie. Néanmoins, le phénomène m’intriguait beaucoup, et je me disais que si des millions de lecteurs avaient visité la page WattPad de l’auteure, il devait 101535626bien y avoir une raison.

En le voyant à la médiathèque, en tête de gondole également d’ailleurs, je me suis dit « Pourquoi pas ?! », et me suis empressée de l’emprunter avant qu’une autre lady ait la même idée que moi. C’est donc avec enthousiasme que je me suis plongée dans ma lecture, en me disant que j’en attendais tellement peu que je ne pouvais qu’être agréablement surprise.

L’histoire
Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux… Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle… Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque… Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Ce que j’en ai pensé
Je ne peux pas dire que j’ai adoré ma lecture ou que ce livre soit très bon. Mais effectivement, comme beaucoup d’autres lectrices, je me suis laissée entrainer par l’histoire de Tessa et Hardin, et j’ai lu ces 594 pages assez rapidement par rapport à mon rythme habituel de lecture et avec beaucoup de plaisir.

il faut dire que la plume d’Anna Todd est tellement concise et fluide que les lignes et les pages s’enchainent sans que l’on s’en rende compte. Beaucoup de dialogues ponctuent cette histoire, contre très peu de descriptions. Par ailleurs, les chapitres sont vraiment très courts (90 chapitres pour moins de 600 pages !), ce qui rend le rythme de lecture très entrainant. Chaque chapitre est ponctué de sa petite révélation ou de sa petite avancée dans l’histoire, on sent que l’auteure a débuté sur un site où le lecteur devait être accroché dès la sortie d’un chapitre. C’est le même système que pour les mangas, d’où la lecture rapide et le côté addictif !

J’ai également bien apprécié les personnages de cette histoire, notamment nos deux héros, Tessa et Hardin. Tessa est une jeune femme plutôt intelligente et qui se découvre éprise de liberté dans cette histoire. Je me suis retrouvée dans ce personnage qui devient adulte mais passe du contrôle familial au contrôle amoureux sur sa vie.
Hardin est lui au contraire en pleine souffrance et tente de trouver la paix dans les bras de Tessa.

Ils sont diamétralement opposés, ce qui laisse place à des très nombreuses disputes, qui constituent une belle partie de l’ouvrage. Cette partie-là m’a un peu ennuyée, car les disputes sont toujours les mêmes et on finit par tourner en rond… Heureusement qu’Hardin est un personnage suffisamment tordu pour pouvoir mettre en place tous les bouleversements et les avancées de l’histoire !
Les personnages secondaires sont pour le moment peu exploités, mais je laisse à l’auteure le choix ou non de nous les faire découvrir dans la suite de l’histoire.

J’avais également beaucoup entendu parler de la révélation finale, avec des « Waouh ! » et des « Il faut absolument que je lise la suite ! ». Bon… Certes j’ai été surprise par la fin, mais je m’attendais à un truc de malade plus qu’à ça. Même si la fin est terrible, je n’ai pas envie de me ruer sur la suite. Parce que je me doute bien de ce qui va arriver (s’il y a 5 tomes ce n’est pas pour rien après tout…). Je vais donc me plonger dans d’autres lectures différentes avant de vouloir retrouver cette histoire d’amour compliquée et torturée ! Pourquoi pas cet été ?

J’ai aimé :
– les personnages principaux
– le style de l’auteure, qui nous fait enchainer les chapitres

J’ai moins aimé :
– la redondance de certaines situations, j’espère que ce ne sera plus le cas pour les tomes suivants sinon je vais vite en avoir assez…

15/20

Publicités

12 réflexions sur “After, saison 1, d’Anna Todd

  1. Je ne voulais pas le lire, l’acheter … Mais je l’ai fais (ah ah). Bon maintenant faut que je me convainc à le lire ^^ Mais rien qu’en lisant ton avis …
    J’ai un peu peur d’être déçue. Les romances que j’ai lu il y a peu, m’ont vraiment pas plu …
    Bonnes lectures 🙂

    J'aime

  2. Salut,
    J’avoue que le livre se lit très vite ! Je suis complètement d’accord les disputes deviennent une vrai torture. Je n’ai pas compris pourquoi l’auteure en a mis autant qui se suivent.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s