Les yeux de Sophie, de Jojo Moyes

IMG_20171004_055955_496

J’ai beau avoir une pile à lire de plus de 600 livres (!!!!!!!!!!), je ne peux m’empêcher de trainer sur NetGalley et de craquer en demandant des partenariats numériques. En même temps, comment résister quand le nouveau roman de Jojo Moyes se présente à vous ?! Franchement ! Avec sa jolie couverture et la plongée historique dans la Première Guerre Mondiale, pour moi, le demander était une évidence. Et c’est avec délice, et tout de même quelques attentes, que je me suis plongée dans ce roman !

L’histoire
Paris, 1916. Sophie Lefèvre doit prendre soin de sa famille alors que son mari part pour le front. Quand la ville tombe entre les mains de l’armée allemande, au milieu de la Première Guerre mondiale, Sophie est contrainte de faire le service tous les soirs à l’hôtel où réside la Wehrmacht. À l’instant où le nouveau commandant découvre le portrait qu’Édouard a fait de sa femme, cette image l’obsède. Une dangereuse obsession qui menace la réputation, la famille et la vie de Sophie, et va la conduire à prendre une terrible décision.
Un siècle plus tard, à Londres, Liv Halston reçoit ce portrait en cadeau de la part de son mari avant de recueillir son dernier soupir. Sa vie est bouleversée de plus belle lorsqu’une rencontre fortuite lui permet de découvrir la véritable histoire de ce tableau.

Mon avis
J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman… mais pas aussi bon que je l’espérais ! J’ai beaucoup aimé le côté historique du roman, mais beaucoup moins la partie contemporaine, malheureusement.

Le roman se déroule sur deux époques, l’époque actuelle et celle de la Première Guerre Mondiale, autour d’une intrigue traitant du sort d’un tableau intitulé ‘Les yeux de Sophie’. Nous rencontrons à cette occasion deux héroïnes, Sophie et Liv. Deux personnages forts… mais inégaux. J’ai adoré le personnage de Sophie, forte mais raisonnable, du moins jusqu’à un certain point. Par contre, j’ai eu beaucoup plus de mal avec le personnage de Liv, que j’ai trouvé lunatique, déraisonnable, têtue quand elle ne devrait pas l’être, bref pénible. Et c’est le fait que je n’ai pas aimé cette héroïne qui m’a empêché d’apprécier totalement le roman.

Parce que l’histoire est vraiment très intéressante. La manière dont le tableau est décrit, la place que l’art peut avoir dans une vie et ce qu’il peut représenter, est décrite de manière très intelligente. Je pense que chaque lecteur peut, à travers les mots de Jojo Moyes, se faire sa propre représentation du tableau. Le roman traite également du vol d’oeuvres d’art datant de la Guerre d’un point de vue assez original : le point de vue de celui qui doit rendre l’oeuvre. Bon, j’ai trouvé aussi qu’à ce niveau-là, on manquait de précisions sur les acquéreurs de l’oeuvre, qui étaient très caricaturaux, mais bon…

Et vu que c’est un Jojo Moyes, il y a une histoire d’amour… Et ce que j’aime chez Jojo Moyes, c’est qu’elle nous présente à chaque fois des personnages masculins hors du commun, très forts, limite parfaits. Parce que franchement le petit Paul là, pour supporter la Liv, il faut le faire… J’ai trouvé la romance un peu trop absurde, je n’y ai pas cru du tout, et j’aurais préféré que la relation entre ces personnages doit différente.

Malgré tout, je ne peux nier que la plume de Jojo Moyes a fonctionné sur moi. L’histoire a su me toucher, le personnage de Sophie et son histoire sont inoubliables, et j’ai dévoré les 500 pages du roman en deux jours… J’ai quelques réserves, mais je garde tout de même un bon souvenir de cette lecture !

24 réflexions sur “Les yeux de Sophie, de Jojo Moyes

  1. Je comprends pour la romance, elle était cabossée ! Comme tu le sais, j’ai eu un coup de Coeur pour ce Roman, mais je dis que peut^-être le fait d’avoir été en vacances, détendue comme tout, m’a rendue plus tolérante Envers Liv ? Et puis je me dis que c’est qu’un « humain » même si fictif, et qu’on a tous nos défauts un peu ^^ (Les vacances quoi xD)

    Aimé par 1 personne

    • Aaaaahhhh merci, j’avais peur de faire une fixette ! La meuf est surendettée mais ne veut pas bosser, elle veut pas sortir de chez elle mais comme ça elle va se bourrer la gueule dans un bar et passe la nuit chez un parfait inconnu, bref elle était trop chelou comme fille !

      J’aime

  2. J’ai été très agréablement surprise par ce roman, j’ai aimé qu’elle sorte de son registre habituel de la romance pour s’attaquer à de l’historique. C’est pourquoi, à mes yeux également, la romance était de trop… J’ai aussi été un peu agacé par le personnage de Liv et j’ai préféré les moments qui se déroulaient durant la guerre. Malgré ces petits aspects, ça été une très bonne lecture pour moi 🙂 Jojo Moyes est une indétrônable !

    Aimé par 1 personne

  3. le denier roman de l’auteur que j’ai lu (sous le même toit) m’a un peu déçu alors qu’habituellement j’adore cette auteur … donc je suis un peu frileuse désormais pour ces romans 😦 mais bon, je sais que je le lirai quand même un jour !

    Aimé par 1 personne

  4. Comme toi, je n’ai pas vraiment accroché à la partie contemporaine du livre.

    J’en ai fait une chronique il y a peu, j’y mets un lien vers la tienne, histoire que les gens aient des avis de personnes différentes à un même endroit ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s