La 5ème Vague, de J. Blakeson

La-5eme-vagueLe roman de Rick Yancey, La 5ème Vague, a été ma lecture préférée de 2015 (cliquer ici pour lire ma chronique) ! Très clairement ! Je l’ai lu en 2 jours il me semble, j’étais à fond dans cette ambiance post apocalyptique très sombre, silencieuse et flippante, dès les premières pages. Je n’étais pas spécialement pressée de voir l’adaptation cinématographique de ce gros coup de cœur, car je sais que généralement, les adaptations sont bien moins réussies que les romans. Est-ce que ce fut le cas de ce film-ci ?

L’histoire
Quatre vagues d’attaques, chacune plus mortelle que la précédente, ont décimé la presque totalité de la Terre. Terrifiée, se méfiant de tout, Cassie est en fuite et tente désespérément de sauver son jeune frère. Alors qu’elle se prépare à affronter la cinquième vague, aussi inévitable que fatale, elle va faire équipe avec un jeune homme qui pourrait bien représenter son dernier espoir – si toutefois elle peut lui faire confiance…

Ce que j’en ai pensé
Comme je le pensais, je n’ai pas autant adoré le film que le livre. J’avais eu très peur en voyant la bande-annonce, que le film s’attarde trop sur les quatre premières vagues, qui sont les plus spectaculaires, et pas suffisamment sur la cinquième. Heureusement, comme dans le livre, tout est raconté du point de vue de Cassie en une demi-heure de film. Suffisamment pour que, comme dans le livre, on ait le temps de se rendre compte de tout ce que les héros ont perdu. On démarre le film sur une scène terrible, et on enchaine directement avec le passé de Cassie et l’histoire de l’invasion des Autres. Le montage du film est très astucieux et j’ai beaucoup apprécié cette construction.

J’ai bien aimé le casting du film. Chloe Grace Moretz est très convaincante dans le rôle de Cassie, les acteurs jouant Ben et Evan également. La seule actrice à laquelle je n’ai pas accroché est Maika Monroe, qui joue une Ringer limithe gothique… Pourquoi une nana dure doit forcément être gothique, avec des marques de maquillage coulantes ?!

En terme d’adaptation, forcément il est compliqué de s’attarder autant que dans le livre. La relation entre Cassie et Etan est bien plus simplifiée, notamment tout le moment où ils font connaissance chez Ethan et tous les doutes qui assaillent constamment Cassie quant au passé d’Ethan et à sa véritable identité.
De même, l’entrainement de Ben, Sam et Ringer est abordé très rapidement. Donc ile st difficile de se rendre compte de l’importance de chaque membre de l’unité de Ben/Zombie. On s’attarde sur certains dans le film sans même connaître leurs noms, ce qui est plutôt étrange si on n’a pas lu le roman avant.

Au final, j’ai bien apprécié le film, même si certaines scènes plutôt romantiques, notamment une en plein action, m’a énervée. Et je maintiens que Chloe Grace Moretz est trop bien coiffée tout au long du film pour que ce soit réaliste (moi, jalouse de ses cheveux ?!! Pensez-vous…!) ! Reste que j’ai largement préféré le roman !

Par contre, j’ai hâte de voir la suite ! Je pense que la suite peut faire un bon film, alors que mon avis sur le livre a été plutôt mitigé (cliquer ici pour lire mon avis). Ca peut faire une espèce de Harry Potter 7 partie 1 si c’est bien réalisé. A voir !

15/20

Publicités

9 réflexions sur “La 5ème Vague, de J. Blakeson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s