Doctor Strange, de Scott Derrickson

Quand je suis en vacances, j’en profite toujours pour aller au cinéma en pleine séance, doctor-strange-affiche-francaise-finalependant les heures creuses. Au moins, j’évite la foule bruyante qui ne sait pas lâcher son portable pendant 1h30, ou confond la salle de cinéma avec un salon de thé… Bref… J’ai donc profité de mes quelques jours de congés pour aller voir Doctor Strange, dernier né des studios Marvel après le mitigé dernier Captain America (cliquez ici pour lire ma chronique).

L’histoire
Doctor Strange suit l’histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d’un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utlisant un vaste éventail d’aptitudes métaphysiques et d’artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe.

Mon avis
N’étant pas du tout adepte des comics, je ne connaissais pas le personnage de Doctor Strange avant de le découvrir sur grand écran. Et ma foi, j’ai plutôt bien apprécié le voyage, sans que ça soit transcendant !

Nous suivons les découvertes du Docteur Strange, brillant neurochirurgien qui part en quête mystique après un douloureux accident de voiture qui lui a coûté l’usage de ses mains. Il découvre alors des forces qu’il ne soupçonnait pas… J’ai bien aimé cette histoire qui a su à la fois me toucher et m’impressionner, et fait la part belle au conflit entre les questions pragmatiques que l’on se pose, et les questions plus mystiques.

592549

Le personnage de Strange ne m’est pas antipathique, il évolue bien pendant le film (même si son changement radical d’avis et de personnalité n’est pas très crédible selon moi). Le problème, ce sont les autres personnages, qui ne sont pas du tout mis en valeur : on voit à peine le personnage de Mordo, et je parle encore moins de l’Ancien, qui aurait pu être un personnage qui déchire tout, mais qui là, à part apprendre à Strange quelques tours, n’a pas la place qu’il mérite.

Côté histoire, pas grand chose à redire : c’est plutôt bien ficelé, mais ça ne casse pas non plus trois pattes à un canard. C’est tellement simplifié niveau physique que j’ai tout compris, c’est dire ! Mais le gros problème de l’histoire, c’est qu’on ne voit pas suffisamment le lien avec les autres héros de Marvel. Ils sont cités vite fait entre deux portes, mais on n’en sait pas plus (il faut attendre les scènes post-générique pour avoir des petits éléments de réponse). Et ça c’est assez dommage, même si probablement nécessaire pour introduire correctement le personnage de Strange.

nullAutre bon point, et pas des moindres : le casting. Il est juste fou ! Benedict Cumberbatch est très bon dans son rôle de Strange, apportant un second degré et un flegme au personnage que j’ai bien apprécié. Et les personnages secondaires sont tout aussi convaincants : Rachel McAdams, Tilda Swinton, Chiwetel Ejiofor, et surtout Mads Mikkelsen dans le rôle du méchant, excusez du peu. Et quand je regardais le film, je ne cessais de me dire que ces grands noms étaient bien sous-exploités dans cet opus-là malheureusement…

Comme à chaque fois dans les films Marvel, l’humour est bien présent, et j’ai souri à plusieurs reprises pendant le film (même si l’élément qui m’a le plus fait rire est la cape, et non pas l’un des personnage sortant une ligne de dialogue hilarante).
Visuellement, le film est grandiose ! On ne peut s’empêcher de penser au fameux Inception de Christopher Nolan avec les transformations de la réalité. Les effets spéciaux sont parfaits, et les autres dimensions bien mises en forme.

null

J’ai hâte de voir ce que le personnage de Strange pourra apporter au clan des Avengers, notamment avec les personnages de Hulk et Iron Man !

15/20

Publicités

11 réflexions sur “Doctor Strange, de Scott Derrickson

  1. Je n’ai pas encore osé aller le voir (bon le fait que la séance VO soit à 22h n’aide pas non plus) mais le casting est en effet hyper impressionnant! J’adore tous ces acteurs et je pense que c’est ce qui me poussera à y jeter un oeil. J’entends beaucoup de gens dire que le gros point fort est une 3D visuellement sublime. L’as-tu vu en 3D?

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai pour le moment pas vu un seul Marvel que j’ai trouvé génial, à chaque fois je trouve trop de stéréotypes, trop de conventions, trop de trous dans les scénarios (mis à part pet-être le 1er Iron Man) – mais je continue de suivre la franchise car si cela ne me passionne pas plus que ça, ça me divertit. 🙂 celui-ci j’avais décidé d’aller le voir au ciné dès que j’ai vu le trailer, à cause des effets vraiment époustouflant ! Le film m’a bien plu aussi, même si j’ai repéré les défauts dont tu parles aussi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s