Joséphine s’arrondit, de Marilou Berry

image002_0Par un lundi froid et assez maussade, avec un mal de tête récurrent depuis plusieurs heures, j’ai tout de même pris mon courage à deux mains et me suis arrêté devant mon cinéma. Sans trop réfléchir, j’ai acheté une place pour aller voir Joséphine s’arrondit, la suite du film adapté de la BD de la génialissime Pénélope Bagieu. J’avais bien aimé le premier film, sans qu’il me laisse un souvenir impérissable. Je n’attendais donc pas grand chose de sa suite, à part me décrocher quelques sourires.

L’histoire
Depuis deux ans, Gilles (homme-parfait-non-fumeur-bon-cuisinier-qui aime-les-chats) et Joséphine (fille-attachiante-bordélique-mais-sympathique) s’aiment. Tout est parfait. Jusqu’à une nouvelle inattendue : ils seront bientôt trois. Ne pas devenir comme sa mère, garder son mec et devenir une adulte responsable, tout un tas d’épreuves que Joséphine va devoir affronter, avec Gilles… à leur manière.

Ce que j’en ai pensé
Et bien contre toute attente, j’ai totalement adhéré au film, qui m’a donné de bonnes parties de rire. J’avais envie de voir une bonne comédie bien franchouillarde, avec des dialogues cocasses et des personnages caricaturaux, et c’est ce qui m’a été donné ! Contrait rempli pour Joséphine !

Nous reprenons le film là où s’était arrêté le premier (c’est-à-dire là où Gilles et Joséphine s’échangent leur premier baiser sous la pluie). En deux ans, ils ont acheté un appartement et ont vu leur amour s’épanouir. Le bonheur parfait en somme… avant que Joséphine ne découvre qu’elle est enceinte. S’ensuit les crises de panique, l’annonce aux parents, les rendez-vous chez le gynécologue, la gestion d’une recherche d’emploi, les questions sur la parentalité, et tout le tintouin !

Déjà que les situations se prêtent facilement au gag, le film en rajoute une dose à coup de personnages complètement dingues ! Marilou Berry est toujours parfaite en Joséphine (bien qu’un poil trop cynique…), et elle a eu la bonne idée, grâce à sa casquette de réalisatrice, de donner le rôle de sa mère à… sa mère, Josiane Balasko. C’est bien vu et ça fonctionne à merveille ! Et ça m’a fait tellement plaisir de revoir Patrick Braoudé dans le rôle de son père ! Quand j’étais petite il jouait dans plein de films que j’adorais (Génial mes parents divorcent, ou Neuf Mois) et on ne le voit plus assez souvent au cinéma. Victoria Abril est également à l’affiche, dans le rôle de la mère de Gilles… tout un programme, visuel surtout…!

J’ai adoré le personnage de Sophie, la meilleure amie de Joséphine, qui est touchante et drôlissime à la fois. Et mon crush va sans hésitation à Medi Sadoun, qui joue le rôle du gynécologue de Joséphine… Je veux bien le même !

C’est le premier film de Marilou Berry en tant que réalisatrice, et ma fois, elle s’en sort très bien. J’ai été très surprise de certains plans assez travaillés, qui ajoutent à l’humour de situation ou des dialogues. La construction du film est très cohérente et le montage très dynamique. L’univers reste très coloré, les costumes sont très bien travaillés, les dialogues sont fournis, bref, c’est très bon !

Alors oui, c’est une comédie surjouée, les situations sont grosses comme un immeuble de 4657 étages. Mais franchement, que peut-on attendre de plus de ce film ? Ce ne serait pas aussi bien passé si ça n’avait été qu’une comédie légère. Le personnage de Joséphine est une sorte de caricature en elle-même, donc le film suit la tendance. J’ai franchement ri, comme le reste de la salle, à certaines scènes, et ça m’a fait un bien fou car ça faisait très longtemps que ça ne m’était pas arrivé !

Reste que j’ai largement préféré cette suite au premier film, ce qui est assez rare pour être souligné (de préférer une suite je veux dire).

Même si c’est un film que j’ai bien apprécié, ma préférence reste aux bandes dessinées de ma chouchou Pénélope Bagieu !

16/20

Publicités

9 réflexions sur “Joséphine s’arrondit, de Marilou Berry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s