Au service secret de Marie-Antoinette, tome 3 : La mariée était en Rose Bertin, de Frédéric Lenormand

J’ai eu l’immense plaisir de visiter pour la première fois le Château de Versailles la semaine dernière. Autant vous dire qu’après cette visite qui m’en a mis plein les yeux, je ne pouvais que choisir des lectures dans le thème. Je me suis donc précipitée sur le troisième tome de la série Au service secret de Marie-Antoinette, que j’avais acheté au moment de sa sortie avant la crise sanitaire.

L’histoire

La reine Marie-Antoinette reçoit la visite de son frère adoré, l’empereur Joseph II. Mais les retrouvailles sont de courte durée. Un code secret permettant d’entrer en contact avec les espions du royaume a été dérobé ! Et le voleur se serait enfui… accoutré d’une robe de mariée ! Une création de Rose Bertin, la modiste de la Reine ! À Versailles, rien ne tourne plus rond.

Mon avis

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman, que j’ai dévoré en quelques heures ! Cette série gagne davantage sa place dans mon coeur à chaque nouveau tome, je ne m’en lasse pas !

Pour le moment, ce tome-ci est mon préféré des trois. J’ai trouvé l’enquête policière bien plus aboutie que dans les deux autres tomes, avec beaucoup de surprises et de révélations finales auxquelles je ne me serais pas forcément attendue. Au service secret de Marie-Antoinette n’est pas une série à lire pour la force de ses intrigues, mais là je dois avouer avoir pris beaucoup de plaisir à enquêter avec Rose et Léonard !

D’ailleurs, parlons-en de ce duo ! Mémorable et improbable duo, dont les joutes verbales m’ont encore une fois fait beaucoup rire dans ce tome ! J’aime beaucoup la complicité qui se renforce au fil des tomes entre les deux personnages, et la manière dont ils gèrent leur rôle d’agent secret est très drôle. On en apprend un peu plus sur la vie personnelle de Rose Bertin dans ce tome-ci, ce que j’ai beaucoup apprécié !

Comme les deux autres tomes, ce tome-ci m’a beaucoup fait rire; certaines scènes étaient tout simplement absurdes, et imaginer les personnages dans ces situations m’a fait exploser de rire. Je pense notamment à une scène entre Léonard, la mère de Rose, et un fouet en accessoire, et le sourire se forme…! Le livre reprend l’événement de la visite de Joseph II à Versailles, et donne un point de vue tout à fait particulier sur celle-ci… Ce que j’aime dans cette série, c’est qu’elle distille une multitude de détails historiques sous couvert d’une comédie policière complètement barrée, ce qui la rend riche et légère à la fois. Les romans sont très bien écrits, ça se lit à une vitesse folle, et c’est un pur plaisir coupable !

Si vous n’êtes pas un puriste de l’Histoire de France, et si le concept de comédie policière historique loufoque vous tente, je vous conseille de tenter cette série; elle ne pourra pas plaire à tout le monde, mais pour ma part, chaque tome gagne ses marques de noblesse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s