Ma pile à lire du mois d’avril 2019

hello-april

Le mois de mars fut un bon mois de lecture, mais je dois avouer que la fatigue accumulée et la charge de travail ne m’aide pas à lire. J’ai donc décidé de ne montrer ici que les lectures que j’effectuerai de manière absolument sure et certaine, soit parce que ce sont des lectures communes, ou des romans reçus en partenariat, ou des livres inscrits dans des challenges.

A vrai dire, si avril se profile comme mars, je n’aurai pas le temps de lire grand chose d’autre…! Voici le programme d’Avril !

LECTURES COMMUNES

l-assassin-royal-tome-7-le-prophete-blanc-93511→ L’assassin royal, tome 07 : Le prophète blanc, de Robin Hobb – 411 pages, Editions J’ai Lu
Après avoir englouti la saga des Aventuriers de la Mer, que j’ai adorée, il est temps de retrouver mon très cher Assassin Royal pour la seconde partie de la série !
Quinze années ont passé. Loin de la cour, et le coeur blessé, Fitz s’est réfugié dans une chaumière isolée avec son inséparable oeil-de-loup pour unique compagnon. Il espère enfin avoir trouvé la paix et rompu avec son terrible passé. Mais c’est compter sans son destin. Car, bientôt, des visiteurs inattendus viennent tour à tour troubler sa retraite avec des motifs déguisés : Umbre, son vieux mentor ; Astérie, la ménestrelle avec laquelle il entretient épisodiquement des relations amoureuses ; et le fou, toujours plein d’entrain, sur qui les années semblent n’avoir aucune prise.
À mots plus ou moins couverts, tous trois lui soufflent la même chose : on a besoin de lui à Castelcerf, où règne la reine Kettricken, pour retrouver le prince héritier Devoir, qui a disparu dans de mystérieuses conditions. Après un long combat intérieur, Fitz décide de se mettre en route. Mais, pour éviter d’être reconnu, c’est en valet qu’il s’introduit à la cour et commence la difficile quête du prince sur lequel se portaient tous les espoirs.
Les obstacles ne vont pas tarder à surgir de tous les côtés.

*****************************************

les-aventuriers-de-la-mer-tome-9-les-marches-du-trone-46954→ Les aventuriers de la mer, tome 9 : Les marches du trône, de Robin Hobb – 376 pages, Editions J’ai Lu
Le dernier tome de la saga des Aventuriers de la Mer…! Moins d’un an pour commencer et terminer cette série, je suis fière ! Je lirai ce dernier tome avec appréhension, en espérant une fin digne de la qualité de cette saga, tout en sachant que les personnages et l’univers me manqueront quoiqu’il arrive !
Avec Mère à son bord, Parangon peut enfin retrouver son intégrité perdue, un visage, et peut-être même la vue. Il ne lui en faudra pas moins pour affronter la Vivacia, sur laquelle Kennit règne toujours en maître, au point qu’il fait d’Althéa, la propriétaire légitime de la vivenef, sa prisonnière ! Mais il faut croire que la chance insolente qui a si bien servi le pirate jusqu’ici l’a quitté : la flotte jamaillienne, bien décidée à ne pas le laisser retenir plus longtemps le gouverneur Gosco et Malta en otages, lui fait échec. Tintaglia, le dernier dragon de Clochetinte, toujours à la recherche de cette dernière, vient elle aussi déranger ses plans. Quant aux serpents, il n’auraient pas pu trouver meilleur moment pour le laisser tomber…


EMPRUNTS MEDIATHEQUE

812bhhadwdsl→ Les détectives du Yorkshire, tome 2 : Rendez-vous avec le mal, de Julia Chapman – 392 pages, Editions Robert Laffont
Pour accompagner l’arrivée des beaux jours, j’ai envie de me replonger dans cette série policière très British et surtout très sympa !
Quand Mme Shepherd se rend à l’Agence de recherche des Vallons, convaincue que quelqu’un cherche à la tuer, Samson O’Brien, détective privé, met cela sur le compte des divagations d’une vieille dame un peu sénile. Pourtant, après une série de curieux incidents à la maison de retraite de Fellside Court, il en vient à se demander si, finalement, il n’aurait pas dû la prendre plus au sérieux… Alors que les fêtes de Noël approchent, Samson se lance dans une enquête complexe, qui lui demandera de renouer avec les habitants de Bruntcliffe – les mêmes qu’il a fuis une dizaine d’années auparavant. Et qui mieux que la tempétueuse Delilah Metcalfe, propriétaire de l’Agence de rencontre des Vallons, peut l’aider à regagner leur confiance ? Ensemble, Samson et Delilah vont devoir coopérer pour déjouer les menaces qui planent sur les personnes âgées de la région. Avant qu’il ne soit trop tard…


