Outlander, tome 1 : Le chardon et le tartan, de Diana Gabaldon

Les pavés, ça fait peur ! Même si la plupart s’avèrent être d’excellentes lectures, il faut bien avouer que se lancer dans un pavé de plus de 850 pages demande un peu de courage. Il Outlander-de-Diane-Gabaldonm’aura fallu une participation au Book Club Livraddict pour avoir le courage de me lancer dans le premier tome de la saga Outlander, que l’on voir un peu partout en ce moment ! Parce que non seulement c’est un pavé, mais c’est le plus petit pavé d’une série de parpaings de plus en plus gros au fur et à mesure de l’avancée de l’histoire, il faut le savoir ! Prenant mon courage à deux mains, quelques jours après la fin de ma micro panne de lecture, je m’y suis plongée !

L’histoire
1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale continue de vouer un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.
Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

Mon avis
Si vous vous baladez sur la blogo ou sur Youtube, les avis sur cette saga iront majoritairement vers une excellentissime lecture, voire un coup de cœur. Et bien de mon côté, même si ce fut loin d’être une mauvaise lecture, on n’est tout de même pas tout près du coup de cœur. Que ce soit pour le roman en lui-même, ou pour son personnage masculin principal, le célèbre Jamie Fraser…!

Alors oui, ce fut une bonne lecture, plaisante mais surtout addictive ! Nos personnages vivent énormément d’aventures, qui donnent un récit vraiment entrainant et captivant du début à la fin. Avant d’être une romance ou un roman de science-fiction, Outlander est avant tout un roman d’aventure. On y rencontre des méchants très très méchants, et des gentils très très gentils, et des gris moitié gentil moitié vilains. C’est parfois un peu facile, voire un peu bâclé sur certaines situations (par exemple une situation très dangereuse avec un gros suspense pour savoir si nos héros vont s’en sortir et comment, et la page suivante c’est 3 jours plus tard et on ne sait pas grand chose du comment…).

Toute une palette de personnages est présentée dans ce premier tome, et à certains moments j’ai dû faire sérieusement tourner mon cerveau pour me rappeler qui était qui et qui avait fait quoi par rapport à qui et quand. Alors non, je vous rassure, on est loin du Trône de Fer, mais tout de même il faut un petit peu de mémoire; disons que si on laisse le roman fermé pendant 6 mois, au moment de le reprendre ça risque d’être compliqué.
Et je ne peux pas parler des personnages sans évoquer Claire et Jamie, LE couple héros de la saga. Bon, alors, que dire ? Et bien, je les aime bien, mais sans plus.

En fait, le problème avec cette saga, c’est la romance justement. Je la trouve trop facile. Je trouve que Claire passe trop facilement à sa nouvelle vie, sans comprendre comment elle en est arrivée là. Et ça m’a franchement déçu, car je pensais justement qu’une bonne partie du roman se fixerait sur cette problématique-ci, alors que non. Idem pour Jamie : « Tu viens du futur, sassenach ? Pas de problème, je me disais bien que tu disais des trucs bizarres parfois !« …
On reste centré sur l’aventure, et ces questions-là sont très rapidement résolues je trouve. Ça m’a donc donné un sérieux doute sur l’histoire, et la romance, et donc j’ai eu du mal à être à fond à fond. J’étais à fond, ce qui est déjà génial, mais après tous les avis dithyrambiques lus et entendus de partout, je m’attendais à plus.

Au final, malgré quelques défauts, j’ai passé un très bon moment de lecture, j’ai vibré avec les personnages, j’ai haï Randall de tout mon être, et en 8 jours l’achat du tome 2 de la saga est devenue l’objectif de ma vie (comment ça c’est naze comme objectif ?! Tout est relatif !) !

17/20

Publicités

28 réflexions sur “Outlander, tome 1 : Le chardon et le tartan, de Diana Gabaldon

  1. Complètement happée par la série tv, l’objectif de ma vie est d’obtenir le tome 1 (mais la Fnac ne l’avait pas. pfff…), et dans la foulée le tome 2, puisque j’en suis déjà à la saison 2. Comme quoi, les objectifs de vie, hein… 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Ah punaise je suis en train de le terminer et j’adoooooooooore.
    Je suis d’accord avec toi sur l’aspect un peu « facile » de la relation entre Jamie et Claire, ainsi que pour certaines situations. Mais c’est tellement addictif et bien écrit que je pardonne 🙂
    Je n’ai pas encore terminé, mais je pense que pour moi ce sera un coup de coeur ! J’ai déjà envie d’avoir le tome 2 sous la main et de regarder la série !

    Aimé par 1 personne

    • Ah non moi la série j’attends d’avoir lu le tome 2, voire le tome 3, comme ça je suis sure de ne pas être spoilée des livres. Et en fait même si je ne regarde pas la série ce n’est rien, je n’ai pas une envie folle de m’y mettre.
      Bonne fin de volume alors, a+ pour le tome 2 !

      J'aime

  3. Ah ça y est^^ j’attendais ta chronique. j’aime lire les avis sur cette série que j’ai lu il y a plus de 5 ans. Il va falloir que je me refasse quelques tomes pour lire le dernier paru, le 8ème. Je suis dac avec toi sur le fait que certains événement se déroulent trop facilement mais attention, je te conseille de ne pas trop attendre avant de lire le second car le soucis c’est que des persos que tu penses secondaires vont revenir en force xD

    Aimé par 1 personne

  4. C’est vrai que Claire se fait assez facilement avec sa nouvelle vie, mais c’est dans son caractère, et puis elle n’a pas vraiment le choix ^^
    J’ai adoré ce premier tome, les personnages sont très attachants et l’atmosphère de cette époque est captivante tout comme l’intrigue. J’ai très hâte de lire la suite !

    Aimé par 1 personne

  5. Et encore ! Comme pavé, ce tome-là est un petit joueur ! 😀 Plus on avance dans la saga et plus les tomes augmentent en volume ! ! ^^ Je ne sais même pas combien il y’a de pages au tome 6 mais ce n’est assurément pas le genre de livres qu’on peut promener dans un petit sac à main !

    Pour autant, Outlander est une saga vraiment géniale ! Personnellement, depuis que je l’ai découverte l’année dernière, je suis totalement fan ! J’ai d’abord commencé avec la série, qui m’a beaucoup plu et donné envie de lire les romans,du coup, parce que j’hésitais beaucoup et à tort…en fait cette saga est géniale et le côté historique bien présent « occulte » un peu la partie un peu plus fantastique qui me faisait peur ! J’ai hâte de me plonger dans le tome 6 et de continuer la saison 2 de la série…^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s