Ma pile à lire du mois de Décembre 2021

Le dernier mois de l’année est déjà arrivé, ça fait toujours quelque chose ! L’année 2021 a été particulière, pour tout le monde. Je ne suis pas mécontente de la voir se terminer, même si je dois avouer que je ne peux pas me plaindre de ma situation par rapport à d’autres. Pour ce mois de décembre, j’ai prévu quelques petites lectures de circonstance, et quelques nouveautés : voici ma pile à lire !

→ Noël surprise dans les Highlands, de Sarah Morgan – 432 pages, Editions Harlequin
Cela fait quelques années que je mets un point d’honneur à lire le dernier Sarah Morgan pour Noël, et cette année ne déroge pas à la règle. J’adore les romans de Noël de cette autrice, et je sais déjà que je passerai un très bon moment !
Synopsis : Dans ce manoir isolé au cœur des Highlands, Gayle se sent perdue. Si elle a proposé à ses filles de passer Noël en Écosse, c’était dans une tentative désespérée de ressouder sa famille. Seulement, ces lieux ravivent en elle la mémoire de son premier amour, des souvenirs dont ses filles ignorent tout, et que Gayle préférerait garder secrets…
Ella ne sait plus sur quel pied danser. Sa mère, cette business woman redoutable, qu’elle pensait dépourvue de sentiments, a soudain insisté pour qu’elles passent les fêtes ensemble… après cinq ans sans nouvelles  ! Aujourd’hui maman à son tour, Ella s’inquiète  : Gayle-sans-cœur a-t-elle vraiment changé ou risque-t-elle d’être une grand-mère décevante pour sa petite Tab  ?
Quant à Samantha, elle meurt d’envie d’associer son agence de voyage à ce magnifique manoir.  Mais comment rester professionnelle face à Brodie, le propriétaire, qui la perturbe tant ? Cet Écossais si séduisant n’a qu’à la regarder pour lui faire perdre tous ses moyens…

*

→ Vous reprendrez bien un peu de magie pour Noël ?, de Carène Ponte – 288 pages, Editions Fleuve
Je suis très heureuse d’avoir reçu le dernier roman de Noël de Carène Ponte, qui sera mon premier de l’autrice dans ce genre. J’ai cru comprendre qu’elle était incontournable dans la romance de Noël, j’ai hâte de découvrir cela !
Synopsis : Victoria Delmas, trente-cinq ans, dirige d’une main de fer son agence de publicité. Dans son quotidien réglé comme une horloge, aucune place n’est laissée à l’improvisation, et encore moins aux relations humaines qu’elle considère comme une perte de temps pure et simple. Jusqu’à un matin de décembre où sa vie bascule. Renversée par un bus, Victoria sombre dans le coma et atterrit dans un… centre de réhabilitation de Noël ! Cette mystérieuse organisation lui propose un marché : pour se voir accorder une seconde chance, elle devra se racheter auprès d’une personne qu’elle a fait souffrir par le passé, et ce avant le 26 décembre, minuit.
Une mission qui risque de lui donner du fil à retordre. Car si Victoria excelle dans son métier, nouer des liens avec ses semblables n’est pas son fort. Mais s’il y a bien un moment de l’année où l’on peut espérer un miracle, c’est à Noël !

*

→ 13 à table ! (2022), d’un collectif d’auteurs – 288 pages, Editions Pocket
J’achète chaque année ce recueil de nouvelles, mais j’avoue, je ne le lis pas toujours. Je profite donc d’une lecture commune organisée par Ludivine du blog Lectures du chatpitre sur Instagram pour le découvrir ! Par contre je vois que Cyril Lignac a écrit un texte, je suis intriguée…
Synopsis : 13 à table ! propose ses meilleurs souvenirs de vacances…
Tonino BENACQUISTA / Françoise BOURDIN / Marina CARRÈRE d’ENCAUSSE / Jean-Paul DUBOIS / François d’EPENOUX / Karine GIEBEL / Marie-Hélène LAFON / Alexandra LAPIERRE / Cyril LIGNAC / Agnès MARTIN-LUGAND / Étienne de MONTETY / François MOREL / Romain PUÉRTOLAS / Tatiana de ROSNAY / Leïla SLIMANI
Un livre acheté = 4 repas distribués

