Bilan cinéma de Décembre 2016

movies

Attention, miracle de la fin 2016 : j’ai regardé 1 film par semaine au mois de décembre ! Oui, oui, vous pouvez applaudir ! 😀 Ça ne m’était pas arrivé depuis… je ne compte même plus les mois ! Je suis ravie d’avoir vu autant de films (oui je sais, 5 films ce n’est pas grand chose, mais pour moi qui me suis complètement désintéressée du cinéma depuis 2 ans, c’est pas mal !), même si au final je suis peu allée au cinéma…

FILMS VUS EN SALLES OBSCURES

3096950-jpg-r_x_600-f_jpg-q_x-xxyxx

Rogue One, a Star Wars story
Une belle petite déception ! Je n’ai eu aucune surprise pendant le film, les personnages sont creux et sans personnalité, bref je ne garde pas un super souvenir de ma séance…
Ma chronique ici

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

SÉANCES DE RATTRAPAGE

583927

Suzanne, de Katell Quillévéré – Avec Sara Forestier, François Damiens, Adèle Haenel – Sortie le 18 décembre 2013
Fille-mère à l’adolescence, Suzanne vit avec son père routier et sa sœur dont elle est inséparable. Sa vie bascule lorsqu’elle tombe amoureuse de Julien, petit malfrat qui l’entraine dans sa dérive. S’ensuit la cavale, la prison, l’amour fou qu’elle poursuit jusqu’à tout abandonner derrière elle…
Une petite pépite que j’ai adoré adoré adoré ! Le casting est sublime, l’histoire passionnante, et la fin est poignante !

—————-

459922

La prochaine fois je viserai le cœur, de Cédric Anger – Avec Guillaume Canet, Ana Girardot – Sortie le 12 novembre 2014
Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes.
Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.
Un film totalement déroutant, mais qui m’a réellement passionné ! La réalisation est impeccable, froide et ésotérique à certains moments. Mais surtout, le jeu de Guillaume Canet est impressionnant; il en devient méconnaissable à certains moments ! Une belle réussite, très déstabilisante !

—————-

avant_le_deluge

Avant le déluge, de Fisher Stevens – Avec Leonardo DiCaprio – Sortie le 30 octobre 2016 directement à la télévision
Le film décrit de manière informative et captivante la façon dont la société peut empêcher la disparition des espèces en voie d’extinction, d’écosystèmes et de communautés autochtones à travers le monde. Le public découvrira des preuves visuelles de l’aggravation de la crise environnementale, qui inflige des dégâts irréversibles à des paysages immaculés, du Groenland à l’Indonésie, remettant en cause l’équilibre du climat et précipitant l’extinction des espèces animales. Dévoilé avant l’élection présidentielle américaine, le documentaire vise à avertir les citoyens et à les inviter à voter pour des dirigeants qui font du climat une priorité, tout en proposant des solutions réalisables et pratiques pour sauver la planète.
Je regarde très peu de documentaires, mais celui-ci me faisait envie depuis que son projet avait été lancé. Parce que oui, futilement, suivre Leonardo DiCaprio pendant deux heures, ça m’intéressait ! Mais au-delà de ça, le constat climatique qui nous est exposé nous rappelle l’urgence de la situation. Même si j’aurais aimé que le documentaire explore plus de problèmes et soit plus précis, il a le mérite de pointer du doigt les problématiques environnementales.

—————-

20272137

Les cinq légendes, de Peter Ramsey – Sortie le 28 novembre 2012
L’aventure d’un groupe de héros, tous doués de pouvoirs extraordinaires. Emmenées par Jack Frost, un adolescent rebelle et ingénieux, ces cinq légendes vont devoir, pour la première fois, unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l’imaginaire de tous les enfants.
Le film du mois du Pataclub ! Et oui, en décembre, les membres du Pataclub devaient regarder des films : celui-ci, et Hook (que j’ai déjà vu 2453463 fois au point de le connaitre par coeur, donc j’ai passé mon tour !) ! Et j’ai adoré ce dessin animé, qui, en plus de me plonger totalement dans l’ambiance hiver/Noël/famille/neige, m’a beaucoup ému en traitant de thématiques diverses, qui s’adressent notamment aux adolescents ! Depuis je veux que le marchand de sable soit mon copain parce qu’il est tellement chou ! Et je veux un lutin de Noël pour jouer aussi ! Vous sentez la régression là ?!…

—————-

Pour le moment, côté ciné, le mois de janvier a très bien commencé ! Mais je vous en reparle plus en détails dans quelques semaines !

Publicités

12 réflexions sur “Bilan cinéma de Décembre 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s