C’est lundi, que lisez-vous ? #55

banniere

Et oui, c’est lundi ! C’est donc parti pour le rendez-vous hebdomadaire du C’est lundi, que lisez-vous ?
Je suis en vacances depuis quelques jours, donc forcément je lis un peu plus plus que d’habitude ! Mais j’ai tout de même un peu moins de romans à présenter que la semaine dernière car j’ai lu des livres un peu plus volumineux et pas mal de BD, et j’ai regardé plus de films !

Pour rappeler le principe de ce rendez-vous hebdomadaire, qui est très simple, il suffit de répondre à 3 questions :
– qu’ai-je lu la semaine passée ?
– que suis-je en train de lire ?
– que vais-je lire ensuite ?

Ce joli rendez-vous hebdomadaire est géré depuis le blog de Galleane !

MES DERNIÈRES LECTURES

L’opossum rose, de Federico Axat – 432 pages, Editions Calmann-Lévy : Un thriller très efficace, qui m’a beaucoup fait penser à Shutter Island !
Chronique à venir

Diablesse, de Claire Ubac – 84 pages, Editions L’école des loisirs : Un petit roman court mais mignon qui m’a replongé en enfance !

Orange, tome 5, d’Ichigo Takano – 200 pages, Editions Akata : Un joli tome de fin, pour une saga toute en douceur et en sensibilité.
Chronique à venir

Le voile de Téhéran, de Parinoush Saniee – 560 pages, Editions Robert Laffont : Un récit poignant sur le destin d’une femme en Iran dans les années 70 et 80, sous le poids des traditions et de la politique. Une pépite ! Une merveille !
Chronique à venir

Naruto, tome 72, de Masashi Kishimoto – 224 pages, Editions Kana : Un très bon tome qui clôt brillamment la série qui m’accompagne depuis mon adolescence !
Chronique à venir

Love story à l’iranienne, de Deloupy et Jane Deuxard – 144 pages, Editions Delcourt : Un recueil de nouvelles très très intéressant sur la façon de s’aimer en Iran actuellement, entre tradition, rêves de modernité et régime totalitaire. Bouleversant !
Chronique à venir

L’oiseau bleu, de Takashi Murakami – 214 pages, Editions Ki-Oon / Latitudes : Un superbe manga, très triste et poignant, sur le sens de la mort et la gestion du deuil. A lire uniquement si vous êtes de bonne humeur !
Chronique à venir

^^^^^^^^^^^^^^^^^^

MA LECTURE EN COURS

marie-antoinette-stephan-zweigMarie-Antoinette, de Stefan Zweig – 509 pages, Editions Le Livre de Poche

Une biographie de Marie-Antoinette par Stefan Zweig, what else ?! En plus, ce livre me permet de participer au club de lecture d’Isa Natural Tales, de valider la consigne mensuelle du challenge Un genre par mois (lire une non-fiction), et de valider la lettre Z de mon challenge ABC 2016 ! Tout ça rien qu’avec un seul livre !

Vilipendée par les uns, sanctifiée par les autres, l' » Autrichienne  » Marie-Antoinette est la reine la plus méconnue de l’histoire de France. Il fallut attendre Stefan Zweig, en 1933, pour que la passion cède à la vérité. S’appuyant sur les archives de l’Empire autrichien et sur la correspondance du comte Axel de Fersen, qu’il fut le premier à pouvoir consulter intégralement, Stefan Zweig retrace avec sensibilité et rigueur l’évolution de la jeune princesse, trop tôt appelée au trône, que la faiblesse et l’impuissance temporaire de Louis XVI vont précipiter dans un tourbillon de distractions et de fêtes. Dans ce contexte, la sombre affaire du collier, habilement exploitée par ses nombreux ennemis à la cour de France, va inexorablement éloigner Marie-Antoinette de son peuple.

^^^^^^^^^^^^^^^^^^

MES PROCHAINES LECTURES

Simetierre, de Stephen King– 636 pages, Editions Le Livre de Poche : Le livre du mois du Club de lecture Stephen King ! Je n’ai pas l’habitude de frissonner dans mes lectures, je verrai bien si j’adhère avec celui-ci !

Quand la nuit devient jour, de Sophie Jomain – 238 pages, Editions Pygmalion : Un roman qui me tente depuis sa sortie, dont le prix me freinait beaucoup (16€ pour 238 pages…) mais que j’ai pu emprunter à la médiathèque pour le Prix littéraire des chroniqueurs web !

Et vous, c’est lundi, que lisez-vous ?
Belle semaine de lecture à tous !

Publicités

20 réflexions sur “C’est lundi, que lisez-vous ? #55

  1. Semaine chargée dis donc :p
    Je n’ai jamais lu Stefan Zweig (enfin si, une adaptation BD du Joueur d’échecs mais ce n’était pas vraiment « lui », si tu vois ce que je veux dire). Je serai curieuse de découvrir ses écrits un de ces jours.
    J’avais adoré Love story à l’iranienne et Orange. Et je suis plutôt intriguée par L’opossum rose et Le voile de Téhéran 😀
    Belle semaine livresque 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s