*

→ Les aventures de Gabriel Joly, tome 3 : L’assassin de la rue Voltaire, de Henri Loevenbruck – 470 pages, Éditions XO
Ouiiiiiiiiii le nouveau tome des aventures de Gabriel Joly, je suis trop heureuse !!! En plus je l’ai reçu par NetGalley, je suis joie ultime du monde !
Résumé : Août 1789. La Révolution continue d’embraser le pays. Alors qu’à Versailles, les députés rédigent la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, le jeune journaliste Gabriel Joly, endeuillé, peine à retrouver le goût de vivre. Mais une étrange affaire de meurtres va peu à peu le tirer de sa torpeur…
Dans le cercle très secret de la Comédie-Française, une série d’assassinats ébranle la troupe. Les uns après les autres, des comédiens et des employés sont tués en plein théâtre. Alors que Danton lui-même est soupçonné, Gabriel, aidé du pirate Récif, son fidèle ami, mène une véritable enquête policière dans les coulisses de la célèbre institution. Vrais et faux témoignages, poursuites… Dans un huis clos infernal, réussira-t-il, cette fois, à démasquer l’auteur de ces crimes odieux ?

*

→ Bourbon Kid, tome 8 : Santa Mondega, d’Anonyme – 648 pages, Éditions Sonatine
Ouiiiiiii enfiiiiinnn un nouveau tome du Bourbon Kid !!!! Je ne suis que joie et excitation à l’idée de me replonger dans cette série absolument délirante que j’aime tant !
Résumé : L’heure est grave à Santa Mondega. Après avoir réglé son compte à Dracula, le Bourbon Kid est de retour, plus en colère que jamais. Sanchez, le patron du Tapioca, vient d’être nommé maire de la ville. Et une tempête de neige à l’intensité biblique s’apprête à s’abattre dans les rues. Simple coïncidence, ou ruse du diable ? Justement, celui-ci a réuni les meilleurs tueurs à gages qui existent pour éliminer le Kid. Parmi eux, un homme à la hache complètement cinglé, une sorcière, une tribu de cannibales et une armée de squelettes. Et pour couronner le tout, il a convoqué la Grande Faucheuse en personne…
Pour le Bourbon Kid et les Dead Hunters, l’heure de la traque a sonné.

*

→ Au service secret de Marie-Antoinette, tome 6 : Le coiffeur frise toujours deux fois, de Frédéric Lenormand – 384 pages, Éditions La Martinière
Impossible de passer à côté de la sortie et de la lecture immédiate du sixième tome de ma série de comédie policière historique préférée !
Résumé : À la Cour, Necker, le ministre des Finances est au bord du burn-out. D’abord les dépenses faramineuses de la Reine, puis l’assassinat de son riche ami banquier… Sur la scène du crime, un oiseau à bec jaune insulte la terre entière. Rose et Léonard, les intrépides détectives de sa Majesté, vont lui apprendre la courtoisie et à révéler le nom du meurtrier !
La grande organisatrice : Marie-Antoinette est enceinte ! Pouponner ? Très peu pour elle. Elle préfère s’amuser avec madame de Polignac…
Détective amateur n°1 : Rose Bertin, la modiste la plus en vogue de Versailles, brille par son savoir-faire inimitable et son agacement tenace envers Léonard.
Détective amateur n°2 : Léonard Autier est à la coiffure ce qu’est Léonard de Vinci à la peinture : un artiste renommé ! Mais aussi un sacré énergumène…

