Orange, tome 4, d’Ichigo Takano

Il y a des sagas manga que l’on prend le temps d’apprécier (pour moi ce sont les Orange, tome 4loooongues sagas, du type Naruto et One Piece), et il y a les autres. Des sagas qui nous touchent particulièrement. C’est le cas en ce moment avec Orange. J’ai découvert cette petite série à la médiathèque, et je l’adore. J’avais adoré les tomes 1 et 2, mais étais restée un peu plus mitigée sur le tome 3, le personnage principal, Naho, m’énervant pas mal et n’évoluant pas assez à mon goût. Cela ne m’a pas empêché de vouloir connaitre la suite de cette histoire, évidemment !

L’histoire
Naho et Kakeru se sont enfin avoués leur amour. Mais les deux adolescents ne savent pas encore vraiment comment se comporter, l’un vis-à-vis de l’autre, et ce que signifie le fait de « sortir ensemble ». L’arrivée imminente de la course de relais pourrait bien donner un coup de pouce à leur relation naissante… À moins que l’absence de la mère de Kakeru ne se fasse trop cruellement sentir ?

Mon avis
Quel plaisir de retrouver les personnages de ce manga, et cette ambiance si particulière à la saga ! Une ambiance à la fois nostalgique, mélancolique, mais positive. Des personnages sensibles et attachants comme j’en ai rarement vus, dont l’importance grandit à chaque tome. Et qui atteint son apogée dans ce tome 4, qui est sans aucun doute mon préféré de la saga à ce jour !

J’ai adoré ce tome, que je n’ai pas pu lâcher et que j’étais tellement triste de terminer ! Notre petite bande est plus soudée que jamais pour sauver Kakeru, et permettre à notre petit couple d’être heureux et de continuer son histoire sans regrets. Ce que je retiens de ce tome, c’est vraiment l’amitié entre les personnages, qui se développe énormément et prend toute son importance. Naho ne partage plus seule la responsabilité du sauvetage et du bonheur de Kakeru, et elle se lâche enfin un peu plus.

Oui, vous avez bien lu, Naho se lâche enfin un peu plus ! Elle n’hésite plus à se confier à ses amis, à discuter directement avec Kakeru de ses impressions et ses questions, et ça fait du bien ! Parce que dans le tome précédent, se sentir gênée et ne plus lui parler parce qu’elle l’a touché en tombant sur lui… voilà quoi… Et là non, elle partage même sa transpiration avec Kakeru, si ce n’est pas de l’amour ça hein ?!

Suwa reste le personnage qui me touche le plus. Il n’hésite pas à sacrifier son propre bonheur pour les personnes qu’il aime, et c’est vraiment touchant. A voir dans le tome 5 comme cela évoluera, car la fin du tome 4 m’a laissée plus que dubitative quand au dénouement de l’histoire…

J’ai hâte de lire la fin de cette histoire avec le tome 5, et en même temps je suis déjà triste de terminer cette saga et de quitter ces personnages auxquels je me suis beaucoup attachée, cette bande dont j’ai l’impression de faire partie…

19/20

Publicités

5 réflexions sur “Orange, tome 4, d’Ichigo Takano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s