Promising Young Woman, d’Emerald Fennell

S’il y a bien un film que je tenais à voir à l’occasion de mon retour en salle de cinéma, c’était bien Promising Young Woman. Oscar du Meilleurs scénario original, j’étais bien tenté par le thème du film, qui promettait un film noir bien comme je les aime. J’ai donc foncé en salle pour le voir !

Synopsis
Tout le monde s’entendait pour dire que Cassie était une jeune femme pleine d’avenir… jusqu’à ce qu’un événement inattendu ne vienne tout bouleverser. Mais rien dans la vie de Cassie n’est en fait conforme aux apparences : elle est aussi intelligente que rusée, séduisante que calculatrice et mène une double vie dès la nuit tombée. Au cours de cette aventure passionnante, une rencontre inattendue va donner l’opportunité à Cassie de racheter les erreurs de son passé.

Mon avis
J’ai beaucoup apprécié ce film, qui aborde nombre de thématiques féministes et actuelles très fortes, tout en se jouant des codes du cinéma. Un film jouissif et grave à la fois, qui ne laissera pas indifférent.

Comment peut-on définir un film féministe ? Un film qui prône de belles valeurs humanistes, ou qui dénonce ce qui doit l’être ? Probablement les deux… Promising Young Woman relève plutôt de la seconde catégorie, avec un postulat de départ assez audacieux : nous faire suivre une héroïne paumée à la double vie assez singulière. Vous verrez de quoi il en est en regardant le film, mais le fait est que Cassie est une héroïne qui ne laissera personne indifférent. Pour ma part, son personnage m’a énormément touchée, et en même temps il est difficile de s’y attacher tant elle va loin dans ses actions. Cassie, c’est un peu Jean-Claude Van Damme façon vengeresse sans masque.

Promising Young Woman: Carey Mulligan, Bo Burnham

Car tout le film est basé sur une histoire de vengeance. Une histoire dont on se doute de l’origine, mais qui ne nous est révélée dans son intégralité qu’à la fin du film, ce qui crée un côté thriller très sympathique. Ce côté thriller est évidemment accentué par les actes de Cassie… Mais la film ne s’arrête pas là, dans le sens où il joue avec beaucoup d’autres codes : romance, film sociétal, et comédie noire viennent ponctuer l’œuvre de manière très intelligente, ce qui fait qu’on a du mal à mettre le film dans une seule case.

Le casting du film est impeccable. Carey Mulligan est à la fois flippante et touchante dans son rôle d’héroïne paumée, brisée mais incroyablement déterminée. J’ai adoré également retrouver Laverne Cox dans ce film, particulièrement dans un rôle qui ne met pas sa transsexualité en avant. Le reste du casting est sympathique, mais pas non plus inoubliable. La réalisation est intéressante, le film est très pop dans ses cadres, et joue énormément avec la photographie pour accentuer la trashitude de certains scènes du film.

Promising Young Woman: Carey Mulligan

La seule chose que j’ai à déplorer, c’est un scénario sans surprise dans son évolution. L’idée de base est excellente, mais au fur et à mesure, il évolue de manière trop attendue. On voit à 1364 kilomètres qui est le méchant, et comment tout cela risque de dégénérer. Je tiens tout de même à dire que j’ai adoré la fin, qui pour le coup marque les esprits de par son intelligence et son impact émotionnel.

En sortant de la salle, j’ai entendu plusieurs spectateurs parler du film comme d’un thriller sociétal. On est vraiment pas loin de cela. Promising Young Woman est un film qui ne pourra pas plaire à tout le monde, mais qui a le mérite d’être original et impactant. A voir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s