L’Assassin royal, tome 07 : Le Prophète blanc, de Robin Hobb

Après avoir lu et adoré la série des Aventuriers de la mer, c’est avec un grand enthousiasme que j’ai sélectionné le tome 7 de L’Assassin Royal, qui allait marquer mes retrouvailles avec Fitz près d’un an après l’avoir quitté…!

L’histoire

Fitz a scrupuleusement rempli son rôle d’assassin royal. Il a servi avec loyauté le souverain Subtil, puis Vérité et sa reine, Kettricken, mais il a perdu au passage sa femme et sa fille. Désormais retiré loin de la cour pour couler des jours paisibles avec son loup Œil-de-Nuit et le jeune Heur, un orphelin qu’il a recueilli, Fitz n’aspire plus qu’au repos. Mais il n’est pas de ceux qu’on oublie facilement : Astérie la ménestrelle, Umbre, son maître assassin, et le mystérieux Fou ne désespèrent pas de le convaincre de revenir à la capitale où de nouveaux dangers menacent une paix récente et fragile.

Mon avis

Quel immense plaisir de lecture j’ai pris avec ce tome ! Me replonger dans l’univers de Robin Hobb, et voir ma lecture ponctuée de petites références aux Aventuriers de la mer, était une véritable délectation littéraire !

Retrouver Fitz et tous ses compagnons de route m’a fait tellement chaud au coeur ! Avant d’ouvrir ce livre, je n’avais pas réalisé à quel point ils m’avaient manqué, et combien je mourrais d’envie de savoir ce qu’ils étaient devenus ! J’ai eu l’impression de retrouver de vieux amis, et découvrir ce qu’ils avaient des quinze années que Robin Hobb a fait passer entre les tomes 6 et 7 m’a passionnée !

Il ne se passe pas énormément de choses dans ce tome en terme d’action pure, mais cela ne m’a pas dérangé pour autant, bien au contraire. Robin Hobb sait exploiter la profondeur de ses personnages pour servir ses histoires, et il était impossible de ne pas dédier 400 pages aux quinze années de leurs vies respectives. Ce tome sert clairement d’introduction à la nouvelle intrigue de cour imaginée par l’auteure, qu’il me tarde de lire !

Chaque livre de Robin Hobb est un vrai plaisir, un petit bonbon de fantasy, riche et pleine d’émotion, dont je ne saurais plus me passer aujourd’hui.

3 réflexions sur “L’Assassin royal, tome 07 : Le Prophète blanc, de Robin Hobb

  1. C’est vrai que j’ai beau préférer les Aventuriers de la mer en ce qui concerne l’histoire, l’Assassin Royal reste quand même la série qui m’aura fait entrer dans l’univers de Robin Hobb et du coup j’ai un attachement tout particulier aux personnages 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne m’étais pas renseignée, et du coup j’ai enchaîné les 2 cycles de l’assassin royal, et ensuite j’ai lu les aventuriers de la mer. (Mmais j’ai lu les aventuriers de la mer après hein, et j’ai adoré :p). A l’époque de ma lecture, le 3e cycle de l’assassin royal (le fou et l’assassin) n’était pas encore sorti, je l’ai lu plusieurs années après, mais je l’ai tout de même beaucoup aimé aussi 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s