Orange, tome 3, d’Ichigo Takano

Totalement sous le charme de la saga Orange, dont j’ai lu les tomes 1 et 2 au mois de février orange-3-akataou mars, j’avais réservé la suite à la médiathèque il y a longtemps. Quand les tomes ont enfin été disponibles, je me suis précipitée dessus, et me suis empressée de les découvrir !

L’histoire
Suite à l’incroyable révélation que Suwa lui a faite, Naho est troublée! Car si elle a conscience qu’elle ne peut répondre aux sentiments de son ami, elle sait aussi désormais qu’il sera son meilleur allié pour changer le futur de Kakeru. Mais a-t-elle seulement le droit d’abuser de la gentillesse de Suwa, alors que son amour pour Kakeru pourrait bien être sur le point de se concrétiser ?

Mon avis
Comme pour les tomes 1 et 2, sans grande surprise, j’ai beaucoup aimé découvrir ce tome. Même si, pour le moment, ça reste le tome que j’ai le moins apprécié. L’histoire entre Kakeru et Naho se concrétise, avec toujours leur cercle d’amis autour d’eux.

Le principal défaut de ce tome réside pour moi dans le personnage principal, Naho. Naho, que je trouvais très cruche dans les autres tomes, ne s’améliore pas pour le coup… Elle n’ose jamais dire les choses alors qu’elle sait très bien que ça peut entraîner des choses graves, elle est vraiment trop peureuse, trop timide, trop cruche quoi. Alors oui, dans le tome 1 ça le fait, mais au bout de 3 tomes qui représentent des mois dans le manga, à un moment il faut évoluer un peu. Surtout qu’elle sait que si elle ne dit rien ça aura des conséquences très graves, mais non elle continue. Elle n’a aucune confiance en elle ni en personne, au bout d’un moment on peut se demander comment elle arrive à être un minimum heureuse et à s’attacher aux gens.

Ce que j’ai aimé dans ce tome, c’est que le cercle d’amis se soude de plus en plus autour de Kakeru et Naho. On sent leur objectif commun de valoriser leur relation, et j’ai adoré ce cercle vertueux. Ce ne sont plus des personnages secondaires, ils commencent à tous avoir un rôle spécifique à jouer, et l’intrigue se construit très bien autour de tout ça.

Le petit souci, c’est que je me suis parfois un peu perdue entre le présent et le futur. Je pense notamment au passage sur l’offre des cadeaux d’anniversaire à Kakeru, où je n’ai pas bien saisi tout de suite l’événement présent et l’événement futur. J’ai trouvé que c’était un peu flou dans la manière de répartir les époques et ça m’a un peu gêné.
On commence également à un peu moins voir nos personnages dans leur futur.

Au final, comme pour les autres tomes, je suis ressortie totalement charmée de cette lecture, même si c’est le tome que j’ai le moins aimé jusqu’à présent.

16/20

Ma chronique du tome 1
Ma chronique du tome 2

Publicités

11 réflexions sur “Orange, tome 3, d’Ichigo Takano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s