Lore Olympus, tome 1, de Rachel Smythe

Quand ma petite biche Rue Camille m’a proposé de me prêter Lore Olympus, j’ai rapidement accepté cette gentille proposition. Un ouvrage issu de Webtoon, réécriture moderne de l’histoire d’Hadès et Perséphone, comment résister ?!

L’histoire

Perséphone, jeune déesse du printemps, est nouvelle au Mont Olympe. Sa mère, Déméter, l’a élevée exprès dans le royaume des mortels, pour la protéger des tentations. Mais après que Perséphone lui a promis de s’entraîner comme vierge sacrée, elle est autorisée à aller à l’université et à vivre dans le monde glamour et trépidant des dieux. Lorsque sa colocataire, Artémis, l’emmène à une fête, sa vie entière change : elle y rencontre Hadès et l’étincelle est immédiate avec le souverain charmant mais incompris des Enfers. Tout s’accélère alors, Perséphone doit maintenant naviguer entre les jeux stratégiques et les relations déroutantes qui régissent l’Olympe, tout en trouvant sa place et en affirmant son pouvoir.

Mon avis

Quit dit mythologie grecque dit tentation; comment résister à cette réécriture moderne et graphique du mythe d’Hadès et Perséphone ? Impossible ! Et j’ai bien fait de lire cet ouvrage, car je l’ai adoré ! J’ai adoré l’audace de proposer cette histoire, et j’ai adhéré à l’univers graphique de Rachel Smythe. Vivement le tome 2 !

J’avoue avoir eu un peu peur au moment de débuter l’ouvrage. Je ne connaissais pas la plateforme WebToon, mais le fait que ce soit publié initialement dessus me faisait peur. J’avais peur que ce soit trop flashy, de ne pas entrer dans l’univers. Et au final, j’ai immédiatement adhéré au design, tant de l’univers que des personnages. J’ai aimé le mélange de divinité et de créature des personnages, et l’univers très moderne et urbain mis en place au fil des planches. J’ai adoré l’univers des Enfers, très sombre, en miroir avec la ville des Dieux, où les clubs très privés sont des décors très présents.

J’ai également beaucoup apprécié le scénario de ce roman graphique. J’adhère totalement au principe de moderniser la mythologie grecque, à travers l’histoire entre Hadès et Perséphone. Je trouve que leur alchimie est bien retransmise en planches. Rachel Smythe en profite pour aborder des thématiques très actuelles, comme le féminisme, les relations toxiques ou le viol. J’ai tout de même une petite réserve sur l’introduction du personnage d’Hadès, dont on ne connait au final que trop peu l’univers et le passé, contrairement à Perséphone qui voit son histoire un peu plus développée. Toutefois, je sens que cela sera résolu dans les prochains tomes, qui promettent d’être palpitants.

Il me tarde déjà de lire le deuxième volume de cette série graphique très prometteuse, dont je suis tombée sous le charme à ma plus grande surprise. Hâte d’y retourner !

Une réflexion sur “Lore Olympus, tome 1, de Rachel Smythe

  1. J’ai les mêmes appréhensions que toi mais la même envie vu mon amour pour la mythologie. Après t’avoir lu je me dis qu’il faut vraiment que je teste surtout qu’il me semble dispo sur sa plateforme d’origine.
    J’ai juste peur pour Hadès, ce n’est pas la seule oeuvre où je le trouve négligé par rapport à Persephone et ça m’embête v.v

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s