Ghost in the shell, de Rupert Sanders

Ce week-end, j’ai pris un grand bol d’air frais en retournant dans ma famille. Et j’en ai 371071profité pour me faire un film dans un bon gros complexe de cinéma, avec des enceintes partout, un écran gigantesque, une technologie laser ultra, et des centaines de sièges neufs ! Oui parce que le petit cinéma de banlieue, c’est mignon mais ça va quelques mois… Et quel meilleur film pour en profiter que Ghost in the shell ?! Un roman qui m’intriguait énormément, et qui m’effrayait en même temps…

L’histoire
Dans un futur proche, le Major est unique en son genre: humaine sauvée d’un terrible accident, son corps aux capacités cybernétiques lui permet de lutter contre les plus dangereux criminels. Face à une menace d’un nouveau genre qui permet de pirater et de contrôler les esprits, le Major est la seule à pouvoir la combattre. Alors qu’elle s’apprête à affronter ce nouvel ennemi, elle découvre qu’on lui a menti : sa vie n’a pas été sauvée, on la lui a volée. Rien ne l’arrêtera pour comprendre son passé, trouver les responsables et les empêcher de recommencer avec d’autres.

Mon avis
J’avais beaucoup entendu parler de l’univers de Ghost in the shell, mais je n’avais pas pris le temps de regarder le film ou la série. La conclusion de cette adaptation, et que je n’ai pas apprécié le film plus que ça, car il m’a largement laissé sur ma faim, mais j’ai maintenant très envie de découvrir l’œuvre originale !

GHOST IN THE SHELL
Car j’ai totalement adhéré à l’ambiance et à l’univers mis en place dans le film
. Ce futur où la robotique a largement sa place, où elle « améliore » les humains, est très intéressant et très prometteur, autant en termes de scénario que de « morale ». Le Tokyo du futur est génial, avec les publicités en hologramme de la taille des buildings, j’ai adoré ! Mais on n’a pas le temps de le contempler, et ça m’a frustré. C’est tout de même dommage de mettre en place des décors incroyables et de ne pouvoir les contempler que par des plans aériens de 3 secondes, et ça manque cruellement de contemplation.

Et les personnages du film sont top, à commencer par le personnage du Major, interprété par Scarlett Johansson dans le film. C’est un personnage assez trouble, dont l’histoire est très intéressante, et qui soulève beaucoup de questionnements. J’ai trouvé par contre que les personnages secondaires, notamment les membres de son escouade, étaient trop peu exploités. On les entrevoit à peine, et ils ne servent à rien. Il y a juste Takeshi Kitano qui est excellent en chef !

GHOST IN THE SHELLEn fait, ce qui m’a dérangé dans le film, c’est que j’ai eu le sentiment que l’intrigue n’était pas exploitée à son maximum, que toutes les questions limite philosophiques qui auraient pu découler de la situation de départ ont été totalement mises de côté au profit d’un film d’action. Au final le film perd de son potentiel au fur et à mesure de l’avancée de l’intrigue, pour se conclure par un final assez pauvre en émotion, et c’est dommage. On ressort de là sans s’être posé beaucoup de questions, alors que c’est typiquement le type de film qui doit nous faire cogiter !

J’ai également trouvé que le rythme du film était bien trop rapide, certains points sont trop rapidement expliqués sans dérouler de logique, ce qui fait que par exemple, on ne déteste pas le méchant. On sait qu’il est méchant parce que dès le départ il dit qu’il est méchant, mais on ne sait pas vraiment pourquoi ni dans quel but précis. On sent que le scénario souffre de pas mal de faiblesses pour donner un rythme très rapide au film, et ça ne m’a pas plu du tout.

Ghost in the shell est un film qui s’est laissé regarder, mais dont les défauts m’ont trop sauté aux yeux pour que je puisse pleinement en profiter. Il aura tout de moins le mérite d’avoir attisé ma curiosité envers l’œuvre d’origine !

Publicités

16 réflexions sur “Ghost in the shell, de Rupert Sanders

  1. Tu seras surprise en voyant l’oeuvre originale car c’est très différent de ce qui est proposé ici! Je ne peux pas regarder ce film, je le trouve assez insultant pour les fans et pour l’oeuvre elle-même rien que le massacre de la chanson de l’animé avec des « boum-boum » dans les trailers m’a filé des boutons ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Il est vrai qu’en 1h47 on reste sur sa faim : les personnages ont a peine le temps de poser leurs marques que le film touche à sa fin ! Dommage car il y a du potentiel tant sur l’intrigue que sur des personnages dont le caractère et le passé mériteraient d’être plus développés !

    Pour autant le film rend un bel hommage à l’anime tout en apportant sa touche d’originalité avec une esthétique irréprochable et vertigineuse !

    Si cela vous intéresse voici mon avis complet sur ce film : http://letrangelibrarium.blogspot.fr/2017/03/ghost-in-shell-de-rupert-sanders.html

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai été voir le film avec mon homme et je dois dire que j’ai assez bien aimé même si je trouve tout comme toi que l’intrigue n’a pas été assez exploitée. Quant à mon homme qui connaît très bien l’œuvre originale a été très déçu.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s