Comment mon blog a changé la lectrice en moi…

books-beach-blog

Aujourd’hui j’ai envie de me confier à vous. Pas de panique, je ne vais pas me mettre à vous raconter ma vie et ses turpitudes, je vais continuer à vous parler lecture. Et particulièrement de mon rapport à la lecture depuis la création de ce blog (3 ans déjà !).

Mais pour cela, il faut tout d’abord que je vous parle de mon rapport à la lecture. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours eu une lecture en cours et un livre entre les mains, depuis que je sais lire. Toujours. Mes parents ne sont pas des lecteurs, au contraire, ma mère préfère me voir regarder la télé pour me reposer que de me voir plonger dans un livre. Mais il y a toujours eu des livres à la maison, en quantité, et cela nous a permis à mes soeurs et moi de devenir des lectrices assidues.

Je lisais énormément pendant ma petite enfance, et ramenais régulièrement des livres de la bibliothèque où ma mère m’emmenait régulièrement. Je me rappelle avoir lu Roméo et Juliette de Shakespeare à l’âge de 10 ans, et l’Iliade et l’Odyssée d’Homère à 11 ans (des livres que j’avais adorés d’ailleurs). La lecture a été un vrai loisirs et donc un vrai plaisir jusqu’au collège, où là, comme beaucoup d’autres élèves, la lecture s’est malheureusement transformée en « obligation » du fait des lectures obligatoires franchement peu ragoûtantes qui nous étaient servies. Jusqu’à mon année de seconde, je n’avais de la littérature qu’une vision étriquée voire élitiste, et je m’en suis clairement détournée pour me tourner vers le cinéma. Et puis mon professeur de français de seconde nous a fait lire Quinze ans de Philippe Labro, et là révélation : je pouvais m’identifier à des personnages, la lecture était redevenue un plaisir !

Petit à petit, et ce jusqu’à il y a trois ans à peu près, je me suis remise à lire, alors certes pas à un rythme incroyable, mais à mon rythme. J’ai dévoré à 22 ans tous les Harry Potter en moins de trois semaines, et j’ai passé deux ans et demi sur la trilogie du Seigneur des Anneaux. Je lisais sans me considérer comme une véritable lectrice, sans voir la lecture comme une passion mais comme un loisir simple.

Et puis j’ai déménagé, j’ai changé de région, d’environnement, de vie. Et c’est à ce moment-là que ma vie de lectrice a réellement changé. Le jour de mon déménagement, j’étais toute seule. C’était un 30 décembre, je n’avais pas d’eau chaude car pas de gaz, pas de chauffage, pas d’internet, juste l’électricité mais pas de lampe… A part user mon forfait 4G, que pouvais-je faire ?  Et bien j’ai ouvert un carton, et pris un livre. Et je ne sais plus pourquoi, j’ai tapé le nom de ce livre dans Google, et suis tombée sur la chaine BookTube de Margaud Liseuse. Et là, j’ai découvert toute une communauté de lecteurs passionnés, une multiplicité de genres littéraires que je ne soupçonnais pas, et ce fut une révélation. Et vu que nous étions le 30 décembre 2014, et que c’était une date propice à prendre de nouvelles révélations, j’ai décidé que l’année 2015 serait l’année de mon retour à la lecture !

Trois mois plus tard, je créais ce blog sur un coup de tête pendant une pause déjeuner. J’avais envie à mon tour d’échanger avec d’autres lecteurs sur mes lectures, en l’ouvrant à d’autres sujets comme le cinéma ou les séries. Et puis petit à petit je me suis mise à lire de plus en plus, je me suis astreinte à lire un minimum de trois livres par semaine, et choisissais mes lectures en fonction de leur nombre de pages. Je me suis laissée entrainer petit à petit, sans m’en rendre compte, dans un système de lecture « obligatoire » car je me mettais moi-même un objectif personnel, une performance à atteindre… Alors de manière ponctuelle, se challenger peut être agréable. Mais de manière permanente, pour ma part, pour une activité de loisir, ça devient lassant.

Je me suis mise à faire des piles à lire mensuelles énormes, avec parfois des 20-25 livres, sachant pertinemment que je ne les lirai jamais tous, mais sans pouvoir m’empêcher de me sentir déçue de ne pas avoir réussi à tous les lire à la fin du mois. Je restais sur un objectif de 3 livres par semaine, environ 1200 pages, et me forçais parfois le week-end à lire pour atteindre ce nombre, alors que j’avais clairement envie de faire autre chose. La lecture a peu à peu pris le pas sur ma passion pour le cinéma. Et au fur et à mesure, je me suis rendue compte que je lisais non pas parce que tel livre m’intéressait plus qu’un autre, mais parce que je « devais » le lire. Et cette aspect d' »obligation » que je m’imposais toute seule gâchais tout mon plaisir.

