C’est lundi, que lisez-vous ? #173

banniere

Et oui, c’est lundi ! C’est donc parti pour le rendez-vous hebdomadaire du C’est lundi, que lisez-vous ? Ce joli rendez-vous hebdomadaire est géré depuis le blog I believe in Pixie Dust !

Pour rappeler le principe de ce rendez-vous hebdomadaire, qui est très simple, il suffit de répondre à 3 questions :
– qu’ai-je lu la semaine passée ?
– que suis-je en train de lire ?
– que vais-je lire ensuite ?

MES DERNIÈRES LECTURES

Heureux comme un danois, de Malene Rydahl – 214 minutes, Editions Thélème
Mon premier livre de « développement personnel », que j’ai trouvé plutôt intéressant ! 

→ Les aventuriers de la mer, tome 9 : Les marches du trône, de Robin Hobb – 376 pages, Editions J’ai Lu
J’ai passé plus de 10 jours sur le dernier tome de cette série, j’ai savouré… Et en le refermant, j’ai subi le syndrôme de la fin de saga : 9 tomes c’était trop court, j’en voulais plus, et donc la fin ne me convient pas (elle est top, mais elle ne pouvait pas me convenir tellement je ne voulais pas quitter l’univers et les personnages).

→ Les détectives du Yorkshire, tome 2 : Rendez-vous avec le mal, de Julia Chapman – 392 pages, Editions Robert Laffont
J’ai eu envie de me replonger dans cette série policière très cosy British, et j’ai bien fait : j’ai passé un moment lecture très sympa !

************************************

MES LECTURES EN COURS

22/11/63, de Stephen King – 2162 minutes, Editions Audiolib
Depuis le temps que j’ai envie de découvrir ce livre, il m’a fallu un crédit audio et l’éclosion du challenge Un printemps avec King pour m’y mettre ! Vu sa durée, attendez-vous à le voir pendant quelques semaines dans ce rendez-vous ! J’ai déjà englouti 11% du livre, et c’est un pur bonheur !
Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l’Histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. À moins que… Jake Epping, professeur d’anglais à Lisbon Falls, n’a pu refuser la requête d’un ami mourant : empêcher l’assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l’entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l’époque d’Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers, d’un dégénéré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d’une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake.

→ Sorcières, de Mona Chollet – 256 pages, Editions Zones
Encore un essai que j’ai l’occasion de découvrir grâce au Club de lectures féministes de Carnet Parisien !
Tremblez, les sorcières reviennent ! disait un slogan féministe des années 1970. Image repoussoir, représentation misogyne héritée des procès et des bûchers des grandes chasses de la Renaissance, la sorcière peut pourtant, affirme Mona Chollet, servir pour les femmes d’aujourd’hui de figure d’une puissance positive, affranchie de toutes les dominations.
Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure de la sorcière. Elle est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ?
Ce livre explore trois archétypes de la chasse aux sorcières et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant – l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur.
Mais il y est aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.

************************************

MES PROCHAINES LECTURES

→ Bad Man, de Dathan Auerbach – 448 pages, Editions Belfond
Quand Séverine de la chaine Il est bien ce livre se met un slip sur la tête pour conseiller un roman, et bien je fonce !

→ Raisons obscures, d’Amélie Antoine – 381 pages, Editions XO
J’ai entendu d’excellents avis sur ce roman, il me tarde de le découvrir à mon tour, d’autant plus que ce sera mon premier roman de cette auteure !

Belle semaine de lecture à tous !

14 réflexions sur “C’est lundi, que lisez-vous ? #173

  1. Ah, ça y est tu as tourné la dernière pas des Aventuriers de la mer. Je comprends tellement ta tristesse de quitter les personnages. Il faut vraiment (si ce n’est déjà fait) que tu te lances dans les autres saga après de l’autrice pour les retrouver un petit peu à la fin 😉
    Je te souhaite une très belle semaine livresque !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s