Les jumelles, de Claire Douglas

J’avais entendu des parler du roman Les Jumelles au moment de sa sortie, mais le résumé me tentait peu. Mais quand je l’ai vu dans la sélection Thrillers du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web, je me suis dit qu’il ne devait finalement pas être si mal… Je me suis donc empressée de le réserver à la médiathèque, et de m’y plonger sans aucune attente !

L’histoire

Après un accident tragique, obsédée par la mort de sa sœur Lucy, Abi s’installe à Bath dans l’espoir de reprendre pied. Mais elle y rencontre Beatrice et Ben, un couple de jumeaux qui l’attirent dans leur univers privilégié et trouble… Invitée par Bea à vivre dans l’hôtel particulier qu’elle partage avec Ben, Abi met tout en œuvre pour satisfaire les exigences de ses amis. Aimantée par eux mais déstabilisée par leurs comportements étranges, elle est poussée vers la folie quand elle est visée ? mais l’est-elle vraiment ? par des événements inquiétants qui se produisent dans la maison…

Mon avis

Contre toute attente, ce roman fut une bonne surprise. Je suis loin d’avoir eu un coup de coeur pour ce roman, et de le considérer comme inoubliable, mais je me suis laissée emporter par l’histoire, et j’ai plutôt bien apprécié ma lecture !

La principale force du roman réside dans ses personnages, car ce roman est clairement un thriller psychologique. Claire Douglas nous mène par le bout du nez de la première à la dernière page, nous entrainant de découverte glaçante en révélation qui remet sans cesse nos théories en doute. Et ce petit jeu m’a beaucoup amusé ! Je suis habituée à lire des thrillers vraiment gores avec des tueurs horribles, et ce jeu du chat et de la souris m’a bien plus !

Après, clairement, ce roman ne révolutionne pas le genre, et n’a rien de très original dans son intrigue. Je dirais même que le roman manque de finesse. J’ai rapidement deviné qui était le « méchant » de l’histoire, mais malgré ça j’ai trouvé que tout ce que construisait l’auteur comme filouteries pour nous retourner le cerveau était plutôt bien réussi. Le seul bémol que j’ai eu concerne la fin, que j’ai trouvée franchement caricaturale.

Malgré cela, la thématique de la gémellité est bien traitée. Je n’avais jamais lu de romans traitant de personnages jumeaux, et utiliser cette relation fusionnelle, à tel point qu’elle peut mener à la folie, est intéressant, et pour ce coup-ci, assez abouti. Le personnage d’Abi, hanté par la mort de sa soeur, a vraiment une évolution intéressante et une personnalité très borderline, et j’ai apprécié la suivre.

Si vous n’êtes pas adepte des thrillers très sombres et violents, je vous recommande ce roman noir psychologique plutôt bien ficelé, et de le laisser vous mener par le bout du nez !

3 réflexions sur “Les jumelles, de Claire Douglas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s