Le chant du rossignol, de Kristin Hannah

Parfois, grâce aux clubs de lecture, on découvre des pépites littéraires ! Des coups de coeur se produisent alors qu’on ne s’y attend pas. J’avais acheté Le Chant du Rossignol il y a 109997283_oquelques mois, car j’avais entendu tellement d’avis positifs sur ce roman que, quand je l’ai vu, j’ai sauté dessus ! Et j’ai tellement bien fait…!

L’histoire
France, 1939. Dans le village de Carriveau dans la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari qui part au front et se retrouve seule avec sa fille. Elle ne peut imaginer que les nazis vont envahir le pays. Pourtant, lorsqu’un capitaine allemand réquisitionne sa maison, elle est forcée d’accueillir un officier sous son toit. Et fait le choix de protéger sa fille avant la liberté de son pays… Sa sœur Isabelle, 18 ans, a passé son enfance dans des pensionnats depuis la mort de leur mère, et son père décide de l’envoyer vivre avec Vianne. Mais son tempérament rebelle met en danger leurs vies à toutes. Isabelle décide donc de partir vivre à Paris, le jour de l’entrée des Allemands dans la ville. Impétueuse et pleine d’idéaux, elle s’engage très vite dans la Résistance sous le nom de code  » Le Rossignol  » et fait régulièrement passer des aviateurs anglais en Espagne. Deux sœurs, deux destins et deux façons de survivre à la guerre et à l’envahisseur. Un grand roman sur l’amour, la liberté, les idéaux et sur le rôle des femmes pendant la guerre.

Mon avis
Avant de lire ce roman, mon dernier coup de cœur pour un livre remonte à six mois. Car oui, ce roman est un gros coup de cœur ! Je n’ai pas pu le lâcher du début à la fin, j’ai adoré les personnages, l’histoire, l’épilogue, j’ai ressenti une multitude d’émotions, bref ce fut une lecture superbe.

Superbe, mais très difficile à la fois. Car ce roman traite de la Seconde Guerre Mondiale, et comme on peut facilement s’y attendre, certaines scènes sont très difficiles. J’ai dû plusieurs fois retenir de pleurer dans le métro notamment… Non seulement nous vivons les situations difficiles de nos deux héroïnes, mais aussi des personnages secondaires qu’elles rencontrent. Toute la Guerre nous est racontée dans ce roman, non seulement les grands moments historiques (l’appel de De Gaulle, la rafle du Vel d’Hiv…) mais également les difficultés quotidiennes subies par la population pendant toutes ces années. Et c’est un horrible rappel… Mon cœur s’est serré de trop nombreuses fois pendant ma lecture, et ce livre m’a véritablement bouleversé.

Je me suis beaucoup beaucoup attachée à Vianne et Isabelle dès le début du roman, et même si elles sont bien différentes, je me suis retrouvée dans chacune d’elles. Chacune vie son lot de drames lors de cette période, compliquant leur relation; et moi qui ai deux sœurs, ça m’a beaucoup parlé !

Je ne peux dire qu’une chose : ce livre est un coup de cœur, une lecture qui m’a bouleversé !

20/20
COUP DE CŒUR

Roman lu pour le Club de lecture du Pingouin Vert

Publicités

15 réflexions sur “Le chant du rossignol, de Kristin Hannah

  1. J’espère réussir à le lire prochainement, je n’avais pas le budget pour l’acheter pour le club de lecture :/
    Il me fait vraiment envie et les différentes critiques que j’ai pu lire me laissent penser que je passerais vraiment à côté de quelque chose si je ne le lis pas. 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s