Le Tout Nouveau Testament, de Jaco Van Dormael

289542Enfin, enfin de retour dans les salles obscures ! J’ai réussi à me lever dimanche matin pour aller voir, pleine d’enthousiasme, Le Tout Nouveau Testament, la sortie belge du moment, réalisé par Jaco Van Dormael, avec un excellent casting : Benoît Poelvoorde, Catherine Deneuve, Yolande Moreau et François Damiens.

L’histoire
Dieu existe. Il habite à Bruxelles. Il est odieux avec sa femme et sa fille. On a beaucoup parlé de son fils, mais très peu de sa fille. Sa fille c’est moi. Je m’appelle Ea et j’ai dix ans. Pour me venger j’ai balancé par SMS les dates de décès de tout le monde…

Ce que j’en ai pensé
J’ai beaucoup aimé ce film, qui m’a fait rire par certaines répliques cinglantes, des situations vraiment grotesques, et un style vraiment barré ! Jaco Van Dormael, qui a réalisé dans un autre style Le Huitième Jour ou Mr Nobody (avec Jared Leto, excusez du peu !) s’attaque cette fois à la religion, avec tout le cynisme que cela peut comporter.

Je ne suis pas croyante, donc aucun propos ou situation de ce film ne m’a dérangé. Il m’est arrivé de lire des critiques qui remettaient en cause cette comédie burlesque car elle critiquait la religion, mais ce n’est pas du tout le propos du film. Ce film parle bien moins de religion que de rapports interpersonnels, d’amour, d’amitié, de tolérance, de découverte et du sens de la vie.

Dieu, joué par Benoît Poelvoorde, absolument imbuvable et odieux dans ce film, et à qui on se réjouit qu’il arrive les pires situations, est même relégué au second plan, voire au troisième ou quatrième. Ca m’a d’ailleurs causé un petit souci car à la fin, son histoire n’est pas totalement réglée selon moi…
Le premier rôle est bien évidemment tenu par sa fille, et ses apôtres, dont on suit davantage les histoires et évolutions personnelles. Chacun, par sa rencontre avec la fille de Dieu, va rencontrer sa destinée et se reconnaitre. Cela donnera lieu à des situations tantôt poétiques, tantôt burlesques et complètement folles.

Ce film m’a quand même donné à réfléchir : si je connaissais la date de ma mort, qu’est-ce que je ferais ? Qu’est-ce que je changerais ? Sans connaitre cette date et le budget engendré par cette décision, difficile de se prononcer… Mais cette question de départ, excellente pour un film, a été brillamment exploitée par son réalisateur, et brillamment interprétée par ce casting de choix.

14/20

Publicités

2 réflexions sur “Le Tout Nouveau Testament, de Jaco Van Dormael

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s