Le Chant de Dolorès, de Wally Lamb

L’une des choses que je préfère dans la lecture, c’est l’échange. Échanger sur sa passion, 9782253158042-tsur les romans que l’on a préféré lire, ça n’a pas de prix. J’ai la chance d’avoir des sœurs qui adoooorent lire autant que moi, et qui possèdent une bibliothèque bien différente de la mienne. C’est comme ça que ma sœur m’a prêté, il y a un an (!!!!) Le Chant de Dolorès, qu’elle avait lu et beaucoup aimé. Et, après l’avoir lu je ne peux que la remercier !

L’histoire
Dolorès Prize a onze ans lorsque son père les quitte, sa mère et elle, et treize lorsqu’elle est violée par le locataire de sa grand-mère chez qui elle habite désormais. Blessée, humiliée, elle vit repliée sur elle-même, se gavant de nourriture et de feuilletons télévisés, et c’est une adolescente obèse et mal dans sa peau qui entrera à l’université.
Maniant le sarcasme et l’humour noir comme des remèdes à sa souffrance, Dolorès raconte le calvaire de ses années d’études : l’abîme de solitude dans lequel elle s’enfonce, à l’âge où ses camarades vont de fêtes en flirts, et son besoin désespéré d’amour et de tendresse qui finira par la conduire au bord du gouffre…
Le combat qui l’attend sera le plus difficile : apprendre à s’accepter, seul moyen pour elle de survivre et, pourquoi pas, de renaître…

Mon avis
Cette lecture fut une très très belle découverte, et j’ai pris mon temps pour savourer les 700 pages de ce roman. J’y ai découvert une héroïne originale, une histoire de vie attachante, et une très belle plume.

Nous suivons dans ce roman la vie de Dolorès, de son enfance à un âge plus mature, au fil des trop nombreuses épreuves qu’elle sera amenée à traverser. On ne peut qu’être touché par ce qui lui arrive au fur et à mesure des chapitres, enchaînant les épreuves les unes après les autres. Mais ce roman est avant tout une jolie bouffée d’espoir et une ode à l’amitié.

Dolorès est une héroïne en demi teinte. En demi teinte car elle nous émeut forcément, tout ce qui lui arrive est tellement dur. Mais en même temps, parfois, elle nous exaspère. Il est difficile d’accepter les faiblesses des héroïnes que l’on suit dans les romans, même si, dans le cas de Dolorès, j’ai compris ses réactions. Ce qui compte, c’est le personnage qu’elle devient, et je ne peux être qu’admirative de la Dolorès découverte dans les dernières lignes du roman.

J’ai énormément apprécié la plume de Wally Lamb. Ce roman aurait pu être un drame totalement larmoyant, plongeant dans le pathos. Mais non ! Wally Lamb réussit à décrocher la petite note humoristique et ironique au milieu d’une forte tension dramatique, à arracher à son héroïne la petite lueur de courage en pleine situation désastreuse. Et c’est là que réside toute la force du roman, qui se concentre davantage sur le positif que sur le négatif, sur le parcours individuel que chaque personne doit s’infliger pour atteindre la vie qu’elle souhaite.

Ce roman est une petite pépite, et je ne manquerai pas de lire les autres romans de Wally Lamb !

17/20

Roman lu dans le cadre du Challenge ABC 2016

Publicités

6 réflexions sur “Le Chant de Dolorès, de Wally Lamb

  1. J’appréhende toujours de lire des livres à sujet difficile comme celui ci ! En général j’ai un sentiment de malaise à chaque pages et du coup j’en lis de moins en moins. Mais celui ci à l’air différent car comme tu le dis, ce n’est pas un drame larmoyant. Alors peut-être que je le lirais !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s