Je m’en suis rendue compte il y a peu, car j’avais de plus en plus de petites « pannes de lecture », des moments où je n’avais pas envie de lire. J’ai aussi réalisé que je mettais de côté des romans que me tentaient énormément, mais que je ne lisais pas car j’avais telle ou telle autre lecture prioritaire. Et je me suis demandée pourquoi cette lecture-ci était prioritaire par rapport à cette lecture-là, et je n’ai pas trouvé de réponse logique. Car la réponse logique est que le livre que j’ai envie de lire à l’instant T devrait être le livre que je devrais avoir entre les mains. Pas un autre que je lis pour une tierce raison, et qu’au final je me sens frustrée voire obligée de devoir lire.

J’ai donc décidé de revenir aux bases, de ne percevoir la lecture que comme un loisir et un plaisir. Ne lire que quand j’ai envie de lire, ne lire que le livre que j’ai envie de lire. Alors ça peut paraitre anodin, voire stupide, de se mettre une certaine pression à soi-même pour ce genre d’activité, mais ça m’est arrivé. Je suis sure que la majorité d’entre vous ne s’est jamais challengé au point de se dégouter de quelque chose, et bien heureusement. Il y aura donc probablement un rythme moins soutenu sur ce blog au fil du temps. Des avis sur des romans peut-être moins connus également, peu de sorties récentes, plus de gros pavés. Mais dans tous les cas, je souhaite que ce soient des avis de romans que j’aurais pris plaisir à sortir de ma pile à lire, des lectures improvisées, non planifiées, qui suivent l’envie du moment. La lecture comme un pur plaisir !

(Désolée pour ce propos un peu brouillon, dont la rédaction m’est venue sur un coup de tête. J’espère que les principales idées sont passées…)

35 réflexions sur “Comment mon blog a changé la lectrice en moi…

  1. La lecture devrait toujours être un plaisir. Inutile de se mettre la pression pour lire tel ou tel livre parce qu’il est « à la mode ». Sinon où est l’intérêt de ce loisir ? Tu as raison de revenir aux bases. Cela reste une passion et ne doit pas devenir une contrainte.

    PS : bravo pour tes lectures de 10 et 11 ans !

    Aimé par 2 personnes

  2. C’est marrant j’ai vraiment l’impression de me lire parce que je suis aussi passée par le même cheminement à la différence que dans mon cas, le blog a été lancé il y a quelques mois, et que je suis encore dans la phase de découverte ! Mais ce que tu soulève est très intéressant parce qu’à force de parcourir tous les blogs, ma pile à lire grandi énormément, et je me demande si c’est bien raisonnable !
    Merci d’avoir partagé ce ressenti 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. C’est apparemment une réflexion dans l’air en ce moment…. cela fait deux ans que je tiens un blog car je dispose de plus de temps mais je me suis aperçue que un livre en entraînant un autre, je me mettais une pression incroyable : nombre de livres lus, lire les livres dont on parle etc…. alors que j’avais envie de lire des classiques jamais lus car ils me semblaient inaccessibles, envie de me laisser porter par mes envies, la découverte de petites pépites etc… que la lecture reste pour moi un plaisir doux, caressant, sans stress…. Merci pour ce partage qui trouve beaucoup d’écho chez moi 🙂

    Aimé par 2 personnes

  4. je comprends tout à fait tes propos ! j’adore lire depuis toute petite, et depuis que j’ai mon blog, je me suis aussi astreinte à des obligations … mais pourquoi ? mystère ! bref, j’ai un peu lâché du lest, et même si je lis toujours autant, cela se voit dans le peu de chroniques que je rédige en ce moment … ma PAL est énorme et je sais que je ne les lirai jamais tous. j’adore la blogosphère littéraire et lire des avis (dont les tiens), mais cela a clairement changé mon mode de lecture 🙂 biz!!

    Aimé par 1 personne

  5. C’est top d’avoir tes habitudes de lectrice et ton passé de lectrice, on apprend des choses ^^ Jolie cette anecdote sur Margaud Liseuse et la communauté Booktube! Tu as bien raison de lire ce qui te fait envie! Bisous Patchoulette en sucre!

