Insaisissable, tome 2 : Ne m’échappe pas, de Tahereh Mafi

Je n’aime pas avoir trop de sagas en cours. J’ai l’impression qu’au bout d’un moment je les confonds, je m’embrouille et je mélange tout ! Pour éviter ça, je fais en sorte de n’avoir que peu de sagas en cours, et je m’oblige (mais ce n’est jamais une torture) à les terminer rapidement.url Après avoir terminé le tome 1 de la saga Insaisissable – Ne me touche pas (mon avis ici), j’étais restée sur une note positive qui me donnait envie de découvrir la suite des histoire de Juliette. Il était dispo à la médiathèque, alors ni une ni deux, je l’ai emprunté !

L’histoire (à ne pas lire si vous n’avez pas lu le tome 1)
Juliette se réfugie au Point Omega, le quartier général de la résistance. Cette forteresse souterraine et ultra-moderne cache les gens dotés de pouvoirs extraordinaires. Pourtant, son toucher mortel fait toujours d’elle un paria.
De son côté, Warner, le fils du commandant suprême, réprime toute rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas oublié non plus ceux qui ont permis son évasion, Adam et Kenj, à qui il compte bien faire payer leur trahison.
L’affrontement est inévitable… Juliette, tiraillée entre son amour pour Adam et la soudaine attirance qu’elle ressent pour Warner, devra choisir son camp. Car elle est l’arme absolue, la seule qui puisse raviver l’espoir d’un monde dévasté.

Ce que j’en ai pensé
En le refermant, j’avais l’impression d’avoir préféré ce tome 2 au tome 1. En écrivant cette chronique, je commence à changer d’avis en fait, car je me rends compte que tout ce qui change par rapport au premier tome ne l’est pas totalement assumé et a donc entrainé un fort sentiment de frustration.

Dans le premier tome, nous suivions une Juliette hagarde, pleurnicheuse, en gros chiante au possible ! En démarrant le tome 2, je retrouvais exactement la même Juliette énervante qui m’avait tant déplu : elle ne pense qu’à se lamenter sur son triste sort (qui n’est plus si triste, du moins au tout début du roman) parce ce qu’elle ne , et peut pas être avec Adam 24h/24 7j/7, et que personne ne la comprend, et elle pleure, et elle ne veut rien faire, ni parler avec personne, ni s’intégrer, et blabla. Et enfin, enfin, ENFIN, le merveilleux personnage de Kenji (que j’ai aimé sur le moment) ose enfin lui sortir ses quatre vérités (après qu’elle ait failli détruire tout le repère et ses occupants quand même… il était temps quoi !). Malgré quelques (trop combreuses) rechutes en cours de route, Juliette devient enfin un peu badass, surtout pendant les scènes d’action ! OUF, enfin ! Mais ça reste quand même insiffisant…

Autre point positif, on en apprend plus sur Warner, le méchant désigné du tome 1, plus si méchant que ça au final… C’est un personnage vraiment intéressant, torturé comme je les aime. Tout ce qui est dévoilé à son sujet dans ce tome nous en promet beaucoup plus dans le tome suivant !
Bon, vous vous en doutez, qui dit plus de Warner dit plus de triangle amoureux… Et là franchement Juliette m’a trop énervée, elle n’a vraiment rien dans le crâne ! Elle pense davantage à protéger ses petits secrets avec Warner, quitte à mettre tout le monde en danger, pour ne pas froisser son bel Adam… Bref, je vous ai dit qu’elle faisait des rechutes, en voilà un bel exemple !

Autre point positif, les scènes d’action ! On voit enfin les personnages sortir et « découvrir » le monde extérieur. Comment est le monde, comment il fonctionne, et ce au cours de missions. Et les scènes de combat sont également présentes, mais à une dose trop courte pour pouvoir réellement les apprécier et être complètement prise dans l’action. Je ne tremblais pas pour les personnages, je devinais globalement comment ça allait se terminer…
Et là où est censée commencer THE scène d’action, qu’on attend depuis looonnngtemps, et bien… je ne vous en dis pas plus car je suis trop énervée ! Cette fin m’a ENERVEE !!!! J’ai été super frustrée de la fin, non pas parce que je mourais d’envie de connaitre la suite, mais parce que je m’attendais à totalement autre chose, et que ce que l’auteure m’a offert ne m’a pas du tout convenu ! C’est trop facile, trop simple, bref, je suis très déçue.

La plume de Tahereh Mafi est toujours aussi poétique, parfois un peu trop avec des phrases qui trainent en longueur et ne signifient pas grand chose, du moins pas pour moi que Juliette saoulait un peu… Il y a moins de passages barrés, et ça faut du bien.

Ce que j’ai aimé :
– Juliette, qui devient un peu moins tête à claques
– Découvrir Kenki et Warner, qui sont les personnages les plus intéressants de ce tome

Ce que j’ai moins aimé :
– le triangle amoureux, qui prend tout le temps le pas sur l’action et qui en devient fatigant, avec une Juliette giroutette
– Juliette, qui fait de trop nombreuses rechutes d’égoïsme
– Le peu d’actions : c’est clair que ce n’est pas Hunger Games cette affaire…
– La fin :  décevante et frustrante, plus qu’excitante et pleine d’attentes

Je me rends compte que je suis très critique avec ce roman, mais je trouve qu’il y a vraiment matière à faire quelque chose de l’histoire et des particularités de chaque personnage, et que ce que Tahereh Mafi propose n’est pas suffisant…

Je compte bien lire le tome 3, pour clore cette trilogie et voir ce qui arrive à nos héros, mais je ne sauterai pas dessus tout de suite… Je vais attendre de digérer cette fin et de calmer mes nerfs avant de l’ouvrir !

14/20

Publicités

5 réflexions sur “Insaisissable, tome 2 : Ne m’échappe pas, de Tahereh Mafi

  1. Même si j’ai eu un coup de coeur pour ce tome, je peux néanmoins comprendre quelques points qui t’ont dérangé. La première partie est plutôt longue car axée sur la psychologie du personnage de Juliette qui met du temps à comprendre qu’il fallait qu’elle se bouge un peu au lieu d’avoir toujours peur d’elle même. Moi qui aime beaucoup le personnage, j’ai apprécier suivre toute cette évolution. Warner est fantastique et j’ai aussi adoré Kenji. Par contre, je ne comprends pas ce que tu as trouvé de frustrant à la fin ?

    J'aime

    • J’ai été frustrée de ne pas la voir se battre, et qu’elle se retrouve blessée mais sauvée par ses deux copines aux dons médicaux… J’ai trouvé que c’était trop facile. Je sais pas ça m’a dérangé, j’aurais aimé qu’elle soit confrontée à la mort, à la guerre tout simplement… Après à voir dans le tome 3 comment l’histoire avance…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s