Ces livres que j’aimerais lire en septembre…

autumn-book-hello-leaf-Favim.com-2068399

Ca y est, les grandes vacances sont terminées, il est temps de retrouver la foule des transports, les odeurs de transpiration et les gens charmants qui ne savent pas qu’un strapontin ne doit pas être utilisé en cas d’affluence (!!!) (vous le sentez vous aussi le déjà ras-le-bol des transports parisiens ?!). Heureusement, au milieu de tout ça, je trouve toujours moyen de m’évader dans les livres.

Pour le mois de septembre, j’ai décidé de me faire une sélection spéciale médiathèque. Ma pile à lire du mois se compose donc essentiellement de livres empruntés à la médiathèque, et que je dois rendre (beh oui) ! Ce sont des livres que j’ai empruntés car je les avais vu passer dans les sélection du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web 2016, et du Prix Livraddict 2016. Et comme d’habitude, quelques lectures communes viennent se greffer !

Voici donc ma petite sélection de livres pour le mois de septembre :

le-gang-des-reves-803441Le gang des rêves, de Luca Di Fulvio – 720 pages, Editions Slatkine
LE roman dont tout le monde parle en ce moment, et qui fait l’unanimité partout ! C’est un beau pavé, que j’ai la chance d’avoir en ebook et que je ne devrais pas me trimballer ! J’ai hâte de le découvrir et de me plonger dans le New York des années 1920 !
New York ! En ces tumultueuses années 1920, pour des milliers d’Européens, la ville est synonyme de « rêve américain ». C’est le cas pour Cetta Luminata, une Italienne qui, du haut de son jeune âge, compte bien se tailler une place au soleil avec Christmas, son fils. Dans une cité en plein essor où la radio débute à peine et le cinéma se met à parler, Christmas grandit entre gangs adverses, violence et pauvreté, avec ses rêves et sa gouaille comme planche de salut. L’espoir d’une nouvelle existence s’esquisse lorsqu’il rencontre la belle et riche Ruth. Et si, à ses côtés, Christmas trouvait la liberté, et dans ses bras, l’amour ?

****************************

le-jour-des-fourmis-71457Les Fourmis, tome 2 : Le jour des fourmis, de Bernard Werber – 496 pages, Editions Le Livre de Poche
J’avais moyennement aimé le premier tome de la saga, mais j’ai tout de même envie de savoir ce que me réserve la suite… C’est pourquoi je l’avais mis dans mon challenge ABC 2017 ! Et surtout, c’est l’occasion d’une petite lecture commune avec le petit chaton Ludivine du blog Lectures du chat-pitre !
Elles sont un milliard de milliards. Nous les remarquons à peine, elles nous guettent pourtant depuis longtemps. Pour certaines, nous sommes des Dieux. Pour les autres, des êtres malfaisants. Avec une intelligence et une organisation prodigieuses qui n’ont rien à envier aux armées les plus redoutables, elles se préparent à une lutte sans merci. Qui seront les vrais maîtres de la terre ? De la réponse à cette question leur survie dépend… La nôtre aussi. LE JOUR DES FOURMIS est-il vraiment arrivé ?

****************************

artoff146Bourbon Kid, tome 4 : Le livre de la mort, d’Anonyme – 457 pages, Editions Sonatine
Ma lecture du troisième tome remonte au mois de mai, et je dois bien avouer que l’univers du Bourbon Kid me manque beaucoup ! Je suis donc ravie de pouvoir m’y replonger !
Il est sans doute préférable pour votre bien-être que personne n’inscrive jamais votre nom dans Le Livre de la mort, sans quoi il vous resterait très peu de temps pour formuler vos dernières volontés. Aussi on peut aisément comprendre que celui-ci fasse l’objet de multiples convoitises, en général assez mal intentionnées. Et que quelques contrariétés guettent son actuel détenteur, l’infortuné Sanchez.
Officiellement mort, le Bourbon Kid, le tueur le plus impitoyable que la terre ait jamais portée, devrait, pour sa part, pouvoir aspirer à des jours heureux en compagnie de Beth, son amour de jeunesse enfin retrouvé. Encore faudrait-il que sa nouvelle identité reste secrète, sans quoi ses nombreuses victimes et ses ennemis, plus nombreux encore, pourraient bien s’unir pour élaborer une terrible vengeance. Mais quand Beth est kidnappée et qu’il s’avère être le seul à pouvoir sauver la petite ville de Santa Mondega d’un terrible bain de sang, le Bourbon Kid n’a plus qu’une solution : revenir d’entre les morts. Plus sauvage et impitoyable que jamais.

