Bilan cinéma – Septembre 2019

keep-calm-and-love-cinema-27

Le mois de septembre a été très charge professionnellement parlant, et j’avais clairement la flemmardise de me rendre en salles. Par contre, pour m’allonger dans mon canapé avec un chat, du popcorn, et un bon film, j’ai souvent le temps…

Bilan du mois de septembre : huit films vus, mais un seul en salles…

EN SALLES

4929782

Deux moi, de Cédric Klapisch
Un joli film sur la solitude. Rien d’inoubliable, mais le casting est charmant et la réalisation soignée.
Ma chronique complète ici

****************************************

SÉANCES DE RATTRAPAGE

Sex Tape : AfficheSex Tape, de Jake Kasdan – Avec Cameron Diaz, Jason Segel – Sortie le 10 septembre 2014
Synopsis : Jay et Annie s’aiment, mais dix ans de mariage et deux enfants ont un peu érodé leur passion. Pour ranimer la flamme, ils décident de filmer leurs ébats lors d’une séance épique. L’idée semble bonne… jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent que la vidéo a été envoyée par erreur à tout leur entourage, familial et professionnel ! Pris de panique, ils sont prêts à tout pour faire disparaître le film à scandale chez chacun des destinataires. Ils jouent leur réputation, leur carrière, leur mariage et leur santé mentale…
Mon avis : Pffff…. pas terrible. Rien d’autre à dire. J’aime bien Cameron Diaz et Jason Segel donc je me suis laissée tenter, mais ce film est vraiment too much, au point de ne plus être drôle.

Toy Story : AfficheToy Story, de John Lasseter – Sortie le 27 mars 1996
Synopsis : Quand le jeune Andy quitte sa chambre, ses jouets se mettent à mener leur propre vie sous la houlette de son pantin préféré, Woody le cow-boy. Andy ignore également que chaque anniversaire est une source d’angoisse pour ses jouets qui paniquent à l’idée d’être supplantés par un nouveau venu. Ce qui arrive quand Buzz l’éclair est offert à Andy. Cet intrépide aventurier de l’espace, venu d’une lointaine galaxie, va semer la zizanie dans ce petit monde et vivre avec Woody d’innombrables aventures aussi dangereuses que palpitantes.
Mon avis : Eh non, je n’avais jamais vu Toy Story ! Et j’ai eu envie de rattraper ce manque, parce que c’est tout de même une base ! Et c’était si bien ! C’est un super dessin animé d’aventure, qui prône de belles valeurs d’amitié. Du coup, j’ai emprunté Toy Styry 2 à la médiathèque, et j’ai trop hâte de voir ce qui va arriver à cette bande de jouets !

Respire : AfficheRespire, de Mélanie Laurent – Avec Joséphine Japy, Lou de Laâge, Isabelle Carré – Sortie le 12 novembre 2014
Synopsis : Charlie, une jeune fille de 17 ans. L’âge des potes, des émois, des convictions, des passions. Sarah, c’est la nouvelle. Belle, culottée, un parcours, un tempérament. La star immédiate, en somme. Sarah choisit Charlie.
Mon avis : J’avais manqué le film lors de sa sortie en salles, et possède le roman dans ma pile à lire depuis longtemps. Je me suis lancée dans le film sans rien en attendre, et j’ai été très agréablement surprise. Les deux actrices principales sont fabuleuses, belles et effrayantes à la fois. Le scénario est très sombre, et je me suis beaucoup retrouvée dans cette histoire, même si je n’ai jamais vécu d’amitié toxique comme celle-ci. La réalisation est très belle, pleine de pudeur avec un beau travail sur la lumière. Un très bon film !

Edmond : AfficheEdmond, d’Alexis Michalik – Avec Thomas Solivérès, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner – Sortie le 09 janvier 2019
Synopsis : Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : « Cyrano de Bergerac ».
Mon avis : Ce film ne m’intéressait pas du tout au moment de sa sortie, car l’acteur principal, Thomas Solivérès, a une voix que je déteste (oui, argument futile). Et puis la choupi Rue Camille m’a convaincue de le voir. Et donc je l’ai emprunté à la médiathèque. Et nous avons donc affaire à UN TRES GROS COUP DE COEUR ! C’est un film romantique, bien écrit, superbement réalisé, chic et pailleté, poétique et épique. A voir absolument !