    Aimé par 1 personne

  6. C’est une bonne réflexion. Je ne me fixe pas de limite de temps, ni de choix de lecture, tout dépend de mon humeur du moment, de mes envies. La lecture doit rester un plaisir, un moment de détente et de rencontre avec les personnages et l’environnement. C’est bien de se mettre des buts dans la vie, çà permet de progresser, d’évoluer, mais dans certains cas comme la lecture cela doit rester « un plaisir ». Je te souhaite de belles lectures et surtout prends y du plaisir… Elaurie.

    Aimé par 1 personne

  7. Je trouve ton article vraiment sympa =)
    Je suis d’accord avec toi ce n’est pas la peine de se forcer. D’ailleurs j’ai pris le parti sur mon blog de ne pas faire de partenariat avec une maison d’édition et de ne présenter que les livres que je viens de lire ou dont j’ai vraiment envie de parler.

    A vrai dire, j’en ai vu passer des blogs littéraires et ce qui me désole un peu c’est que les 3/4 présentent les mêmes livres et finissent par se ressembler. Peu sont ceux qui se spécialisent dans un domaine, parlent de livres plus anciens ou ne présentent que les livres qu’ils ont envie. Or c’est la diversité qui est la plus intéressante et permet de découvrir des livres que l’on n’aurait jamais connu autrement ^^

    Bref tout ça pour dire que tu as bien raison de prendre du plaisir avant tout, quitte à réduire la parution des articles =3

    Aimé par 1 personne

  8. Je vois ces temps ci beaucoup de vidéos ou d’articles traitant de ce sujet. Comment Booktube, les blogs et la pression que l’on se met pour fournir du contenu. Je pense qu’il faut savoir retrouver se plaisir de lire… Merci de nous avoir donné ton point de vue =)

    Aimé par 1 personne

  9. Le principal est passé, et pour le coup, rédiger à la va vite permet aussi de faire ressortir les choses du fond du cœur! Parfois, à tourner 36 fois les phrases dans sa tête, on finit par dénaturer le propos qu’on veut tenir!
    Sur le fond, tu as raison. Lire est un plaisir pas une obligation, tout comme la rédaction du blog. On ne doit pas choisir nos lectures parce qu’on pense qu’elles vont plaire à nos lecteurs ou parce qu’elles sont « du moment »; il faut se laisser porter par nos envies 🙂
    Don’t pressure yourself 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Je me reconnais dans ta passion de la lecture.
    Parfois je mets aussi la pression quand je trouve que je ne lis pas assez et ma liste ne fait que s’agrandir de jour en jour ahaha.
    Mais le temps d’une vie est-il suffisant pour lire tous les livres qui m’intéresse ?

    Aimé par 1 personne

  11. Effectivement parfois avec le blog on se sent tenté de se mettre des challenges, et comme toi j’ai parfois ressenti une sorte de pression (que je m’étais mise toute seule).
    Si je mets toujours un point d’honneur à essayer de lire les nouveautés rapidement (ce qui fait que les poches et les livres en VO de ma PAL y stagnent de longs mois), j’essaie d’y aller plus au feeling, et tu as raison, c’est quand même le principal !

    Aimé par 1 personne

  12. Je me retrouve totalement dans tes mots. Parfois, le côté obligation prend le pas sur le plaisir de lire, et c’est dommage. J’essaie depuis cette année de moins me mettre la pression pour lire. Mais ce n’est pas facile de se laisser aller ^^ en tout cas j’espère que tu t’épanouiras plus dans tes lectures futures 😊

    Aimé par 1 personne

  13. Exactement la même réflexion pour ma part et comme toi j’ai décidé de lire uniquement ce qui me tente vraiment. Je lis les chroniques des autres blogueurs, je regarde aussi des vidéos mais je lis ce dont j’ai vraiment envie ! Merci d’avoir partager ton point de vue avec nous 🙂

    Aimé par 1 personne

  14. Le plus important est que tu lises ce que tu as envie de lire et de le partager selon ton envie. Cette forme d’obligation arrive très vite quand on commence à lire beaucoup (ou pour toute autre activité) particulièrement quand on tient un blog. Lire à tel rythme, réussir à finir tant de livres en une semaine, un mois, un an, etc… jusqu’à parfois faire une overdose. Ça m’arrive plusieurs d’avoir des pannes livresques dans l’année dû à ce challenge que je m’impose parfois à moi-même (surtout quand je vois ma PAL qui ne cesse de grossir ou de stagner) mais il faut juste voir la lecture comme un plaisir et non une contrainte. Je pense que ton article fera écho à pas mal de blogueurs/ses livresques et je suis contente que tu puisses t’affranchir de ce sentiment de contrainte pour lire ce que tu veux au rythme qui te convient 🙂

