Les Outrepasseurs, tome 1 : Les Héritiers, de Cindy Van Wilder

Les-outrepasseurs-01Malgré les différents avis mitigés que j’avais pu entendre dessus, quand j’ai vu que la saga des Outrepasseurs était disponible en médiathèque, j’ai foncé dessus sans réfléchir. Car tout le mystère autour de cette saga m’intriguait… Prévenue d’une éventuelle déception, je me suis plongée dans cette histoire…

L’histoire
– Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
– Nous ?
– Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. »
Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

Ce que j’en ai pensé
Je ne peux pas le nier : j’ai adoré cette histoire ! Certes il y a quelques longueurs, certes c’est introductif, mais tout de même, quelle ambiance, quels personnages !

Et quel style d’écriture ! Je suis en admiration devant la plume de Cindy Van Wilder ! Elle a réussi à me plonger totalement dans une ambiance médiévale, qui est extrêmement bien décrite, notamment la notion de couple et l’importance de la religion à l’époque. Et grâce notamment au niveau de langage adopté par l’auteure, très bien adapté à l’époque décrite. Et cela n’est pas du tout pompeux ou difficile à comprendre, au contraire c’est très fluide et aide à nous plonger dans cette ambiance médiévale. Et quand on revient dans le présent, enfin en 2013 pour être précise, le style de langage change en même temps, sans que le lecteur se trouve dépaysé.

Et j’ai adoré tous les personnages de cette saga ! Les principaux comme les secondaires, les « médiévaux » comme les « contemporains » (!). Enfin, aimer n’est pas le terme exact. Disons qu’ils m’intriguent tous beaucoup. Notamment Hermeline, Maxence et Noble, dont j’ai hâte de découvrir le parcours et l’histoire. Chacun a sa personnalité dû à sa lignée, et tout est très bien retranscrit. Au début la multitude de personnages me troublait, mais au fur et à mesure de ma lecture je réussissais à me repérer. Heureusement que l’auteure a eu la judicieuse idée de garder les mêmes prénoms pour chaque lignée, sinon ça aurait été bien plus compliqué…

Et enfin, l’histoire ! J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ça ! Je ne m’attendais pas à suivre des personnages du Moyen Âge, et encore moins à ce qu’ils affrontent de tels adversaires, et à ce qu’ils soient maudits de cette manière. Il y a effectivement peu d’action dans ce tome, qui souffre donc de quelques longueurs, mais cela ne m’a que peu dérangé. C’est effectivement un tome introductif, dans le sens où il nous présente les ancêtres de Peter et la malédiction qui les suit depuis des centaines d’années. Mais cette introduction est loin d’être ennuyeuse ou inutile, bien au contraire. Le parcours de Peter aura bien le temps d’être déroulé sur les deux prochains tomes, qu’il me tarde d’ailleurs de lire !

17/20

Publicités

15 réflexions sur “Les Outrepasseurs, tome 1 : Les Héritiers, de Cindy Van Wilder

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s