Louis XIV, tome 2 : L’hiver du Grand Roi, de Max Gallo

Après mon écoute du premier tome de la biographie de Louis XIV par Max Gallo (cliquez ici pour lire ma chronique), je n’ai pas résisté à entamer la seconde partie, toujours au format audio. Je ne pouvais tout de même pas laisser Louis en pleine cour de Versailles, en plein tourment ?!

L’histoire

Cet hiver 1683 semble marquer le crépuscule d’un règne unique. Le roi malade mène une lutte courageuse. Car Louis le Grand ne capitule jamais. L’Europe entière résonne du bruit de ses victoires.
Alors que la mort emporte ses conseillers et les membres de sa famille, le roi doit dicter son rythme à la Cour… Une comédie que cet homme inquiet, vieillissant, peine à jouer. Jusqu’à la fin, Louis gouverne, décide, du sort de la France comme de son propre salut.

Mon avis

Mon avis ressemblera à celui du premier tome : j’ai beaucoup apprécié ce récit ! Max Gallo nous plonge au coeur de la psyché de Louis XIV, ce Roi qui aura eu au final plusieurs règnes… Ses deux premiers règnes, ceux du faste, des guerres et des femmes, sont traités dans le premier tome, et son troisième règne dans ce tome-ci. Je l’ai trouvé un peu en deçà du livre précédent, mais tout de même passionnant !

Dans ce second tome, nous retrouvons ce cher Louis toujours en guerre avec tout le monde, mais surtout avec les huguenots et les jansénistes dans un objectif de retrouver sa place de Roi très Chrétien auprès de son Dieu, après le scandale de son double adultère avec Madame de Montespan, tombée en disgrâce. Un contexte toujours aussi fascinant dans le cadre de l’évolution d’un Homme tourmenté, et de plus en plus tyrannique. Louis XIV commence à ressentir le poids des années, et pense désormais plus à sa Mort et à sa gloire qu’à ses sujets. La pieuse Madame de Maintenon est à ses côtés, fidèle, dévote, bien loin de la colérique mais savoureuse Montespan. Vous l’aurez compris, ce tome se concentre bien davantage sur les guerres et les finances, que sur les amours du Roi.

Même si une note romantique ne m’aurait pas déplu (mais bon, on ne refait pas l’Histoire !), j’ai passé un très bon moment avec ce roman. Louis XIV commence à avoir des enfants, organise des mariages, a des petits-enfants, des neveux et des nièces. Je me suis parfois un peu perdue dans tous les noms, les alliances, les familles. Mais si l’objectif du livre était de montrer la détresse du Roi d’avoir enterré la quasi-totalité de sa descendance en seulement deux ans, à la fin de sa vie, l’objectif est atteint. Si le but était aussi de montrer à quel point le Roi a saigné ses sujets pour sa propre gloire à travers la Guerre, l’objectif est atteint. En terminant ce tome, on sent les débuts de la Révolution poindre, la révolte gronder partout dans le Royaume, et un Roi de plus en plus esseulé au fil des années du fait de son caractère tyrannique.

La plume de Max Gallo est toujours aussi accessible et fluide, et il fait toujours en sorte de rendre le récit divertissant. J’ai adoré découvrir plus en détails la vie de ce Roi si célèbre à travers cette lecture ! Il me tarde maintenant de lire d’autres romans historiques de cet auteur, notamment d’autres biographies romancées !

Une réflexion sur “Louis XIV, tome 2 : L’hiver du Grand Roi, de Max Gallo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s