    Aimé par 1 personne

  15. Je ne suis pas sur mon blog depuis longtemps mais j’ai remarqué que beaucoup de blogueurs semblent délaisser certaines de leurs lectures dans leurs chroniques pour plutôt parler de sorties récentes afin d’attirer plus de gens. Même moi il m’est arrivé d’hésiter à faire une chronique sur un livre classique car je me disais que personne n’allait commenter. En tout cas ton article fut vraiment sympa à lire et je pense qu’il permet de rappeler que la lecture doit rester un plaisir ^^

    Aimé par 1 personne

  16. Moi je pense que ces challenges t’ont aidés et comme maintenant tu en a moins besoin tu vas avoir une évolution dans ta manière de lire qui ne sera certainement pas comme celle que tu as connu plus jeune. On évolue et les choses changent. Elles ne sont pas mieux ou moins bien, elles sont différentes et à chaque fois, sont le reflet de notre ressenti et de notre état d’esprit présent! Merci pour ce billet très personnel ! Et bonne continuation au plaisir de te lire….

    Aimé par 1 personne

  17. Tu as bien raison. la lecture doit rester un plaisir. Le blog aussi. Je ne me suis jamais forcée a lire quoi que ce soit, alors c’est sûr mon blog traite rarement des livres de la rentrée littéraire, mais j’avoue que je ne m’y intéresse même pas. Je lis ce qui me plait et ceux a qui ça ne plait pas et bien tant pis.
    Je te souhaite plein de plaisir a lire tranquille et sans pression 🙂

    Aimé par 1 personne

  18. Je pense que tu as tout dit ! Et voilà une expérience qui parlera certainement à plus d’une personne… Pour ma part, il m’est arrivé également au début du blog de me mettre cette pression alors ton article me parle ! Quoi qu’il en soit je te souhaite pleins de belles lecture-loisirs 🙂

    Aimé par 1 personne

  19. Tu as bien raison de revenir aux bases, il faut que lire reste un plaisir et je suis parfois désolée de voir des blogueurs qui se forcent à lire des livres en priorité parce qu’ils ont parfois trop de partenariats alors qu’ils auraient envie de lire autre chose! Après chacun son rythme de lectures et ses choix 🙂

    Aimé par 1 personne

  20. Je comprends totalement le côté « obligation » j’ai eu tendance à faire pareil. Je ne lisais que ce qui pourrait marcher sur le blog, même si je n’avais spécialement envie de lire le titre sur le moment.
    Maintenant je lis et je parle de ce que je veux, et tant pis si ça fait moins de vues, le plaisir passe avant tout 😉

    Aimé par 1 personne

  21. Personnellement, depuis que j’ai créé mon blog mon rapport à la lecture a changé mais plus positivement que négativement. Je lis d’avantage, je suis beaucoup plus concentré quand je lis et je pense avoir développé un minimum mon esprit critique. Néanmoins, je te rejoins sur un point, par moment il m’arrive de stresser parce que je reste trop longtemps sur un livre (par exemple) mais au fur et à mesure cette contraintes disparaît. Le plus gros soucis en ce moment, c’est cet esprit de compétition qui existe sans réellement exister. C’est comme s’il fallait prouver qu’on est de véritable lecteurs, alors quand réalité on s’en fiche de savoir combien de livre on lit, le plus important c’est la lecture, les émotions que tu parviens à ressentir et le partage. (Navré pour ce commentaire plutôt décousu ^^)

    Aimé par 1 personne

  22. Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu écris. Le risque, en étant blogueur, blogueuse, c’est dans tomber dans une course effrénée et irraisonnée de lectures, de followers, d’abonnés, de service presse… La lecture et seule la lecture doit nous emporter.
    Merci pour tes jolis mots 📚🙏

    Aimé par 1 personne

  23. Le fait de tenir un blog ne me met pas « encore » la pression. Par contre, j’ai constaté en me lançant dans le blogging que j’avais de plus en plus envie de lire. J’ai envie d’étoffer mon blog, d’échanger encore plus. Je n’avais pas ce besoin avant 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s