Ma pile à lire du mois d’octobre 2019

october

Le mois de septembre fut un très bon mois de lecture, et a confirmé mon regain d’intérêt pour cette passion, qui m’avait un peu quitté depuis le début de l’année ! Je sens que mois d’octobre, véritable premier mois d’automne, synonyme de lecture au coin d’une fenêtre mouillée de gouttes de pluie, de thé, d’un plaid et d’un chat, va rester sur cette lignée de bon rythme littéraire.

J’ai donc préparé une belle pile de lectures diverses, entre histoires fantastiques et horrifiques, pour m’aider à affronter les noires nuits du mois…

ENVIES LECTURE

51z0zxjmsjl→ L’assassin royal, tome 12 : L’homme noir, de Robin Hobb – 327 pages, Editions Pygmalion
Je n’ai pas eu le temps de lire ce tome-ci le mois dernier, il est donc prévu pour tout bientôt ! Après ce tome-ci, il ne me restera que le dernier tome, et j’aurai terminé la saga…!
Sur Aslevjal où le dragon noir gît enfoui dans la glace, Fitz retrouve le fou venu mener à bien la mission qu’il s’est donnée – et dans laquelle il devrait perdre la vie. Mais, d’abord, il faut se rendre au coeur de l’île pour dégager la bête, et le groupe doit affronter des dangers d’autant plus inquiétants qu’on n’en connaît pas l’auteur : de subtiles attaques d’Art poussent Lourd et Fitz à s’opposer, puis ce dernier perd toute faculté d’artiser. Est-ce le fait du mystérieux Homme noir qui hante le glacier ou bien de la Femme pâle, ennemie acharnée du fou et des Loinvoyant ? Fitz devra livrer son plus terrible combat, écartelé entre la fidélité qu’il voue aux Six-Duchés et l’amour qu’il porte au fou. Tout à la fois, il doit affronter Burrich et le poids de ses remords, Umbre qui veut le contraindre à obéir, les Outrîliens manipulés par la Femme pâle, et la puissance effrayante de Tintaglia, la femelle dragon, prête à tout pour ramener au jour l’unique mâle survivant de son espèce.

**********************************

512sjnnswnl→ L’assassin royal, tome 13 : Adieux et retrouvailles, de Robin Hobb – 313 pages, Editions Pygmalion
Voilà, j’y suis : le dernier tome de L’Assassin Royal… Trop d’émotions ! A votre avis, vais-je enchainer avec La Cité des anciens, sachant que les deux premiers tomes de la série sont déjà dans ma pile à lire ?
Sur l’île d’Aslevjal, les principaux protagonistes se retrouvent enfin face à leur destin. La mort moissonne, les énigmes se résolvent, les serments se dénouent. Une fois encore, Fitz affronte de terribles épreuves qui l’emportent au seuil de l’extrême douleur et du renoncement. Impuissant, il doit dire adieu à certains de ses plus vieux amis. Pourra-t-il au moins sauver le Fou, enfoui dans les cachots du palais de glace ? Laissant tous ses compagnons reprendre le bateau, il reste seul sur Aslevjal et finit par découvrir une grotte dont l’occupant n’est autre que le fameux Homme noir, qui se révèle bien différent de ce qu’on croyait.

**********************************

franceloisirs7418-1993→ Bazaar, de Stephen King – 678 pages, Editions France Loisirs
C’est le mois d’octobre, le mois parfait pour débuter ce classique de Stephen King ! Ma soeur me l’a prêté il y a trèèès longtemps, mais il est tellement lourd que j’ai du mal à envisager de le lire dans les transports. Mais je n’ai plus envie d’attendre, je fonce !
Castle Rock est une petite ville paisible du nord- est des Etats-Unis. La vie s’y déroule sans surprise jusqu’au jour où un étrange commerçant vient y ouvrir Le Bazaar des rêves. Chacun peut venir y acquérir l’objet de ses rêves, et pour trois fois rien. Un simple petit supplément est demandé à l’acheteur : de faire une farce à la personne de son choix. Histoire de rire… Mais ces plaisanteries apparemment anodines vont provoquer des réactions en chaîne. La violence se déchaîne, la haine et la folie ne cessent de croître et, finalement, c’est toute la ville qui est bientôt à feu et à sang. Qui pouvait réussir un tel exploit sinon le Démon ?

**********************************

9782234085060-001-T→ La révolte, de Clara Dupont-Monod – 240 pages, Editions Stock
Un roman que je souhaite lire depuis sa sortie il y a un an, et qu’il me tarde de découvrir enfin ! J’adore l’Histoire, et en découvrir un peu plus sur Aliénor d’Aquitaine m’intéresse énormément, car c’est une figure que je connais peu (du moins, pas assez à mon goût) !
En 1173, Aliénor d’Aquitaine pousse trois de ses enfants à la rébellion contre le roi d’Angleterre, son époux. La voici racontée par son fils, Richard Cœur de Lion, dans une œuvre pétrie de poésie et de cruauté. Un regard qui révèle deux personnages pleins d’amour, d’honneur et de violence et tiraillés par leurs passions – ambition, haine, loyauté.


