Week-end à 1000 : ma pile à lire !

11262430_10205168424505153_8117585462450114560_o

Pour la troisième fois de ma vie de lectrice, je me lance dans le challenge du week-end à 1000 ! Organisé 4 fois par an par Lili Bouquine, le but de ce challenge est de lire 1000 pages entre le vendredi soir 19h, et le dimanche soir 23h59. L’avantage de cette session-ci est qu’elle a lieu pendant un week-end prolongé, j’aurais donc mon lundi pour m’en remettre (parce que 1000 pages en 2 jours, pour moi, à la fin, je n’en peux plus !) et pour faire les choses que je fais d’habitude le week-end !

C’est un challenge que j’apprécie particulièrement, qui me permet de maratoner des lectures, ce qui ne m’arrive jamais. En fait, mes habitudes de lectrice font que je lis par petites sessions plusieurs fois par jour, mais j’ai du mal à me poser plusieurs heures d’affilée pour lire. Mais là je me suis préparée psychologiquement pour lire longtemps, et je commence à avoir l’habitude du challenge, donc ça devrait le faire !

Je me suis préparée 3 petites lectures bien sympathiques pour arriver à bout des 1000 pages, les voici :

couv63809558Everything Everything, de Nicola Yoon – 310 pages, Éditions Corgi
C’est ma lecture en cours, j’en suis à la moitié, et je le terminerai ce soir pour bien débuter le challenge. Ce n’est peut-être pas le meilleur des choix vu que c’est un roman que je lis en anglais, et que je mets donc plus longtemps à lire. Mais il y a pas mal de dessins entre les pages, et la langue est très accessible, donc ça va le faire !
Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

***************************************

51iPCvTW8eL._SX303_BO1,204,203,200_Nymphéas Noirs, de Michel Bussi – 493 pages, Éditions Pocket
Rien de tel qu’un thriller addictif pour réussir un marathon de lecture ! Il me tarde de découvrir Michel Bussi avec ce roman, qui est dans ma PAL depuis bien plus d’un an !
Tout n’est qu’illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l’intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit tout et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.

***************************************

9782221146224Le Joyau, tome 1, de Amy Ewing – 452 pages, Éditions Robert Laffont
Je profite de la lecture commune planifiée pour le challenge Livraddict Lire Ensemble pour lire ce roman qui est dans ma liste des livres à lire pour le Challenge ABC 2017 ! C’est du young adult, de la dystopie, ça devrait se lire vite et bien !
Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d’être formée dans l’optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l’opulence et le luxe, c’est la descendance…
Achetée par la Duchesse du Lac lors de l’Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l’appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l’étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté.
Violet doit accepter ce sinistre quotidien… et tâcher de rester en vie. Mais c’est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au cœur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu’ils redoutaient…

***************************************

Rien qu’avec Le Joyau et Nymphéas Noirs, j’atteins les 945 pages. Couplés avec les dernières pages d’Everything Everything, je devrais largement atteindre les 1000 pages. En gros, mon objectif est de terminer un livre par jour ! C’est faisable, c’est compliqué, mais c’est faisable ! J’ai pris soin de choisir des lectures variées pour ne pas trop me lasser ni m’ennuyer !

Et vous, participez-vous au week-end à 1000 ? Si oui, quels livres lirez-vous ?
Bon week-end de lecture à tous !

Publicités

16 réflexions sur “Week-end à 1000 : ma pile à lire !

  1. J’ai adoré Nymphéas noirs de mon côté, j’espère qu’il te plaira aussi !
    Il me tarde de découvrir Everything Everything, malheureusement il n’est pas à la médiathèque. Je vais être obligée de l’acheter quand j’aurais un peu de sous de côté haha
    Et j’ai Le Joyau dans ma PAL, j’ai hâte de connaitre ton avis 🙂
    Bon week-end à 1.000 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s