Marie-Antoinette, de Stefan Zweig

Même si je n’en parle pas beaucoup ici, l’Histoire fait partie de mes centres d’intérêt. Je ne marie-antoinette-stephan-zweigrate jamais un numéro de Secrets d’Histoire, et je suis fascinée par les destins de personnages historiques illustres. Et l’un des destin qui me fascine le plus est celui de Marie-Antoinette. J’ai déjà lu une biographie de cette reine (Chère Marie-Antoinette, de Jean Chalon, qui est très sympa !), mais quand j’ai vu le nom de Stefan Zweig sur la couverture de ce livre-ci, je n’ai pas pu résister. J’ai donc profité du club de lecture d’Isa Natural Tales pour le lire !

L’histoire
Vilipendée par les uns, sanctifiée par les autres, l' » Autrichienne  » Marie-Antoinette est la reine la plus méconnue de l’histoire de France. Il fallut attendre Stefan Zweig, en 1933, pour que la passion cède à la vérité.
S’appuyant sur les archives de l’Empire autrichien et sur la correspondance du comte Axel de Fersen, qu’il fut le premier à pouvoir consulter intégralement, Stefan Zweig retrace avec sensibilité et rigueur l’évolution de la jeune princesse, trop tôt appelée au trône, que la faiblesse et l’impuissance temporaire de Louis XVI vont précipiter dans un tourbillon de distractions et de fêtes.
Dans ce contexte, la sombre affaire du collier, habilement exploitée par ses nombreux ennemis à la cour de France, va inexorablement éloigner Marie-Antoinette de son peuple.

Mon avis
Même si je connaissais déjà pas mal l’histoire de Marie-Antoinette avant de lire cette biographie, Stefan Zweig me l’a fait redécouvrir ! Grâce à sa plume sublime, j’ai vécu une véritable épopée historique, et ai fait à nouveau connaissance avec cette femme.

Car la vie de Marie-Antoinette est déjà très intéressante, mais alors là, servie par la plume de Zweig, elle en devient folle ! Au fur et à mesure des pages, Marie-Antoinette m’a agacée, émue, attendrie, mise en colère. Il m’a été impossible de rester insensible face au destin tragique de cette femme, de cette mère, victime à sa manière de la sanglante révolution française.

La plume de Stefan Zweig a été pour moi une véritable révélation. Elle est à la fois incisive et pleine de sensibilité. Chaque phrase est pleine de détails, et pourtant la lecture reste fluide et agréable. Il n’hésite pas à s’adresser directement au lecteur pour donner son propre point de vue sur l’affaire, ou expliquer ce qui l’amène à avoir telle opinion, et cela nous permet d’avoir un aperçu de l’ampleur du travail de recherche historique qu’il a dû effectuer pour écrire ce livre.

J’ai mis cinq jours à lire ce roman, ce qui est beaucoup compte tenu de mon rythme de lecture actuel. Mais la lecture est dense, et la plume de Zweig se savoure, il m’a donc été compliqué de le terminer plus tôt.

Je suis ravie d’avoir dans ma pile à lire une autre biographie de Zweig, cette fois sur Marie Stuart : moi qui adore l’époque des Tudors, j’ai hâte de m’y plonger !

17/20

Livre lu dans le cadre du club de lecture d’Isa Natural Tales, du Challenge ABC 2016 et du Challenge 1 genre par mois

Publicités

7 réflexions sur “Marie-Antoinette, de Stefan Zweig

  1. j’aime beaucoup aussi Secrets d’Histoire 🙂 cette biographie est géniale ! en plus, je trouve qu’elle casse certaines images que l’on a de Marie-Antoinette ! je ne connais pas son autre biographie (Marie Stuart), je vais tenter de me la procurer!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s