Les Suffragettes : AfficheLes Suffragettes, de Sarah Gavron – Avec Carey Mulligan, Helena Bonham Carter, Meryl Streep, Brendan Gleeson – Sortie le 18 novembre 2015
Synopsis : Au début du siècle dernier, en Angleterre, des femmes de toutes conditions décident de se battre pour obtenir le droit de vote. Face à leurs revendications, les réactions du gouvernement sont de plus en plus brutales et les obligent à entrer dans la clandestinité pour une lutte de plus en plus radicale. Puisque les manifestations pacifiques n’ont rien donné, celles que l’on appelle les suffragettes finissent par avoir recours à la violence pour se faire entendre. Dans ce combat pour l’égalité, elles sont prêtes à tout risquer: leur travail, leur maison, leurs enfants, et même leur vie. Maud est l’une de ces femmes. Jeune, mariée, mère, elle va se jeter dans le tourbillon d’une histoire que plus rien n’arrêtera…
Mon avis : J’avais manqué ce film à sa sortie en salles, et j’ai été ravie de le voir sur Netflix ! Je ne connaissais que peu la violence qui a accompagné le combat des suffragettes, et ce film m’en a donné un effrayant aperçu. Le casting est génial, et l’histoire de ces femmes qui se battent pour exister officiellement est poignante. Certains scènes sont très dures et déchirantes. Un film très intéressant !

Donne-moi ta main : afficheDonne-moi ta main, d’Anand Tucker – Avec Amy Adams, Matthew Goode, Adam Scott – Sortie le 11 août 2010
Synopsis : Anna habite Boston avec son petit ami Jeremy. Tout lui réussit. Il ne lui manque plus qu’une seule chose : une bague de fiançailles… Lassée d’attendre la demande, elle décide de s’envoler pour l’Irlande afin de retrouver Jeremy et le demander en mariage le 29 février comme l’autorise une tradition locale. Mais son avion est détourné et il va lui falloir traverser tout le pays. Son voyage sera mouvementé et une rencontre va bouleverser son projet…
Mon avis : Ma collègue m’a conseillé ce film, que je me suis empressée d’emprunter à la médiathèque. Et bon, ce n’est pas la meilleure comédie romantique que j’ai vue dans ma vie. Je ne me suis pas énormément attachée aux personnages, et je n’ai pas du tout cru en leur romance… L’énorme point positif reste le décor irlandais, qui donne tellement envie d’y aller !

Rencontres du 3ème type : AfficheRencontres du troisième type, de Steven Spielberg – Avec Richard Dreyfuss, François Truffaut, Teri Garr – Sortie le 24 février 1978
Synopsis : Des faits étranges se produisent un peu partout dans le monde : des avions qui avaient disparu durant la Seconde Guerre mondiale sont retrouvés au Mexique en parfait état de marche, un cargo est découvert échoué au beau milieu du désert de Gobi.
Dans l’Indiana, pendant qu’une coupure d’électricité paralyse la banlieue, Roy Neary, un réparateur de câbles, voit une « soucoupe volante » passer au-dessus de sa voiture. D’autres personnes sont également témoins de ce type de phénomène : Barry Guiler, un petit garçon de quatre ans, est réveillé par le bruit de ses jouets qui se mettent en route.
Cherchant à savoir d’où proviennent ces ovnis, Roy Neary se heurte aux rigoureuses consignes de silence imposées par le gouvernement fédéral. Obsédé par ce qu’il a vu et hanté par une image de montagne qu’il essaie désespérément de reconstituer, il est abandonné par sa femme Ronnie et ses enfants. Il n’y a que Jillian, la mère de Barry, qui le comprenne.
Parallèlement à ces événements, une commission internationale conduite par le savant français Claude Lacombe s’efforce d’en percer le mystère. Une évidence s’impose bientôt à eux : une forme d’intelligence extraterrestre tente d’établir un contact avec les Terriens.
Mon avis : Je n’avais jamais vu ce film, qui reste un classique de la science-fiction et une oeuvre majeure de l’oeuvre de Steven Spielberg. Et j’ai beaucoup aimé ! Le film est assez lent, mais prend son temps pour que le spectateur ait le temps de prendre la mesure de tout ce qui se joue. Il amène de belles réflexions sur l’humanité. Un film sympathique, que je suis ravie d’avoir enfin vu !

6 réflexions sur “Bilan cinéma – Septembre 2019

  1. De bien beaux rattrapages quand même !
    Rencontre du 3e type est l’un de mes films de SF préférés. J’ai beaucoup aimé les Suffragettes aussi à sa sortie et tu me donnes envie de revoir Toy Story dont je garde un bon souvenir mais qui ne fait pas partie de mes films d’animation préférés…
    Par contre, je n’ai pas encore vu Edmond et tu me donnes très envie, alors je le note pour ce mois-ci !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s