Legend, de Brian Helgeland

267143Quand j’ai vu la bande-annonce, je ne pouvais que mourir d’envie de voir Legend. Non seulement parce que c’est un film sur la mafia, et qu’à chaque fois les films sur la mafia me passionnent, mais qu’en plus Tom Hardy y tient un double rôle. Deux Tom Hardy pour le prix d’un, j’achète !

L’histoire
Londres, les années 60. Les jumeaux Reggie et Ronnie Kray, célèbres gangsters du Royaume-Uni, règnent en maîtres sur la capitale anglaise. À la tête d’une mafia impitoyable, leur influence paraît sans limites. Pourtant, lorsque la femme de Reggie incite son mari à s’éloigner du business, la chute des frères Kray semble inévitable…

Ce que j’en ai pensé
Malheureusement, j’ai été déçue par ce film… Le sujet de départ est très intéressant, mais est selon moi mal exploité.

Ce film est tiré de l’histoire vraie des jumeaux Kray, qui ont régné sur la pègre londonienne dans les années 60. On les découvre donc au tout début de leur gloire… et on les quitte au moment de leur chute. Jusqu’ici, la construction est plutôt classique (ce qui n’est déjà pas un très bon point fort, mais ça reste efficace).

Le souci c’est qu’entre leurs débuts et leur fin, il ne se passe pas grand chose… A part quelques passages en prison et un mariage, et bien… c’est à peu près tout. On suit très peu les grands « classiques » des films mafieux, du type les rivalités avec les autres gangs, les rivalités avec la police, les tensions internes, etc. Et ça m’a terriblement manqué !

Le film est raconté du point de vue de Frances, la femme de Reggie dans le film. Ce qui explique qu’on ne voit pas les jumeaux pendant leur enfance (malheureusement, car leur construction pendant la guerre aurait été intéressante). On ne voit également très peu que le cercle familial, qui pourtant est le point d’encrage du film. Les personnages secondaires restent très secondaires (à part Frances, mais uniquement grâce à son rôle de narrateur), et c’est dommage.

Tout le film tourne autour de la relation entre les deux jumeaux, Reggie et Ron. Reggie l’intelligent, Ron le fou, les deux frères ennemis. Une relation très malsaine lie ces deux frères, et pourtant elle n’est pas très développée. On s’attarde bien plus sur le mariage malheureux de Reggie que sur la folie de Ron et les relations très étranges qu’il entretient avec son frère. Et c’est bien dommage, car c’est le personnage de Ron qui aurait pu donner une caractère très spécifique au film.

Tom Hardy est très bon dans les rôles qu’il interprète. Malheureusement j’ai vu le film en VF, donc je ne peux pas juger précisément de la justesse du jeu, mais ça doit être quelque chose à entendre en VO. Emilie Browning est également excellente dans le rôle de Frances, et ça fait plaisir de la revoir à l’écran.

La bande-son du film est sublime, on est totalement plongé dans les années 60 et dans ce soupçon de liberté qui caractérisait ces années là.

Au final, malgré de bons points (le casting, la bande-son, le sujet), je me suis assez ennuyé pendant ce film, dont beaucoup de scènes sont inutiles et d’autres manquent.

13/20

Publicités

3 réflexions sur “Legend, de Brian Helgeland

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s