Phobos, tome 2, de Victor Dixen

L’avantage de mon challenge ABC 2019 est qu’il me permet de sortir des romans qui dorment dans ma PAL depuis des millénaires (et j’exagère à peine) ! C’est le cas de Phobos 2, que je possède depuis 2016 il me semble, et dont j’avais lu le premier tome la même année (cliquez ici pour lire mon avis). Il était donc plus que temps de me remettre dans cette histoire !

L’histoire

ILS CROYAIENT MAÎTRISER LEUR DESTIN.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis. Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées. En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
ELLE CROYAIT MAÎTRISER SES SENTIMENTS
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour. Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger. En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

Mon avis

J’ai passé un agréable moment de lecture avec ce roman, mais il devient évident que le young adult ne me correspond plus tellement comme genre de lecture…

J’avais encore de très bons souvenirs du premier tome, à part quelques détails que l’auteur a heureusement rappelé au fil des pages de son roman, j’ai donc facilement replongé dans l’histoire. J’ai pris plaisir à retrouver les personnages présentés dans le premier tome, notamment Leonor et Marcus qui sont mes petits préférés. Je sens cependant que ma perception des personnages en tant que lectrice un peu plus aguerrie a changé, et les clichés véhiculés par les personnages me gêne avant qu’avant ils m’indifféraient…

J’ai également bien plus de réserves qu’auparavant sur la plume de l’auteur, que je trouve aujourd’hui très maladroite et peu riche. Certains dialogues sont vraiment ridicules (je pense notamment à ceux entre Serena et son collègue, franchement risibles !) et quelques situations très mal amenées. J’ai parfois eu l’impression que l’auteur savait que son histoire suffisait pour donner de la qualité à son roman, et que du coup il n’a pas cherché à travailler sa plume plus que nécessaire. Dommage !

Reste que le roman se dévore tant l’histoire est prenante et addictive ! J’ai beaucoup aimé les différents rebondissements de l’histoire, et là où l’auteur nous emmène. La fin, et en cela je veux dire les toutes dernières lignes, m’a bien surprise. La recette de Phobos est magique en cela, car même si vous savez que vous avez affaire à des personnages clichés, de la romance mièvre, et de la science-fiction peu aboutie, et bien vous ne pouvez pas vous empêcher de vous dire que vous lirez la suite, malgré vos critiques ! C’est fou tout de même !

Si le genre du Young adult vous plait, je vous invite plus que vivement à découvrir cette série, très addictive et prenante. Mais si vous êtes amateur de science-fiction adulte pure, passez votre chemin… Pour ma part, l’alliance des deux genres me plait bien, l’histoire est agréable à suivre, mais je reste très mitigée sur la plume de l’auteur…

3 réflexions sur “Phobos, tome 2, de Victor Dixen

  1. Franchement, autant j’avais adoré le premier tome mais le deuxième.. Personnellement j’ai trop ressenti ce côté romance mièvre. Puis j’ai trouvé que le tome 2 avançait beaucoup moins vite. Après je suis d’accord avec toi, je pense que je vais lire la suite 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s