*

→ Tous les rêves du monde, de Theresa Révay – 568 pages, Editions Pocket
Ce livre m’a été prêté il y a très trèèès longtemps, et il est bien plus que temps que je le lise ! J’ai très envie de découvrir Theresa Révay, et le résumé m’intrigue beaucoup !
Résumé : 1945, Berlin dévasté est livré aux armés victorieuses. Malgré la présence des Soviétiques, Xénia Féodorovna Ossoline rejoint la capitale allemande, déterminée à retrouver Max von Passau, l’homme de sa vie. Mais le célèbre photographe n’est plus que l’ombre de lui-même. Rescapé d’un camp de concentration, ce résistant de la première heure au nazisme est hanté par les démons de la guerre. Une nouvelle génération cherche sa voie parmi les ruines d’un monde perdu. Lorsqu’on a été élevé dans l’adulation du Fürher, coment admettre que son père est un criminel nazi ? Et que peuvent espérer deux jeunes juifs dont les parents ont été assassinés par les SS ? Si Félix lutte pour récupérer la maison Lindner, le grand magasin berlinois aryanisé par les nazis, sa soeur rebelle ne songe qu’à la vengeance/ Quant à Natacha, la fille de l’énigmatique Xénia Ossoline, elle découvre que sa mère lui ment depuis toujours. Liés par le destin enchevêtré de leurs familles, ces adolescents partent en quête de la vérité, au coeur des traîtrises et des égarements de leurs aînés, entre espoir et chaos…

*

→ La mer en hiver, de Susanna Kearsley – 460 pages, Editions Charleston
Je possède ce roman depuis plus de quatre ans en ebook, et il m’a fallu sa sélection pour le book club d’Autumnalys pour le sortir de ma liseuse !
Résumé : Printemps 1708, une flotte jacobite de soldats français et écossais échoue à faire revenir James Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Écosse afin de réclamer sa couronne.
De nos jours, Carrie McClelland s’inspire de cet épisode historique dans son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au coeur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia, et commence à écrire.
Mais elle se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au coeur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…

*

→ Les visiteurs d’Histoire – Quand l’Histoire de France s’invite chez moi, de Bruno Solo – 304 pages, Editions du Rocher
J’ai flashé sur ce livre quand je l’ai vu au moment de sa sortie, et j’ai eu la chance de le recevoir de la part des Editions du Rocher : j’ai extrêmement hâte de le découvrir !
Résumé : Féru d’histoire et conteur savoureux, Bruno Solo a convié chez lui, le temps d’un dîner imaginaire, des personnages de l’Histoire de France : Clovis, l’inconnu le plus célèbre de notre récit national ; le sage Éloi, ministre de Dagobert ; Alcuin, l’avisé moine et conseiller très éclairé de Charlemagne ; l’ardente Aliénor d’Aquitaine, reine de France puis d’Angleterre ; Christine de Pizan, la première femme écrivaine et philosophe de langue française à avoir vécu de sa plume ; Michel de l’Hospital, chancelier, apôtre de la tolérance pendant les guerres de religion ; Théophraste Renaudot, homme-orchestre et fondateur de La Gazette ; René-Robert Cavelier, l’explorateur mégalo du Mississippi et de la future Louisiane ; le Chevalier d’Éon, l’agent secret à l’identité sexuelle mystérieuse ; Louise Michel, institutrice féministe, figure de la Commune de Paris et militante anarchiste ; Georges Mandel, politique clairvoyant face au péril nazi, chef de cabinet de Georges Clemenceau.Le banquet promet d’être animé !En hôte curieux et mordant, Bruno a l’art de relancer la conversation. Il n’hésite pas à poser les questions qui fâchent, dégonfle certaines légendes, fait des parallèles avec notre présent. Sans jamais se départir de son esprit caustique et de son humour.Les Visiteurs d’Histoire offre des portraits vivants de figures parfois méconnues. Une narration divertissante, pleine de fantaisie, au service d’un fond rigoureux et intelligent. À l’image de Bruno Solo : passeur humble et passionné de l’Histoire de France.

2 réflexions sur “Ma pile à lire du mois de Décembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s