CHALLENGE ABC 2019

phobos-tome-2-701013→ Phobos, tome 2, de Victor Dixen – 490 pages, Editions Robert Laffont
Encore une série sur laquelle je suis très en retard (j’ai lu le tome 1 en… juillet 2016, rien que ça !), et que je prends enfin le temps d’avancer grâce à mon challenge !
ILS CROYAIENT MAÎTRISER LEUR DESTIN.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
ELLE CROYAIT MAÎTRISER SES SENTIMENTS
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

*****************************************

couv5604→ Le sang des Dieux et des Rois, tome 2, d’Eleanor Herman – 384 pages, Editions Robert Laffont
Je n’arrête pas de penser à ce roman en ce moment, cela signifie donc qu’il est temps que je me replonge dans l’univers ! Par contre j’ai très très trèèèès peu de souvenirs du tome 1 que j’ai lu il y a déjà deux ans, donc si quelqu’un a envie de me faire un résumé bien spoilant qu’il se lance ! Sans cela, je relirai le premier tome avant d’entamer cette suite !
Sorti victorieux de sa première bataille, le prince Alexandre se fait violence pour devenir le chef dont son royaume a besoin. Héphestion, temporairement écarté du pouvoir et envoyé en Égypte avec Katerina, doit la protéger d’une terrible prophétie. Déterminé à faire une croix sur son premier amour, Jacob le guerrier s’est promis d’éradiquer la Magie de Sang et cherche l’aide de Cyané, qui croupit dans les geôles royales. La princesse persane Zofia, enfin, qui poursuit sa quête des Dévoreurs d’Âmes, devra d’abord démêler les noirs secrets de son séduisant mais funeste ravisseur…

*****************************************

outlander,-tome-2---le-talisman-506341→ Outlander, tome 02 : Le talisman, de Diana Gabaldon – 947 pages, Editions J’ai Lu
Je me suis remise dans Outlander en regardant la première saison de la série, c’est le moment parfait pour me mettre au tome 2 ! J’avais lu le premier tome en juillet 2016 quand même, il serait temps de me mettre à la suite…
1968. À la mort de son mari, Claire Beauchamp emmène sa fille en Écosse, sur les lieux mêmes où, vingt ans plus tôt, elle a vécu d’extraordinaires aventures… Des aventures qui, dans ce second tome, vont conduire Claire et Jamie dans le Paris du siècle des Lumières. Leur but ? Empêcher Charles-Eduard Stuart d’accéder au trône, un événement qui marquerait le début d’une répression sanglante dans les Highlands. Mais dans leur course effrénée, le couple découvrira à ses dépens qu’on ne peut modifier le cours de l’histoire impunément…


CLUBS DE LECTURE

couv14870047→ Sorcières, de Mona Chollet – 256 pages, Editions Zones
Encore un essai que j’aurai l’occasion de découvrir grâce au Club de lectures féministes de Carnet Parisien !
Tremblez, les sorcières reviennent ! disait un slogan féministe des années 1970. Image repoussoir, représentation misogyne héritée des procès et des bûchers des grandes chasses de la Renaissance, la sorcière peut pourtant, affirme Mona Chollet, servir pour les femmes d’aujourd’hui de figure d’une puissance positive, affranchie de toutes les dominations.
Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure de la sorcière. Elle est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? 
Ce livre explore trois archétypes de la chasse aux sorcières et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant – l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur. 
Mais il y est aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.

*****************************************

couv2983868→ Et soudain, la liberté, d’Evelyne Pisier et Caroline Laurent – 480 pages, Editions Pocket
Un roman dont je n’ai entendu que d’excellents avis, notamment de la part du clafoutis Sorbet Kiwi, et sur lequel je me suis jeté au moment de sa sortie au format poche ! Je suis plus que joie de pouvoir enfin le lire pour le Club de lecture féministes de Carnet Parisien (je devais déjà le lire en mars) !
Evelyne Pisier voulait raconter l’histoire de sa mère, et à travers elle, la sienne. Une histoire fascinante couvrant soixante ans de vie politique, de combats, d’amour et de drames – le portrait d’une certaine France aussi, celle des colonies et de la contestation, du patriarcat et du féminisme. Nous étions d’accord : il fallait en faire un roman.
Un roman qui, de l’Indochine en guerre à la Nouvelle-Calédonie des années cinquante, de la révolution cubaine à mai 68, conte les destinées de deux femmes éprises de liberté. Deux héroïnes modernes et indépendantes, révélées à elles-mêmes par le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir.
Tout aurait pu s’arrêter un jeudi de février, à la mort d’Evelyne. Elle avait tissé la trame du livre. Il restait à le mettre en forme. J’étais son éditrice. Son amie. Elle m’avait confié ses rêves et ses souvenirs. J’ai terminé le livre.


