Keleana, tome 2 : La reine sans couronne, de Sarah J. Maas

 

Deux ans et demi après avoir lu le premier tome (cliquez ici pour lire ma chronique), il était plus que temps de me lancer dans la suite de la série Keleana ! Motivée par mon envie de lire de la fantasy, j’ai sélectionné ce roman dans ma liseuse avec beaucoup de curiosité !

L’histoire

Pour échapper au bagne, Keleana, l’assassineuse, est devenue le champion du tortionnaire de son peuple, le roi d’Adarlan. Pour conserver sa liberté, elle doit maintenant éliminer un à un les ennemis du royaume. Répugnant à trahir ses idéaux en accomplissant cette tâche, Keleana doit user de stratagèmes de plus en plus complexes. Quitte à perdre la confiance de ceux qu’elle aime, et ses seuls vrais alliés au sein d’une société gangrenée par la méfiance, la trahison et la peur.

Mon avis

J’ai passé un bon moment avec ce deuxième tome, même si je l’ai bien moins apprécié que le premier. Est-ce dû à ma lecture trop lointaine de celui-ci ? Peut-être.

Le principal de ce problème du roman, selon moi, c’est le personnage de Keleana. Certaines de ses réactions sont totalement incompréhensibles. Elle prend pour des trahisons des choses qui n’en sont pas, et surtout, elle passe du statut d’assassineuse flippante à minaudeuse friponne en trois secondes, c’est assez déroutant. Même si son personnage prend beaucoup d’ampleur par rapport à l’univers du roman, j’ai du mal à me prononcer sur elle.

Un autre problème que j’ai rencontré au moment de ma lecture, fut les multiples intrigues parallèles du roman. C’est probablement de ma faute, car j’avais lu le premier tome il y a trop longtemps pour me rappeler de tous les personnages et des détails qui leur correspondent. Mais entre les découvertes de Keleana, celles du prince, celles de son amie, je ne m’en sortais plus, et j’avais du mal à faire le lien entre tout ça. Tout s’éclaircit à la fin, mais j’ai parfois été perdue entre la magie, l’action, la politique, et les nombreux mystères que recèlent l’histoire.

Malgré tout ça, je ne peux pas dire avoir passé un mauvais moment de lecture. Il aurait pu être bien meilleur si j’avais lu le roman plus tôt, et je m’en veux pour cela (je ne vais d’ailleurs pas tarder à lire le troisième tome). Le roman se lit rapidement, Sarah J. Maas a ce don pour enchainer ses scènes jusqu’à rendre le roman addictif. Elle ne donne ni trop ni trop peu de détails ou de descriptions, ce qui rend la lecture très fluide. Malgré tout, j’avais du mal à être à fond, car je voyais certaines choses venir à des kilomètres. Les codes de la fantasy YA sont là, et je n’ai pas été très surprise par ma lecture.

Si vous êtes peu adepte de la fantasy YA, la série Keleana peut être une excellente introduction au genre. Tout y est : action, romance, politique, et magie. Je ne vais pas tarder à lire le tome 3 (dernier traduit en français), histoire de rester dans l’univers.

3 réflexions sur “Keleana, tome 2 : La reine sans couronne, de Sarah J. Maas

  1. Je prends note de ton expérience et vais me dépêcher de lire ce tome 2, vu que ça fait déjà quelques mois que j’ai fini le tome 1 🙂 Je te rejoins pour le caractère de Keleana, c’est vrai qu’elle a des changements de comportement que j’ai parfois eu du mal à suivre dans le tome 1…

    Aimé par 1 personne

  2. Pour le personnage de Keleana, j’avais ressenti ça surtout dans le premier tome ce qui m’avait beaucoup dérangé. Dans ce tome, je l’ai trouvé un peu moins tournée vers les robes de bals, les garçons, etc…, en même temps, il se passe bien plus de choses.
    Le tome 3 m’a bien plus convaincue, je l’ai adoré avec de nouveaux personnages et bien plus de magie et de politique.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s