Tous nos jours parfaits, de Jennifer Niven

tous-nos-jours-parfaits-679615-250-400Quand je suis à un Salon, je craque forcément pour tout un tas de livres. Et forcément, le dernier Salon de Montreuil n’a pas fait exception… 14 livres ont rejoint ma PAL ce jour-là (oui, je sais…), dont le fameux Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven, qui tournait beaucoup sur la blogosphère à ce moment-là. Souhaitant éviter le tumulte des avis dithyrambiques, j’ai voulu attendre un peu avant de lire ce livre… Et je regrette au final d’avoir attendu si longtemps pour lire cette pépite !

L’histoire
Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie.
Finch est la « bête curieuse » de l’école. Il oscille entre les périodes d’accablement, dominées par des idées morbides et les phases « d’éveil » où il déborde d’énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s’est isolée et s’est laissée submerger par la culpabilité.
Pour Violet et Finch, c’est le début d’une histoire d’amour bouleversante : l’histoire d’une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.

Ce que j’en ai pensé
Mon Dieu, ce livre a été un véritable COUP DE CŒUR ! Il n’a fait que 2 petits jours, dont le deuxième où j’ai lu 80% du livre. C’est simple, il était hors de question que je m’endorme avant d’avoir terminé ce roman ! J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai été émue, bouleversée, chamboulée, retournée… Bref, je suis passée par une palette d’émotions intenses !

Dès les premières pages, j’ai été charmée par le personnage de Theodore Finch, par son énergie, son envie de vivre, son humour, son romantisme, sa passion, son cynisme, bref par sa personnalité unique. J’ai eu un peu plus de mal à accrocher avec la personnalité de Violet, assez fade au début du roman mais qui se dévoile au fur et à mesure de l’histoire.

Au fur et à mesure où ils se découvrent, nous apprenons également à les connaitre. Cela est renforcé par l’alternance des points dans les chapitres : nous passons d’un chapitre du point de vue de Violet à un chapitre du point de vue de Finch. Cette alternance nous aide à appréhender les personnalités de nos personnages de manière plus neutre, et ça aide beaucoup à comprendre un tas de choses sur leur état psychologique…

Au-delà de la romance, ce roman apporte une vraie réflexion sur le deuil, la manière d’y faire face et d’en ressortir réellement « vivant ». J’ai été très émue par le parcours de Finch, son envie de vivre, la force qu’il déploie pour s’accrocher aux belles choses de la vie, ses tentations pour vivre des jours parfaits. On sent très vite que quelque chose ne tourne pas rond chez lui, et Jennifer Niven a selon moi très bien réussi à le mettre en exsergue.

La première partie du roman est très centrée sur la romance entre Finch et Violet. Certains de leurs échanges sont vraiment très beaux, certaines diraient niais, mais mince à 18 ans un mec m’aurait sorti les phrases que Finch sort à Violet, j’aurais aussi complètement craqué !
La seconde partie du roman est bien plus dramatique, et m’a réellement bouleversée. J’étais paralysée par ma lecture. Heureusement, la fin a su me « rassurer » (ce n’est pas le mot exact mais je n’en trouve pas d’autre). Même si les 40 dernières pages peuvent paraitre longues, moi elles m’ont paru nécessaires.
Ce roman est un livre sur la vie, et sur ce qu’on souhaite laisser derrière nous.

20/20
COUP DE CŒUR

Roman lu dans le cadre des challenges suivants :
Un genre par mois
Cold Winter Challenge

Publicités

15 réflexions sur “Tous nos jours parfaits, de Jennifer Niven

  1. Malheureusement ce livre n’a pas eu le même effet sur moi, j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages et même si la thématique est très belle je ne suis jamais complètement rentrée dans l’histoire. Dommage, car je vois tellement de bonnes critiques.

    Aimé par 1 personne

  2. Ce livre me donne très envie, j’en entends parler de tous les côtés, mais j’ai vraiment peur que mon coeur ne soit pas assez fort pour supporter la lecture haha
    En tout cas je pense que je vais me laisser tenter prochainement histoire de découvrir enfin cette histoire dont tout le monde parle 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s