L’échappée belle, d’Anna Gavalda

L-echappee-belle_lightboxAprès Le Secret de l’Inventeur (cliquez ici pour lire ma chronique), 24 heures me séparaient du démarrage du Weekly Book Color Challenge (cliquez ici pour plus d’informations). J’ai donc entamé la lecture de l’Échappée Belle, d’Anna Gavalda, tout petit roman d’à peine plus de 160 pages.

L’histoire
Simon, Garance et Lola, trois frère et sœurs devenus grands (vieux ?), s’enfuient d’un mariage de famille qui s’annonce particulièrement éprouvant pour aller rejoindre Vincent, le petit dernier, devenu guide saisonnier d’un château perdu au fin fond de la campagne tourangelle.
Oubliant pour quelques heures marmaille, conjoint, divorce, soucis et mondanités, ils vont s’offrir une dernière vraie belle journée d’enfance volée à leur vie d’adultes.

Ce que j’en ai pensé
Comment fait donc Anna Gavalda pour me toucher à ce point à travers les quelques pages de ses romans ? Je pense que c’est l’auteure qui me parle le plus depuis que je l’ai découverte. Je l’ai lue la première fois à travers Je l’aimais, qui m’avait totalement retournée et qui reste l’un de mes préférés. J’avais également adoré Ensemble, c’est tout. Je savais ne pas me tromper en ouvrant ce court roman, avec sa jolie couverture toute colorée qui donne envie de plonger ses doigts dans un cornet de riz.

Ce que j’ai aimé :
Les personnages : Cette fratrie, composée de deux frères et deux sœurs aux différentes personnalités et aux différents parcours, personnels comme professionnels, m’a vraiment attendrie. Dans chaque famille nous pouvons trouver un éternel fêtard célibataire, un artiste, une belle carrière mais une vie personnelle au point mort, un malheureux, un discret, un foufou. Chacun est différent, mais dans certaines familles tout le monde s’accepte, s’adore, et se soutient. Bref, je me suis totalement reconnue dans cette galerie de personnages attachante, notamment dans ceux de Lola et de Simon. Loin d’être clichés, ces personnages sont diffèrents, mais en même temps se ressemblent sur beaucoup de points.

L’écriture : Comme à chaque fois, Anna Gavalda arrive à donner une grande force à ses personnages grâce à des dialogues exquis et des situations cocasses. J’ai d’ailleurs en mémoire un passage sur la description d’un dialogue entre sœurs, tellement spécifique qu’elles seules se comprennent et trouvent un intérêt à leur conversation, qui m’a fait penser à mes deux sœurs d’amour et m’a arraché un énorme sourire ! Tout cela ponctué de phrases simples, courtes, mais très efficaces et parfaitement adapté à la légèreté de l’œuvre.

La beauté de la famille : Ce roman m’a touché précisément pour cela : il m’a rappelé (même si je n’en avais pas besoin) à quel point la famille, notamment la fratrie, peut être d’un soutien et d’un amour incommensurable et inconditionnel. Moi qui suis en période « d’adaptation » dans une nouvelle région, éloignée de ma famille, ça m’a beaucoup parlé…

Ce que j’ai moins aimé :
L’aboutissement : Même si j’ai totalement été charmée par l’ensemble, je regrette quelque peu la fin du livre. J’ai bien noté que cette « échappée belle » de ces frères et sœurs marquait un tournant dans leur vie, un réel passage à l’âge adulte, notamment dans celle de l’héroïne principale, mais j’aurais aimé que cela se marque autrement que par… l’adoption d’un chien errant… A part Garance, les autres personnages n’évoluent pas.

Pour résumer, un livre très bien écrit, avec des personnages auxquels je me suis totalement identifiée, une bouffée d’air empreinte de nostalgie !

17/20

Publicités

7 réflexions sur “L’échappée belle, d’Anna Gavalda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s