Nos âmes jumelles, tome 1, de Samantha Bailly

Quand je suis allée au Salon de Montreuil au mois de décembre dernier, j’ai eu la chance et 1337829-samantha-bailly-propose-un-recit-juste-580x0-2le bonheur de tomber sur Samantha Bailly au-delà du stand des éditions Rageot. Pas de file d’attente, j’en ai donc profité pour discuter avec elle, et pour lui faire dédicacer mon le premier de ses livres que je tenais en ma possession : le premier tome de Nos âmes jumelles. Même si j’avais entendu des coups de cœur un peu partout, notamment pour Clélia de la chaine Brody Books, je n’avais jamais osé me lancer dans cette lecture. J’ai donc profité que le livre soit la lecture du mois du Sugar Books Club pour m’y plonger !

L’histoire
L’une est blonde, l’autre brune. L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet…

Mon avis
En commençant le livre, je me posais une question simple : ne suis-je pas trop vieille pour apprécier pleinement cette lecture ? La réponse a rapidement été évidente : non, bien sûr que non ! Car il n’y a pas d’âge pour apprécier une histoire d’amitié et de passion artistique.

J’ai été totalement embarquée dans cette lecture, que j’ai terminé en moins de 24 heures, soit trois trajets de train ! Lou et Sonia m’ont totalement charmée, chacune à leur manière, et je me suis beaucoup attachée à ces deux héroïnes dans lesquelles j’ai retrouvé des échos de ma propre adolescence et de mes années lycée. D’ailleurs je sens que si j’avais lu ce livre au lycée, ma vie aurait peut-être pris une direction légèrement différente…!

J’ai adoré la manière dont Samantha Bailly a réussi à traiter des sujets divers, comme la famille, la passion, l’art, le harcèlement, les premiers amours, les premières fois, etc. Lou et Sonia vivent chacune de leur côté des expériences importantes pendant l’adolescence, et la manière dont elles vivent les choses m’a beaucoup touché.

J’ai aimé également les références à des auteurs comme Boulet, certains jeux vidéo, certains films ou livres. Et surtout, j’ai aimé la passion commune autour de l’art de nos deux héroïnes, qui est totalement assumée (alors que parfois, à l’adolescence, il est difficile de sortir du moule que la société impose).

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ! Allez, je file m’acheter le tome 2 !

19/20

Publicités

15 réflexions sur “Nos âmes jumelles, tome 1, de Samantha Bailly

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s