PARTENARIATS / NETGALLEY

615rxvf1g5l→ Raisons obscures, d’Amélie Antoine – 381 pages, Editions XO
J’ai entendu d’excellents avis sur ce roman, il me tarde de le découvrir à mon tour, d’autant plus que ce sera mon premier roman de cette auteure !
Deux familles ordinaires à l’heure de la rentrée scolaire. Deux familles où chacun masque et tait les problèmes pour ne pas inquiéter les autres. Chez les Kessler, la mère a retrouvé son premier amour. Chez les Mariani, le père est mis à l’écart dans son entreprise.
Deux familles où règnent les secrets. Où, sans que personne ne s’en aperçoive, un enfant est progressivement démoli par un autre. Harcelé, rabaissé, moqué au quotidien. Détruit dans le silence et l’aveuglement le plus complet.
Deux familles où, en apparence, tout va bien. Jusqu’à ce que tout déraille… Pour des raisons obscures.

*****************************************

61scm7vj6rl→ Bad Man, de Dathan Auerbach – 448 pages, Editions Belfond
Quand Séverine de la chaine Il est bien ce livre se met un slip sur la tête pour conseiller un roman, et bien je fonce !
On dit que, passé quarante-huit heures, les chances de retrouver une personne disparue sont quasi nulles. Deux jours pour ratisser les bois alentour, frapper à toutes les portes, remuer ciel et terre. Passé ce délai, l’espoir n’est plus permis.
Eric, trois ans, a disparu il y a cinq ans. Peu à peu, les affichettes ont jauni, les policiers se sont désintéressés de l’affaire, la vie a repris son cours dans cette petite ville désaffectée de Floride. Pas pour Ben, le grand frère de la victime. Qui ne s’est jamais remis du drame. Qui a vu sa famille sombrer. Mais qui n’a jamais cessé ses recherches. Recruté en tant que magasinier de nuit dans le supermarché même où Eric a disparu, Ben sent que les lieux ont quelque chose à lui révéler. Quelqu’un sait où est son frère, une personne qui prend un malin plaisir à se jouer de lui. Qui ? Le directeur qui n’a jamais collaboré à l’enquête ? Ses collègues auxquels il a accordé trop vite sa confiance ? Mais il y a plus que ça, une présence impalpable, diffuse, qui brouille ses pensées… Qui est ce bad man dont l’ombre inquiétante plane sur la ville ?

*****************************************

61-y4rX-fGL→ Demain, de Damian Dibben – 368 pages, Editions Stéphane Marsan
Je suis de plus en plus intriguée par les publications des éditions Stéphane Marsan, dont l’attachée de presse a eu la gentillesse de m’envoyer ce roman (parfait pour mon anniversaire !) !  Pour le coup, vu le résumé et la couverture, j’ai intérêt de prévoir les paquets de mouchoirs pour cette lecture… Dites le nom Hatchi devant moi et je fonds en larmes, je peux donc dire que j’aurai une tête à faire peur dans les transports en commun pendant ma lecture ! 😀
Il a parcouru l’Europe du XVIe siècle pendant des décennies en compagnie de son maître alchimiste. Il a visité de lointains royaumes, séjourné dans des palais somptueux, servi des rois. Il a assisté aux premières loges au spectacle merveilleux et déchirant de l’histoire de l’humanité. Mais un jour, hélas, son maître a disparu. Le chien a attendu son retour puis est parti à sa recherche. Il ne perd pas espoir, il retournera ciel et terre s’il le faut, car toujours Demain recommence.


J’aime beaucoup cette petite pile à lire, qui mélange les genres, et me permet d’avancer dans mes challenges et séries en cours !

Et vous, qu’avez-vous prévu de lire prochainement ?

8 réflexions sur “Ma pile à lire du mois d’avril 2019

  1. Bad man m’a beaucoup plu, c’est assez lent mais l’auteur s’attache à mettre en avant le développement psychologique su personnage principal.
    Le deuxième tome de Phobos m’avait bien plu mais je viens de finir la saga et les deux derniers tomessont une catastrophe pour moi… ^^ J’espère que tu aimeras 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s