Spider-Man : No way home, de Jon Watts

S’il y a des films que j’aime aller voir au cinéma, ce sont bien les gros blockbusters bourrés d’effets spéciaux. Je ne pouvais donc pas passer à côté du dernier Marvel centré sur le personnage de Spider-Man, qui a beaucoup fait parler au moment de sa sortie et dont j’avais entendu de bons échos. J’avais fait exprès de passer à côté des bandes-annonces, histoire d’éviter tout élément susceptible de me spoiler, et me suis donc rendue en salle sans rien connaitre de l’histoire et des éventuelles surprises que je pourrais y trouver.

L’histoire
Pour la première fois dans son histoire cinématographique, Spider-Man, le héros sympa du quartier est démasqué et ne peut désormais plus séparer sa vie normale de ses lourdes responsabilités de super-héros. Quand il demande de l’aide à Doctor Strange, les enjeux deviennent encore plus dangereux, le forçant à découvrir ce qu’être Spider-Man signifie véritablement.

Mon avis
J’ai passé un bon moment devant ce film, comme devant tous les films de la franchise Marvel d’une manière générale. Le film a beau faire plus de deux heures, je n’ai pas senti les minutes passer. Mais… Attendais-je plus de ce film au final, même sans avoir vu la bande-annonce ? Oui, il était cool, mais je sais que les scénaristes auraient pu aller beaucoup plus loin que ce qu’ils ont proposé ici, et c’est cela qui m’a laissé sur ma faim…

Je ne pense pas spoiler qui que ce soit en disant que ce film ne propose pas uniquement un cross avec Doctor Strange et Avengers (toussa), mais qu’il introduit le multivers Marvel. Sauf que… Il y a quelques mois, j’ai regardé le film Spider-Man : New Generation, film d’animation qui introduisait le Spider-Man sous les traits de… Miles Morales, et non Peter Parker, et proposait une toute nouvelle manière d’approcher ce personnage, son univers, ses forces et ses faiblesses. Bref, c’était une bouffée d’air frais, ultra créative. Je m’attendais donc à retrouver quelques éléments de ce film dans celui-ci. Et bien non. Enfin, si, dans l’aspect multivers. Mais c’est tout.

Spider-Man: No Way Home: Tom Holland, Benedict Cumberbatch

Et c’est ce « C’est tout » que je regrette. Le multivers, oui, mais quitte à exploiter une idée, autant l’exploiter à fond. Ici, les scénaristes se sont contentés du minimum, ce qui m’a un peu déçue. Alors certes, le fond reste très cool, faisant du film un popcorn movie efficace et très divertissant. Mais sincèrement, je n’en garderai pas un souvenir impérissable. Même si je suis ressortie contentée de la salle, après quelques jours de réflexion, j’ai certes trouvé le film très cool mais trop fan service à mon goût. J’apprécierais que les scénaristes proposent un peu de qualité et d’audace à leurs scénarios.

Et encore, je parle des scénaristes, mais je devrais proposer de l’audace également au réalisateur. La réalisation de ce film n’a absolument aucun relief, ce qui est un comble pour un film comme Spider-Man dans lequel le personnage ne cesse de se balancer de building en building en plein New York. Les seules scènes d’action sont filmées de manière assez brouillonnes, l’une sur un pont (plus plat c’est compliqué) et l’autre au niveau de la statue de la liberté (mais qu’on aperçoit à peine). Spider-Man est censé donner le vertige au spectateur, on en est bien loin ici.

Même si, sur le coup, j’ai apprécié le film, je dois avouer qu’après réflexion, j’aurais apprécié un peu plus d’audace de la part des scénaristes et réalisateur. On sent clairement qu’ils ont voulu contenter les fans, et ils ont réussi. Mais je pense que ces mêmes fans n’auraient pas été contre le fait d’aller encore plus loin dans l’idée du multivers. A voir ce que proposera la suite…

4 réflexions sur “Spider-Man : No way home, de Jon Watts

  1. j’ai bien aimé le côté Multivers et je me demande ce que l’univers Marvel va nous proposé ! la présence de Dr Strange est sympa, mais comment quelqu’un qui est sensé être aussi intelligent et prévoyant peux accepter en début de film d’aider Peter Parker de cette façon ?!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s