L’été des quatre rois, de Camille Pascal

Après avoir découvert Camille Pascal l’année dernière avec La chambre des dupes, que j’avais beaucoup apprécié (cliquez ici pour lire ma chronique), j’ai eu envie de découvrir un autre roman de l’auteur avec L’été des quatre rois, mais cette fois au format audio !

L’histoire

« Il y avait ce matin-là beaucoup de monde à Saint-Cloud, la Cour bien-sûr, mais aussi les ministres, il jurait même que monsieur de Talleyrand avait fait sonner dès la première heure son pied bot cerclé de fer sur les marbres de l’escalier d’honneur. La galerie d’Apollon n’avait jamais été aussi peuplée, et les jardins s’animaient de femmes heureuse d’y promener leurs traînes. Le grand lever serait long, et l’on entreprenait déjà le premier gentilhomme de la chambre pour obtenir les entrées.
À l’évocation de son grand chambellan, le roi sourit : si même le diable boiteux courait à Saint-Cloud lui présenter ses hommages de gentilhomme et prendre sa place de courtisan, alors la France était prête. »
Ainsi commence L’Été des quatre rois. Juillet-août 1830, la France a connu deux mois uniques dans son histoire avec la succession sur le trône de Charles X, Louis XIX, Henri V et Louis-Philippe.

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié ce roman extrêmement bien documenté, exigeant et à la fois agréable à lire. Camille Pascal est un must read pour tout amateur d’Histoire, et j’ai hâte que son prochain ouvrage sorte !

Ce que j’apprécie chez Camille Pascal, c’est qu’il se concentre sur de très courtes périodes, et vous propose une plongée dans ces époques, très détaillées et très précises. Si vous êtes peu habitué à lire des romans historiques, cela peut vous rebuter tant ses romans fourmillent de détails. Pour ma part, passionnée d’Histoire, j’adore ! Ca me fascine de voir la manière dont s’organise la Cour, l’étiquette, le protocole. Alors oui, ça peut paraitre lourd, mais sous la plume de Camille Pascal, qui a eu le Grand Prix du roman de l’Académie Française, ça se lit tout seul. Il réussit à allier détails et fluidité, poésie et faits historiques d’une très belle manière.

D’autant plus que l’histoire qu’il nous raconte ici est fascinante. On parle beaucoup de la Révolution française, j’ai lu pléthore de romans à ce sujet. Mais on parle peu de la vraie fin de la monarchie de droit divin, des Trois Glorieuses et des prémices de la République. J’ai donc énormément apprécié ce roman qui marque la transition entre la monarchie de droit divin et la monarchie constitutionnelle, avant de basculer dans la République.
Attention, il est facile de se perdre dans le nombre important de personnages si on ne les connait pas, au moins de loin; pour ma part, ce roman m’a donné envie de me renseigner bien davantage sur cette période historique importante, et je me suis donc renseignée sur les principaux protagonistes pendant ma lecture, afin d’être un peu moins perdue.

Mon seul petit bémol à la lecture fut son format… J’ai découvert ce roman au format audio, et même si l’interprétation était convaincante, je sens que je l’aurais davantage apprécié si je l’avais lu au format papier. Et j’en suis un peu triste, car je sais qu’une bonne lecture aurait pu en être une excellente ! Je réussis davantage à apprécier une plume en la lisant qu’en l’écoutant, et je sais que je ne réitérerai pas l’expérience en audio avec cet auteur.

Tout amateur d’Histoire peut apprécier les romans de Camille Pascal, si riches et si bien écrits. J’ai hâte de pouvoir découvrir ses prochains ouvrages !

4 réflexions sur “L’été des quatre rois, de Camille Pascal

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s