Orange, tome 2, d’Ichigo Takano

Couv_230708Après le tome 1, j’étais obligée de démarrer immédiatement la lecture du tome 2 de la saga Orange ! Je voulais absolument restée plongée dans la nostalgie, la tendresse, et continuer de suivre les personnages qui j’avais découvert ! Je me suis donc plongé avec délectation dans la suite des aventures de Naho !

L’histoire
Naho ne peut se résoudre à imaginer un futur dans lequel Kakeru ne serait plus de ce monde. Aussi, la jeune lycéenne réussit à prendre sur elle, et à suivre les recommandations inscrites sur la lettre qu’elle a reçue. Pourtant, un jour, elle réalise que les évènements commencent déjà à différer de ceux qui lui avait été prédit. Et si l’avenir était en train de changer ?

Ce que j’en ai pensé
J’ai adoré ce tome 2, tout comme le tome 1. Je l’ai tellement aimé et j’étais tellement à fond que j’en ai raté ma station de métro ! Mais même si je l’ai adoré, j’ai trouvé ce tome 2 un tout petit peu en dessous du premier.

Et si ce tome est un cran mois bon que le premier, c’est pour moi à cause du personnage de Naho. Elle est certes adorable, mais vraiment trop naïve et « bonne poire » pour moi. Elle apprend qu’untel est amoureux d’elle, et elle ne trouve rien d’autre à se dire que « Non, c’est une autre fille qui a exactement le même nom que moi »…! Quand elle se fait « agresser » par un groupe de filles, alors qu’elle a un rendez-vous ultra important auquel elle ne doit surtout pas être en retard, elle ne trouve rien d’autres à faire que de leur rendre service au pire moment… Bref, à ce niveau, je l’ai trouvée idiote et elle m’a un peu énervée.

A part ça j’aime toujours autant les personnages de Kakeru et Suwa, tellement adorables…! De manière générale, j’adore toujours autant ce petit groupe d’amis, même si j’aimerais que les trois autres membres du groupe prennent un peu plus d’importance au fil des tomes.

L’ambiance est toujours aussi tendre et nostalgique, et pleine de bons sentiments. Mais elle est aussi beaucoup plus triste. Le mystère planait dans le tome 1, alors que là on aborde des thématiques bien plus tristes comme le deuil et le suicide.

L’intrigue avance peu dans ce tome, et j’étais un peu frustrée de ne pas connaitre plus d’évolutions du futur des personnages. Mais alors cette fin…!!! Elle a tout rattrapé ! Quand j’ai lu la dernière planche, je pense que mon visage s’est mortifié. J’ai dû ouvrir la bouche ou sortir un « Noooooon ?!!! » dans le train, je ne sais pas, mais dans tous les cas mes voisins m’ont dévisagée… Mais ce n’est rien, ça m’arrive souvent quand je lis…!

Et donc forcément, je n’ai qu’une envie : me plonger dans le tome 3 ! Rentrée chez moi, j’ai vite fait de le réserver à la médiathèque, et j’ai hâte de pouvoir le lire !

17/20

Publicités

3 réflexions sur “Orange, tome 2, d’Ichigo Takano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s