Féminismes et pop culture, de Jennifer Padjemi

De temps en temps, j’apprécie de lire des essais, particulièrement des essais féministes, combat qui me touche particulièrement. Quand j’ai vu passer Féminismes et pop culture, j’ai immédiatement été attirée par la couverture, et intriguée par sa publication chez Stock, maison d’édition qui en publie, il me semble, assez peu. J’ai donc foncé le solliciter sur NetGalley, et me suis plongée dans sa lecture avec beaucoup de curiosité !

L’histoire

Le féminisme se porte-t-il sur un t-shirt ?
Kim Kardashian est-elle un objet sexuel ou une femme puissante ?
La série Grey’s anatomy peut-elle changer la vie des femmes ?
Dans un essai à la première personne documenté, passionné et engagé, Jennifer Padjemi, journaliste spécialiste
questions de société, explore l’alliance, pour le meilleur et pour le pire, du féminisme et de la pop culture. En reprenant le fil des mouvements féministes modernes, de l’émergence d’un féminisme intersectionnel au mouvement « body positive » en passant par Me too et en se basant sur son expérience de femme noire, elle décortique le rapport que nous entretenons avec les objets culturels les plus populaires. Biberonnée aux clips vidéo, chansons grand public et maintenant aux séries TV, notre consommation de divertissement façonne, accompagne, et parfois challenge notre vision du monde. En utilisant la pop culture comme un miroir de notre société mondialisée, l’auteure questionne à travers elle le féminisme, le genre, la sexualité, l’intersectionnalité.
Jennifer Padjemi interroge les liens d’interdépendance entre consommation de masse et idéologie progressiste, et jette un regard joyeux et lucide sur nos divertissements, sans concession au patriarcat.

Mon avis

J’ai passé un moment de lecture plutôt intéressant avec cet essai, mais je dois déplorer une chose : je n’y ai rien appris. J’attends d’un essai qu’il me fasse réfléchir à ma propre culture, à mes propres choix, et ce ne fut pas du tout le cas de celui-ci.

Après, je ne suis pas certaine que c’était effectivement le but de l’autrice à la rédaction de ce livre. Celui-ci propose en effet un état des lieux sur l’évolution de la pop culture et la manière dont ils ont servi les combats féministe, anti-raciste et LGBTQI+. Et pour ma part, pour avoir déjà lu pas mal d’articles à ce sujet sur le web, par des media spécialisés et autres, j’avoue ne pas y avoir trouvé ce petit complément d’informations qui en aurait fait tout l’intérêt. Cependant, pour les personnes moins au fait du sujet, qui n’auraient pas eu accès à ce type d’information, le livre est une pépite d’informations et un constat exact.

Ce que j’ai apprécié dans ce livre, c’est que l’autrice n’hésite pas à relater sa propre expérience de consommatrice de pop culture. Ayant grandi dans les années 1990 et début 2000, je me suis pas mal retrouvée dans ses constats d’évolution de la pop culture et de la marchandisation de certains éléments qui posent parfois question. Cependant, elle y apporter son regard de personne noire, féministe; et ce ressenti, avec tout ce qu’il implique, a réussi à me toucher et à me faire me rappeler à quel point la France était en retard en termes de représentativité dans ces medias. J’ai également apprécié son aspect très actuel, et franco-français; beaucoup de séries françaises sont évoquées, et j’ai apprécié ce point de vue que je n’avais lu nulle part ailleurs.

Féminismes et pop culture : ce titre est réducteur. Il traite de bien plus de questions sur les féminismes. Les plus au fait du sujet resteront probablement sur leur faim, mais cet essai reste une excellente introduction à la question de la représentativité, et pas seulement des femmes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s