CHALLENGE ABC 2019

9782221144596→ Le Monstrologue, tome 1, de Rick Yancey – 458 pages, Editions Robert Laffont
Après avoir adoré la saga La 5ème vague, je me lance dans une autre série de l’auteur, plus centrée fantastique a priori. A voir si Robert Laffont publie la suite : ce roman est sorti début 2017 et la suite ne se profile toujours pas…
« Voici les secrets que j’ai gardés. La confiance que je n’ai jamais trahie. Mais cela fait aujourd’hui plus de quatre-vingt-dix ans qu’est mort celui qui m’a accordé sa confiance, celui dont j’ai conservé les secrets. Celui qui m’a sauvé… et aussi condamné. »
Ainsi commence le journal de Will Henry, jeune apprenti auprès d’un docteur à la spécialité des plus inhabituelles : la chasse aux monstres. Au fil des années passées à ses côtés, Will s’est accoutumé aux visites nocturnes et aux missions périlleuses. Mais lorsqu’une nuit, un pilleur de tombes leur apporte une trouvaille particulièrement macabre, Will et son maître se retrouvent embarqués dans une vertigineuse descente au coeur de l’horreur…

**********************************

keleana-tome-2-la-reine-sans-couronne-486976→ Keleana, tome 2 : La reine sans couronne, de Sarah J. Maas – 506 pages, Editions La Martinière Jeunesse
Bon… j’ai lu le premier tome de la série en janvier 2017, soit il y a deux ans et demi. Autant dire que je me rappelle de l’histoire dans sa globalité, mais pas de tous les personnages et des détails… J’espère que ça n’handicapera pas trop ma lecture…
Pour échapper au bagne, Keleana, l’assassineuse, est devenue le champion du tortionnaire de son peuple, le roi d’Adarlan. Pour conserver sa liberté, elle doit maintenant éliminer un à un les ennemis du royaume. Répugnant à trahir ses idéaux en accomplissant cette tâche, Keleana doit user de stratagèmes de plus en plus complexes. Quitte à perdre la confiance de ceux qu’elle aime, et ses seuls vrais alliés au sein d’une société gangrenée par la méfiance, la trahison et la peur.

**********************************

9782266270809→ Surtensions, d’Olivier Norek – 469 pages, Editions Pocket
Je me garde toujours un petit Olivier Norek de côté, car c’est une valeur sure du thriller pour moi. Je suis joie de retrouver Coste et son équipe dans cette nouvelle enquête !
Cette sœur acceptera-t-elle le marché risqué qu’on lui propose pour faire évader son frère de prison ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui se sont installés dans sa maison ? Comment cinq criminels – un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur – se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?
Des âmes perdues, des meurtres par amour, des flics en anges déchus : la rédemption passe parfois par la vengeance…

**********************************

va-et-poste-une-sentinelle-837878→ Va et poste une sentinelle, d’Harper Lee – 336 pages, Editions Grasset
J’ai lu Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur en 2016, et je l’ai tellement adoré que j’ai acquis l’ebook de sa suite immédiatement… Il est plus que grand temps de le lire, non ?
Milieu des années 1950. Jean Louise Finch, dite « Scout », est de retour à Maycomb, sa petite ville natale de l’Alabama, pour rendre visite à son père, Atticus. La nation se déchire autour des questions raciales. Confrontée à la société qui l’a façonnée mais dont elle croit s’être affranchie en partant vivre à New York, Jean Louise va découvrir ses proches sous un jour inédit…

**********************************

i-heart-vegas-556712→ I heart, tome 4 : I heart Vegas, de Lindsey Kelk – 352 pages, Editions Harper
J’essaie de lire un tome de la saga chicklit I heart par an, et cette année il est temps de lire le tome 4 ! Ca se lit facilement, et ça ne me fait pas de mal de lire en anglais de temps en temps !
Angela Clark loves her life as a Brit in New York. Unfortunately, she’s also a Brit who’s lost her job. And when the immigration department gets wind of this just before Chritmas, Angela needs to find a new job urgently. Or a husband. And she doesn’t think her boyfriend Alex will be keen. A girls’ weekend in Vegas with her best friend Jenny seems the perfect way to forget her troubles. From the minute they arrive Angela is swept up in a whirl of cocktails, outrageous outfits, late nights and brushes with the chapel of love. But soon, rather than escaping trouble, Angela is up to her neck in it…


PARTENARIATS / NETGALLEY

couv18963070→ Nous étions merveilleuses, de Laure Rollier – 272 pages, Editions Mazarine
Etant loin de mes amies, j’ai très envie de lire des romans d’amitié en ce moment. Quand j’ai vu que celui-ci était proposé sur NetGalley, j’ai foncé ! Un roman sur l’amitié qui m’a l’air absolument génial, et qu’il me tarde de lire !
L’été de leur dix-huit ans, Noémie, Lisa, Marion et Stéphanie ont vécu un voyage inoubliable qui a scellé leur amitié pour toujours. Quatorze ans plus tard, les quatre amies décident de mettre leur vie d’adulte, le quotidien et toutes ses contrariétés de côté pour revivre le périple de leur adolescence. Ce qu’elles ignorent, c’est qu‘il sera le plus important de toute leur existence.

