L’origine du monde, de Laurent Lafitte

Beaucoup de films me font très envie en ce mois de septembre, et si je sais que je ne pourrai pas aller tous les voir en salle, j’ai envie d’en soutenir certains. L’origine du monde, premier film de Laurent Lafitte en tant que réalisateur, en fait partie. J’ai donc profité d’une panne sur ma ligne de train pour me rendre en salle !

L’histoire
Jean-Louis réalise en rentrant chez lui que son cœur s’est arrêté. Plus un seul battement dans sa poitrine, aucun pouls, rien. Pourtant, il est conscient, il parle, se déplace. Est-il encore vivant ? Est-il déjà mort ? Ni son ami vétérinaire Michel, ni sa femme Valérie ne trouvent d’explication à cet étrange phénomène. Alors que Jean-Louis panique, Valérie se tourne vers Margaux, sa coach de vie, un peu gourou, pas tout à fait marabout, mais très connectée aux forces occultes. Et elle a une solution qui va mettre Jean-Louis face au tabou ultime…

Mon avis
Je n’attendais absolument rien de ce film, et j’ai finalement passé un très bon moment devant ce film totalement loufoque. Et encore, quand je dis loufoque, c’est un euphémisme. Cette comédie est totalement WTF !

Le scénario est dingue, qu’on se le dise. La situation de départ est improbable, et la solution au problème l’est tout autant. Donc évidemment, cela va donner lieu à un ensemble de scènes et de dialogues plus ubuesques les uns que les autres. Et quand je dis ubuesque, je veux dire par là qu’il ne faut pas avoir peur des gens nus, ou qui défèquent par exemple… Les personnages de révèlent totalement décalés, celui de Karin Viard en premier lieu. La scène finale est géniale, totalement inattendue : c’est un gros délire que j’ai partagé de la première à la dernière minute !

L'Origine Du Monde: Karin Viard, Laurent Lafitte, Hélène Vincent

Le quatuor d’acteurs fonctionne à merveille. Laurent Lafitte est parfait dans son rôle de self made man totalement perdu, Karin Viard sait jouer les femmes de caractère très borderline à merveille, et Hélène Vincent est mi-fragile mi-tarée, j’ai adoré son personnage. Mais alors Vincent Macaigne, quelle révélation ! Je ne suis pas très fan de l’acteur, mais chaque scène où il apparait dans ce film m’a fait mourir de rire !

Côté réalisation, le film ne donne pas lieu à une réalisation très novatrice; on sent qu’il est adapté d’une pièce de théâtre, dans la manière dont les acteurs utilisent le décor et dont leur absence est parfois injustifiée. Toute l’audace de Laurent Lafitte est dans le scénario, dans la manière dont il réussit à faire de ce quatuor une équipe à la fois grotesque et un peu attachante, et dont il réussit mine de rien à traiter le thème de la dépression et du traumatisme via la comédie.

L’origine du monde est un film qui va diviser, c’est certain. Pour ma part, j’ai trouvé le film audacieux dans son scénario, et j’ai ri. Je n’en demandais pas plus !

3 réflexions sur “L’origine du monde, de Laurent Lafitte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s