****************************

nulle-part-sur-la-terre-935150Nulle part sur la terre, de Michael Farris Smith – 360 pages, Editions Sonatine
Un thriller de chez Sonatine de la rentrée littéraire 2017, comment résister ?
Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n’a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe.
Russel a lui aussi quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d’arriver à son terme. Il retourne chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C’est sans compter sur le désir de vengeance de ceux qui l’attendent.
Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu’à un fil.

****************************

9782330060619Bull Mountain, de Brian Panowich – 336 pages, Editions Actes Sud
Un roman dont le résumé m’a intrigué lors de la sélection 2016 du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web. Je n’en ai entendu parler nulle part, j’ai hâte de voir ce qu’il me réserve !
Chez les Burroughs, on est hors-la-loi de père en fils. Depuis des générations, le clan est perché sur les hauteurs de Bull Mountain, en Géorgie du Nord, d’où il écoule alcool de contrebande, cannabis et méthamphétamine jusque dans six États, sans jamais avoir été inquiété par les autorités. Clayton, le dernier de la lignée, a tourné le dos à sa fratrie, et comme pour mettre le maximum de distance entre lui et les siens, il est devenu shérif du comté. À défaut de faire régner la loi, il maintient un semblant de paix. Jusqu’au jour où débarque Holly, un agent fédéral décidé à démanteler le trafic des montagnards. Clayton se résout alors à remonter là-haut pour proposer un marché à son frère. Il sait qu’il a une chance sur deux de ne pas en redescendre. Ce qu’il ignore, c’est que Holly en a fait une affaire personnelle, et que l’heure des pourparlers est déjà passée.

****************************

9782812609862Le fils de l’ombre et de l’oiseau, d’Alex Cousseau – 416 pages, Editions du Rouergue
Le seul roman jeunesse du mois, qui me fera, je l’espère, prolonger les vacances et les envies d’évasion ! Ce roman m’a l’air assez particulier, mais je sais que Entre les pages l’a beaucoup aimé !
Alors qu’ils s’apprêtent à tuer le célèbre bandit Butch Cassidy, deux frères racontent, au cours d’une nuit, l’histoire de leurs ancêtres. Leur récit nous entraîne dans toute l’Amérique latine au cours du XIXe siècle, à la rencontre d’aventuriers, d’inventeurs et de révolutionnaires, dans un mélange d’histoires vraies, de légendes et de rêves.

****************************

91019c4a3d7168993b0f3d2f7e147590Landfall, d’Ellen Urbani – 304 pages, Editions Gallmeister
Un roman que Fiona du blog PrettyBooks, et Myriam de la chaine et du blog Un Jour Un Livre ont toutes les deux adoré, et une publication dans une super maison d’édition : pourquoi attendre plus longtemps avant de le découvrir ?!
Ce matin de septembre 2005, la jeune Rose Aikens, dix-huit ans, s’apprête à rejoindre La Nouvelle-Orléans. Elle va porter secours aux sinistrés de l’ouragan Katrina. Mais sur la route, sa voiture quitte la chaussée et percute une jeune fille. Cette inconnue, morte dans l’accident, seule et sans le moindre papier d’identité, bientôt l’obsède. D’autant que dans sa poche se trouve la page d’un annuaire indiquant les coordonnées des Aikens. Rose n’a alors d’autre choix que de retracer pas à pas le parcours de la victime, à travers l’ouragan et une ville en ruine.

