Une braise sous la cendre, tome 1, de Sabaa Tahir

Il y a bien longtemps que j’avais envie de découvrir Une Braise sous la cendre, qui avait reçu 9782266254342d’excellentissimes avis depuis sa sortie. Depuis quelques temps, j’ai un peu de mal avec toutes les dystopies young adult qui sortent, j’ai l’impression de toujours lire la même chose et de ne rencontrer que des adolescents héros malgré eux qui sauvent le monde. Mais celui-ci m’intriguait tout de même, notamment après avoir vu l’avis de Pluie de mots et de Pikiti Bouquine… J’avais vu que le roman avait sélectionné pour le Prix Livraddict 2016, mais j’ai attendu qu’il soit sélectionné pour le Pataclub pour l’emprunter à la médiathèque et enfin m’y plonger !

L’histoire
Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

Mon avis
Le premier tome de la saga Une braise sous la cendre s’est révélé être une très bonne lecture, que j’ai énormément apprécié. L’univers et les personnages sont intéressants, et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde au fil des 523 pages !

Le gros atout du roman est son rythme : dès le premier chapitre, l’action est présente, l’intrigue se met en place, on découvre les personnages et leurs questionnements, bref on est directement plongé dans l’ambiance ! J’ai d’ailleurs commencé ce roman juste avant d’aller me coucher, et ce n’était vraiment pas une bonne idée car je n’avais qu’une envie au moment de m’endormir : reprendre mon livre ! Le rythme du roman est effréné, chaque chapitre contient son petit élément d’action ou de révélation, et c’est jouissif de lire ce type de roman où on a l’impression de manquer d’air tellement on est pris dans l’action. Je suis d’ailleurs sortie en PLS du chapitre 38…!

J’ai beaucoup apprécié les deux protagonistes principaux de l’intrigue, à savoir Laia et Elias. Chacun a son histoire, a vécu des épreuves, et tente de s’accomplir par des actions souvent dangereuses. J’ai beaucoup aimé l’évolution de Laia, qui au début de paye pas de mine et se révèle un véritable diamant. Par contre, j’ai trouvé Elias parfois franchement idiot; certaines choses se disent et se passent devant son nez, et il ne se pose aucune question ou ne réagit pas ou mal…

Au côté de l’univers, énormément de détails concernant le monde dans lequel les personnages évoluent nous sont distillés au fur et à mesure de ce tome, si bien qu’on se doute que tout sera développé dans les tomes suivants. J’ai beaucoup apprécié le décor de l’école Blackcliff, assez funeste et très sombre, où le pire est cautionné. Et j’ai surtout adoré le personnage de la commandante, qui est un vrai personnage de roman, très mystérieux et extrêmement fort, et j’ai hâte d’en connaitre plus sur elle ! Mine de rien, les personnages féminins sont les plus intéressants et les plus profonds dans ce roman, et ça fait du bien !

Il me tarde maintenant de pouvoir me plonger dans la suite de cette saga, car il serait dommage d’oublier les très nombreux détails qui en ont fait toute la beauté !

Publicités

12 réflexions sur “Une braise sous la cendre, tome 1, de Sabaa Tahir

  1. J’ai vraiment adoré ce livre moi aussi, et le tome 2 également, j’ai toujours peur que les deuxième tomes n’égalent pas les premiers mais celui-ci est à la hauteur! Et puis comme tu as aimé les personnages féminins, tu verras que l’on apprend encore plus dans le tome 2 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s