**********************************

couv64881694→ C’était un accident, d’Isabelle Lagarrigue – 250 pages, Editions Librinova
Un roman qui m’a adorablement été proposé par l’autrice elle-même, et dont le résumé me tente énormément ! Je n’ai pas eu le temps de le lire le mois dernier, mais il est prévu pour tout bientôt !
Je m’appelle Prune. J’ai quatorze ans et quatre mois. Je suis hypersensible (il paraît), ROUSSE (je ne peux pas le nier) et accro aux listes (ma VIE). Je suis en internat depuis le mois de septembre (à ma demande) car je ne supportais plus de vivre avec mes parents et mes sœurs jumelles de cinq ans. Je ne le sais pas encore, mais dans quelques jours ma vie va basculer. Pas besoin de s’appeler Einstein pour deviner qu’il y aura un avant et un après et que l’enquête, que je mènerai pour comprendre, m’apportera plus que la vérité. Un roman qui parle d’adolescence, d’amitié virtuelle et IRL*, de confiance en soi, de deuil et… d’amour.

**********************************

71tso7u85fl→ F20, d’Anna Kozlova – 224 pages, Editions Stéphane Marsan
Très très heureuse d’avoir reçu ce roman de la part des éditions Stéphane Marsan, qui me font le plaisir de m’envoyer certaines de leurs publications de manière régulière. Ce roman m’attirait beaucoup, et j’ai très très hâte de le découvrir (beaucoup de très très dans ce paragraphe) !
Youlia est en apparence une jeune fille banale, comme on en rencontre des milliers dans les banlieues dortoirs des grandes villes, pourtant sa famille s’avère pour le moins dysfonctionnelle, entre un père riche mais colérique, qui manque de brûler vives sa femme et sa fille quand il découvre l’infidélité de la première, une mère dépressive et irresponsable qui laisse ses filles livrées à elles-mêmes, et une soeur, Anioutik qui, très jeune, reçoit le diagnostic de F 20, soit celui de schizophrénie. Avertie par le comportement de sa sœur, Youlia pose bientôt un diagnostic similaire sur elle-même, mais parvient plus ou moins à le masquer à son entourage en puisant allègrement dans les réserves médicamenteuses d’Anioutik. Alternant entre des phases d’apathie, de manie, assaillie régulièrement par des voix qui tantôt la rudoient, tantôt la conseillent, mais toujours l’angoissent, Youlia parvient tant bien que mal à grandir, avec la volonté farouche de goûter comme tout le monde aux plaisirs de l’existence, malgré le mal qui la ronge.

**********************************

61xawzw35ul→ Terrible vertu, d’Ellen Feldman – 304 pages, Editions Le Cherche Midi
Impossible de résister à ce livre sur une figure féministe que je ne connaissais pas, et qu’il me tarde de découvrir !
« Le devoir d’une femme : regarder le monde bien en face, avec une lueur infernale dans les yeux ; avoir un idéal ; parler et agir en dépit de toutes les conventions. » Telle était la philosophie de Margaret Sanger et telle a été sa vie.
Portrait d’une des figures les plus influentes et les plus controversées du xxe siècle, ce roman met en scène cette femme indomptable. Élevée dans un milieu pauvre, par une mère épuisée par treize grossesses, Margaret se fait très jeune le serment de ne jamais subir la vie d’une femme au foyer. Devenue infirmière à une époque où la contraception est illégale, elle décide de se consacrer aux femmes et met sur pied en 1916 la première clinique clandestine de contrôle des naissances. C’est le début d’une vie de luttes enfiévrées qui la conduiront à créer en 1952 le planning familial, avant de militer, par tous les moyens, pour la légalisation de la pilule. Son acharnement la conduira plusieurs fois en prison, elle sera contrainte de fuir les États-Unis pour l’Angleterre et la France, où, là encore, toujours aussi indomptable et provocante, elle poursuivra son inlassable combat pour l’égalité des sexes.


Et vous, qu’avez-vous prévu de lire ce mois-ci ?

4 réflexions sur “Ma pile à lire du mois d’octobre 2019

  1. Je te dis bravo parce que j’avais décidé au début d’année de lire un tome par mois de L’Assasin royal et pour l’instant, j’attends encore de trouver le temps de lire le tome 4 😂 Je suis a fond dedans mais ça se lit très doucement surtout que j’ai les intégrales j’ai lu.
    Stephen King pour le mois d’Halloween, parfait ! De mon côté, j’ai encore le tome 2 de Ça à finir et Mr Mercedes + Carnets noirs à lire.
    J’avais beaucoup aimé le tome 2 de Keleana, j’espère qu’effectivement tu ne vas pas te perdre dans l’histoire ^^
    Bonnes lectures !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s