Les années Trianon, de Catherine Hermary-Vieille

Cela faisait bien trop longtemps que je n’avais pas lu de roman sur Marie-Antoinette. Quand j’avais vu ce roman à la médiathèque, je m’étais empressée de l’emprunter, pour mieux le faire trainer chez moi… Il a fallu une lecture commune avec ma copine Alix pour me décider à le lire !

L’histoire

Marie-Antoinette fut-elle jamais plus heureuse que pendant ses « années Trianon » ?
Ses amis les plus proches sont spirituels, charmeurs, prodigues, avides surtout d’honneurs et d’argent. Dans le bouillonnement d’idées qui agite alors la France, ils l’entourent et l’enchantent. Du comte d’Artois, frère du roi, à Yolande de Polignac, l’amie intime, l’âme sœur, du duc de Lauzun au beau Fersen, tous se laissent séduire par une jeune reine de plus en plus sûre d’elle, exigeante, capricieuse, frivole… Mais derrière cette vie de plaisirs, gronde le vent de l’Histoire.

Mon avis

J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman, qui m’a plongée dans l’intimité de la Reine Marie-Antoinette tout en faisant le parallèle avec la situation politique et économique du Royaume, préfigurant la Révolution à venir. Je l’ai dévoré, et j’en redemande !

Bon, j’avoue, je ne suis pas tout à fait impartiale, Marie-Antoinette faisant partie de ces figures historiques qui me passionnent. J’ai déjà lu plusieurs biographies la concernant, et je me demandais ce que celle-ci allait pouvoir m’apporter de plus. Et à ma grande surprise, j’en ai appris énormément ! Car ce roman n’est justement pas une biographie, mais un parallèle entre la frivolité et l’oisiveté de la Cour – particulièrement du cercle de la Reine – et la situation du peuple et de l’économie du royaume. Et même si cela est évoqué dans les biographies que j’ai pu lire, la Révolution apparait davantage comme un événement soudain, imprévisible. Alors que clairement, depuis Louis XIV, c’était prévisible…

Catherine Hermary-Vieille a réalisé un incroyable travail de documentation pour ce roman, et cela se sent très clairement. J’ai fait partie du cercle enchanté de la Reine pendant les 400 pages de ce livre, ai vu passé les amis, les intrigants, entendu les messes basses et participé aux jeux et pièces de théâtre. Nombreux sont les personnages de ce livre, et pourtant je ne me suis pas sentie perdue. Chaque « favori » évolue, les destins de chacun change avec les années et en fonction de l’évolution politique du royaume. On ne parle pas que de la Reine, on parle ici de la Cour, de ceux qui participent aux décisions politiques, qui dictent le climat politique. Ce roman est une véritable chronique de l’époque, et je l’ai trouvé fabuleusement addictif !

Il a beau être très complet, ce livre n’en reste pas moins au roman. Et oui, les dialogues, voir probablement certaines scènes, sont inventées, mais toujours au service d’un événement s’étant réellement réalisé. La plume de Catherine Hermary-Vieille est très addictive, car elle arrive à instaurer de la fluidité et de l’énergie dans ses quelques descriptions. Elle module son récit de manière très intelligente, et il se lit tel l’histoire d’un groupe d’amis (oui bon, certes pas n’importe quels amis, je vous l’accorde).

Ce roman est un petit coup de coeur pour moi, car il contient tout ce que j’adore dans le roman historique; il m’a appris des milliers de choses tout en me faisant découvrir une histoire/Histoire passionnante. C’était mon premier roman de Catherine Hermary-Vieille; depuis cette lecture, quelques romans ont déjà atterri dans ma bibliothèque ! Si la période vous intéresse, foncez, c’est une mine d’informations !

4 réflexions sur “Les années Trianon, de Catherine Hermary-Vieille

  1. Il me semble avoir lu ce roman autrefois, si je ne le confonds pas avec un autre parce que j’en ai lu une palenquée sur cette reine.
    En tout cas, j’aime beaucoup les titres historiques de Catherine Hermary-Vieille c’est toujours bien écrit et bien documenté.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s