La Scène des souvenirs, de Kate Morton

J’avoue tout : avant celui-ci, je n’avais lu de roman de Kate Morton ! J’en possède, mais j’ai attendu avant de les découvrir. Et j’ai voulu commencé par La Scène des souvenirs, suite au coup de coeur de Pikiti Bouquine pour ce livre, qui m’avait en plus été prêté par ma soeur. Alors, que penser de cette première expérience avec cette autrice, dont tout le monde parait apprécier les romans ?

L’histoire

2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère âgée. Dans la ferme de son enfance, la comédienne est assaillie par les souvenirs, et plus particulièrement par les images d’un après-midi d’été étouffant, cinquante ans auparavant. Partie se réfugier dans une cabane perchée dans les arbres afin de rêvasser tranquillement, Laurel, alors adolescente, avait vu sa mère poignarder un inconnu. Un événement que personne n’avait évoqué par la suite.
Hantée par ce drame resté secret, Laurel décide de plonger dans le passé de sa famille. Elle trouve dans le grenier une photographie datant de la Seconde Guerre mondiale qui lui révèle l’existence d’une certaine Vivien…

Mon avis

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman, dont l’intrigue a su me convaincre, et dont les personnages étaient bien approfondis. Il a marqué ma découverte de Kate Morton, dont je sais maintenant qu’elle est une autrice dont les romans me plairont !

Dès les premières lignes du roman, j’étais dedans. Kate Morton ouvre son roman sur une scène terriblement forte en émotions et en mystère, ce qui m’a immédiatement accroché. Elle a également un grand don pour révéler les ambiances dans lesquelles évoluent leurs personnages; j’ai ressenti la chaleur écrasante de l’été dans un chapitre, et me suis retrouvée dans la poussière et le bruit du Londres pendant le blitz dans celui d’après. Dans son récit, elle réussit à instaurer à instaurer une densité au niveau de l’ambiance, une profondeur des personnages, et une histoire passionnante dont le mystère ne se résout qu’à la toute fin : je suis conquise !

J’ai été captivée par l’histoire qui m’était racontée par l’autrice : ce mystère que Lauren cherche à éclaircir sur sa mère était très intriguant, d’autant plus qu’il nous permet de nous balader entre deux époques, l’une étant la Seconde Guerre Mondiale. J’ai adoré cette double temporalité, qui permet de découvrir des personnages aux multiples facettes, des secrets très difficiles et très émouvants. Kate Morton réussit à jouer avec le caractère de ses personnages pour leur donner beaucoup de mystère, et ne les révéler réellement qu’au fil des chapitres, ce qui leur donne beaucoup de profondeur et que je trouve passionnant. Et je me suis faite pas mal balader au long de ce livre, je dois le dire, par cette histoire totalement dingue !

J’ai beaucoup aimé la manière dont Kate Morton explore les liens mère-fille dans ce roman. La manière dont Lauren cherche qui était réellement sa mère, quelle était son histoire de fille et de femme avant d’être celle de mère – celle que seul un enfant réussit à voir la plupart du temps – m’a beaucoup touchée. Les interactions entre Lauren et sa fratrie sont très sympathiques, la manière dont elle l’appréhende et la place qu’elle y tient sont émouvantes. J’ai vraiment été très agréablement surprise par la profondeur des personnages, et me suis beaucoup reconnue dans certains aspects.

La Scène des souvenirs a conquis mon coeur de lectrice, et il me tarde maintenant de découvrir d’autres romans de Kate Morton ! Ca tombe bien, Les brumes de Riverton m’attend patiemment dans ma bibliothèque !

5 réflexions sur “La Scène des souvenirs, de Kate Morton

  1. J’ai trouvé ce livre assez… envoûtant ! Le début ne m’avait pas transportée, et pourtant, je me suis rapidement prise au jeu au fil des pages jusqu’à devenir accro. Un mécanisme implacable dont je ne m’explique pas encore totalement le fonctionnement !
    Je suis en tout cas ravie que ce roman t’ait plu 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s