Je t’aime, de Barbara Abel

J’ai découvert Barbara Abel il y a quelques mois avec Je sais pas, que j’avais énormément apprécié (cliquez ici pour lire ma chronique). Quand j’ai vu que son nouveau bébé Je t’aime – à la couverture franchement flippante soit dit en passant – était proposé sur NetGalley, j’ai évidemment foncé !

L’histoire

Après un divorce difficile, Maude rencontre le grand amour en la personne de Simon. Un homme dont la fille, Alice, lui mène hélas une guerre au quotidien. Lorsque Maude découvre l’adolescente en train de fumer du cannabis dans sa chambre, celle-ci la supplie de ne rien dire à son père et jure de ne jamais recommencer. Maude hésite, mais voit là l’occasion de tisser un lien avec elle et d’apaiser les tensions au sein de sa famille recomposée. Six mois plus tard, Alice fume toujours en cachette et son addiction provoque un accident mortel. Maude devient malgré elle sa complice et fait en sorte que Simon n’apprenne pas qu’elle était au courant. Mais toute à sa crainte de le décevoir, elle est loin d’imaginer les effets destructeurs de son petit mensonge par omission…

Mon avis

Barbara Abel a une nouvelle fois réussi à me faire passer un très bon moment de lecture ! Il y a ce petit quelque chose chez cette auteure qui rend ses romans addictifs, avec la petite touche de glauque qui fait toute la différence, et que j’aime particulièrement.

Ce que j’adore avec Barbara Abel, c’est que des petits détails de la vie quotidienne deviennent des montagnes de problèmes. Ici, un simple mensonge va avoir des conséquences néfastes pour plusieurs familles. Avec Barbara Abel, un petit mensonge, une réaction, un simple geste, peuvent devenir la cause de meurtres, tortures et autres horreurs. Et c’est ça que j’adore chez elle : l’âme humaine, ses travers, ses tourments et sa folie sont au cœur de toutes ses intrigues. A chaque fois, on se dit que l’affaire peut se résoudre à coups de dialogues; mais non, l’âme humaine est ainsi faite que ce n’est jamais si simple…

J’ai beaucoup apprécié les personnages de ce roman, si réels. Avec Maude, Simon, Bertrand, Suzie, Solange, ce sont des personnages « normaux » que Barbara Abel nous présente. En les rencontrant, il est impossible de supposer ce qu’il est susceptible de leur arriver, ou ce qu’ils vont devenir. En les croisant en faisant vos courses ou en les voyant discuter entre eux, à aucun moment un humain lambda peut se douter de ce qui se cache au fond d’eux… Et c’est ce qui est le plus flippant dans les romans de Barbara Abel, cette ultime seconde où l’esprit vrille totalement ! Ou comment un fait divers tragique peut devenir encore plus terrible…

Bon, je dois quand même avouer avoir moins apprécié Je t’aime que Je sais pas. Je ne saurais pas réellement dire pourquoi… Peut-être que dans Je t’aime l’enfant à une image plus reluisante que dans Je sais pas, et que j’aurais aimé le contraire. Mais j’ai tout de même passé un bon moment de lecture ! Barbara Abel sait ménager son suspense, en alternant les points de vue chapitre après chapitre. Elle fait un million d’informations à travers de simples dialogues, une simple expression, une intonation un peu forte ou un regard un peu dédaigneux. Une multitude de détails dans lesquels le lecteur sent que quelque chose est en train de vriller… Mais on ne sait jamais jusqu’où l’auteure peut nous emmener !

Je t’aime ne m’a absolument pas déçu, et je suis ravie d’avoir pu me replonger dans l’univers de l’auteure que j’apprécie particulièrement. Amateurs de thrillers psychologiques, je vous conseille vivement cette auteure si vous ne vous y êtes pas encore risqué !

4 réflexions sur “Je t’aime, de Barbara Abel

  1. Contente qu’il t’ait plu, moi je n’arrive vraiment pas à me faire au style de l’auteure. Encore, Derrière la haine m’avait bien plu, il y avait juste la fin qui m’avait déçu parce que je m’y attendais mais avec Je t’aime, je n’ai vraiment pas réussi à rentrer dedans… Trop lent pour moi, avec des détails qui m’ont paru sans importance…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s