Les cerfs-volants de Kaboul, de Khaled Hosseini

Il y a quelques mois, ma sœur m’a prêté quelques livres. Parmi eux, se trouvait Les cerfs-volants de Kaboul. Un livre dont j’entends parler depuis plusieurs années, qui a été adapté au cinéma (mais que je n’ai pas vu), et qui est devenu une référence. Ma sœur l’a adoré, et me l’a chaudement recommandé. Mais ce livre me faisait peur : il parle du Moyen-Orient, couv37639268région de conflits que je connais mal mais que je sais très durs. J’ai toutefois décidé ce livre à deux challenges annuels : le challenge ABC et le Big Challenge Livraddict, pour être sure de le lire. Après l’avoir repoussé plusieurs fois, je me suis enfin décidée à l’ouvrir…

L’histoire
Dans les années 70 à Kaboul, le petit Amir, fils d’un riche commerçant pachtoun, partage son enfance avec son serviteur Hassan, jeune chiite condamné pour ses origines à exécuter les tâches les plus viles. Liés par une indéfectible passion pour les cerfs-volants, les garçons grandissent heureux dans une cité ouverte et accueillante. Ni la différence de leur condition ni les railleries des camarades n’entament leur amitié. Jusqu’au jour où Amir commet la pire des lâchetés…
Été 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux États-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. « Il existe un moyen de te racheter », lui annonce la voix au bout du fil. Mais ce moyen passe par une plongée au cœur de l’Afghanistan des talibans… et de son propre passé.

Mon avis
Mais pourquoi donc ai-je repoussé cette lecture si longtemps ?!! Pourquoi avais-je peur de me lancer dans cette histoire ? Je ne trouve qu’une chose à dire : ce livre est une merveille ! L’histoire est poignante, les personnages sont magnifiques, l’univers est beau et cruel à la fois, l’écriture est sublime. Voilà voilà, pour résumer ! Mais bizarrement, ce livre n’a pas été un coup de cœur. C’est l’un des plus beaux livres que j’ai lus, mais ce n’est pas un coup de cœur… Même moi je ne cherche plus à me comprendre…!

L’histoire m’a totalement bouleversée. Même si j’ai eu du mal à rentrer dans le livre, j’ai totalement adhéré au propos et au récit de ces nombreux destins au bout d’une centaine de pages. J’avais l’impression que le récit souffrait de pas mal de longueurs, mais au final pas du tout. Tous les décors, les personnages, les sentiments, les impressions, les regards, ont une importance à un moment donné de l’histoire.

Ce livre est avant tout une histoire de destin, et de sens de la vie. Affronter ses choix, assumer ses décisions, définir son propre sens de la famille, tel est le propos du livre. Nous suivons Amir de son enfance à son âge adulte, à différents stades de sa vie, poursuivi par le poids de sa lâcheté toute sa vie, et qui fera tout pour se racheter. J’ai beaucoup aimé ce personnage, ainsi que tous les personnages de ce roman. Ils ont chacun un rôle bien défini, aucun n’est là au hasard.

Ces destins sont tellement durs, et certaines scènes tellement puissantes, qu’il m’est arrivé à 2-3 reprises de devoir poser le livre pour m’en remettre. Certains passages sont vraiment durs et m’ont bouleversée, tandis que d’autres étaient tellement beaux et plein d’émotions que j’en étais très émue. Je suis passée par une palette d’émotions intenses pendant ma lecture, c’est pourquoi elle restera une lecture marquante.

L’écriture de Khaled Hosseini est juste sublime. Franchement je n’ai pas d’autre mot pour la décrire. Il m’a baladé en Afghanistan, dans les rues de Kaboul, puis à Islamabad. Je pouvais sentir les épices dans certains endroits, entrevoir les couchers de soleil derrière les arbres, entendre les appels à la prière. Il m’a totalement immergé dans son univers, tantôt doré et sublime, puis totalement froid et cruel. J’ai maintenant hâte de pouvoir découvrir ses autres romans, qui m’ont l’air tout aussi passionnants !

19/20

Publicités

16 réflexions sur “Les cerfs-volants de Kaboul, de Khaled Hosseini

  1. Je vais me le procurer au plus vite ! Je me souviens que le film était vraiment poignant également, il faudra que je le regarde de nouveau. Mais là, après avoir lu ta critique, il me faut absolument le bouquin 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Un auteur que j’ai tellement envie de découvrir! J’ai acheté « Mille soleils splendides » et j’espère pouvoir le lire prochainement. J’avais regardé « les cerfs volants de kaboul » l’année dernière et il m’avait bouleversé!.

    Aimé par 1 personne

  3. Mille soleils splendides, les cerfs-volants de Kaboul, les hirondelles de Kaboul sont des romans magnifiques qui resteront gravés dans ma mémoire.
    Comme toi, j’avais peur de me lancer ne connaissant ni ces régions du monde, ni les traditions, ni la vie des gens et des femmes…. Mon regard a évolué.
    Une dernière référence de lecture : la perle et la coquille.
    Bonnes découvertes et bonnes lectures à toutes et à tous !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s