****************************

110705671Les maraudeurs, de Tom Cooper – 416 pages, Editions Albin Michel
Un roman qui avait fait pas mal parler de lui dans la presse littéraire, mis en avant par le magazine Lire comme LE roman étranger à découvrir pour l’année 2016. Il me tarde donc de me plonger dans cette histoire !
À Jeanette, en Louisiane, on survit tant bien que mal grâce à la pêche, de génération en génération, mais depuis le passage de l’ouragan Katrina rien n’est plus pareil. Et quand la marée noire vient polluer les côtes, les habitants sont de nouveau confrontés au pire. Parmi eux, Gus Lindquist, un pêcheur manchot accro aux antidouleurs, qui rêve depuis toujours de trouver le trésor caché de Jean Lafitte, le célèbre flibustier, et parcourt le bayou, armé de son détecteur de métaux. Ou encore Wes Trench, un adolescent en rupture avec son père, et les frères Toup, des jumeaux psychopathes qui font pousser de la marijuana en plein cœur des marécages. Leurs chemins croiseront ceux de Hanson et Cosgrove, deux losers prêts à tout pour devenir riches, et de Brady Grimes, mandaté par la compagnie pétrolière pour inciter les familles sinistrées à renoncer aux poursuites en échange d’un chèque. Mais tous n’en sortiront pas indemnes…

****************************

1507-11Ne pars pas sans moi, de Gilly MacMillan – 468 pages, Editions Les Escales
Un roman que Séverine de la chaine et du blog Il est bien ce livre a beaucoup aimé. Et vu que je fais confiance à Séverine en matière de thrillers, j’ai très envie de pouvoir enfin découvrir ce roman si prometteur !
Un petit garçon de 8 ans est enlevé. Pour l’opinion et les médias, une seule coupable : sa mère. Et ils veulent sa peau… Alors qu’elle se promène dans les bois avec son fils Ben, Rachel le laisse partir devant elle jusqu’à l’aire de jeux. Quand elle arrive sur les lieux, Ben a disparu. Bientôt, médias et réseaux sociaux se déchaînent : Rachel est accusée d’être une mauvaise mère qui n’a pas veillé sur son fils…à moins qu’elle n’ait fait le coup ? Attaquée de toute part, soupçonnée par la police, Rachel ne peut se fier à personne : Elle seule peut découvrir la vérité et retrouver Ben.

****************************

Mise en page 1Trois jours et une vie, de Pierre Lemaître – 282 pages, Editions Albin Michel
Mon premier Pierre Lemaître, enfin ! Bon, je sais, ce n’est pas celui qui a recueilli les meilleurs éloges… Mais il était tout de même dans la sélection du Prix Livraddict 2016, et à ce titre, il titille ma curiosité !
« A la fin de décembre 1999, une surprenante série d’événements tragiques s’abbatit sur Beauval, au premier rang desquels, bien sûr, la disparition du petit Rémi Desmedt. Dans cette région couverte de forêts, soumise à des rythmes lents, la disparition soudaine de cet enfant provoqua la stupeur et fut même considérée, par bien des habitants, comme le signe annonciateur des catastrophes à venir. Pour Antoine, qui fut au centre de ce drame, tout commença par la mort du chien… »

****************************

jeux-de-miroirs-865945-264-432Jeux de miroirs, de E.O. Chirovici – 315 pages, Editions Les Escales
Pour le coup ce roman-ci ne fait partie d’aucune sélection, mais je l’ai emprunté à la médiathèque car il me tentait bien : cette couverture brillante et ce résumé prometteur m’intriguent…
Un agent littéraire, Peter Katz, reçoit un manuscrit intitulé Jeux de miroirs qui l’intrigue immédiatement. En effet, l’un des personnages n’est autre que le professeur Wieder, ponte de la psychologie cognitive, brutalement assassiné à la fi n des années quatre-vingt et dont le meurtre ne fut jamais élucidé. Se pourrait-il que ce roman contienne des révélations sur cette affaire qui avait tenu en haleine les États-Unis ? Persuadé d’avoir entre les mains un futur best-seller qui dévoilera enfin la clef de l’intrigue, l’agent tente d’en savoir plus. Mais l’auteur du manuscrit est décédé et le texte inachevé. Qu’à cela ne tienne, Katz embauche un journaliste d’investigation pour écrire la suite du livre. Mais, de souvenirs en faux-semblants, celui-ci va se retrouver pris au piège d’un maelström de fausses pistes.

****************************

Une pile à lire de rentrée assez sombre, avec pas mal de thrillers… mais c’est un genre que j’affectionne tout particulièrement donc je suis ravie !

Et vous, qu’avez-vous prévu de lire ce mois-ci ?

Publicités

12 réflexions sur “Ces livres que j’aimerais lire en septembre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s